Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Solidarité et cohésion sociale

 2 rue Eugène Spuller, 75003 PARIS

Renforcer les actions et multiplier les lieux de solidarité

Budget Participatif 2021

Le projet vise à affirmer et développer le caractère « solidaire » du territoire en prenant soin des populations en situation de fragilité et en renforçant le pouvoir d’agir des acteurs associatifs locaux (Emmaüs Connect et Emmaüs Solidarité, l’Armée du Salut, La Clairière et Aurore, entres autres). Il est notamment prévu de sécuriser la buanderie de la pension familiale rue du Vertbois (3e arr.), d’équiper l’association étudiante Co’p1 Solidarités Étudiantes de vélos cargos pour la livraisons de paniers solidaires pour les étudiantes et étudiants, de réaliser une pergola végétalisée pour la résidence seniors Madeleine Béjart située rue de la Perle (3e arr.), de fournir à l’association Cycl’Avenir dix vélos destinés aux femmes en situation précaire, d’acquérir et d’aménager un « care-truck », véhicule permettant de proposer un espace de soin et bien-être ambulant pour les plus démunis. Il est également proposé l’acquisition de matériel numérique permettant l’organisation d’un parcours d’inclusion linguistique et numérique pour les personnes migrantes et de réaménager la Crypte Ste-Agnès pour permettre le maintien de la distribution alimentaire portée par la Soupe St-Eustache. Enfin, ce projet vise à soutenir l’ouverture d’un café associatif rue Miron (4e arr.), à renforcer la visibilité du café associatif du centre socio-culturel Cerise situé rue Montorgueil (2e arr.) et à aménager un local dédié aux artisans, réparateurs d’objets du quotidien, pour leur donner une seconde vie.

Sport

 boulevard du Bois le Prêtre, 75017 PARIS

Des agrès sportifs boulevard du Bois Le Prêtre

Budget Participatif 2021

Dans le cadre du budget participatif, je souhaite vous faire part d'un projet susceptible d'intéresser les plus jeunes, ados, actifs et séniors. Une installation d'appareils sportifs 4/5 (6 maximum) , comme il existe dans ou au dehors des squares (Batignolles, Richard Lenoir...) me paraît intéressante. Le quartier "Borel/Rue P. Rebière" est un peu à l'écart des autres associations et cela permettrait aux habitants de ce secteur de profiter de ces structures. Cette installation pourrait être mise en place sur le site du Centre Social Pouchet, sur la partie bitumée en dessous du périphérique (en cas de pluie) et éclairée !!! A mettre en place à proximité du club de foot en salle Le Five (sans que cela gêne le club) mais qui pourrait ainsi être plus ou moins surveillé. Concernant la localisation des agrès, pour ne pas gêner les activités (notamment d'apprentissage du vélo qui profite de l'espace), je propose de mettre les agrès plutôt sur un côté (peut être le long du jardin). On peut aussi prévoir de peindre au sol des parcours (pour les vélos, etc.) : cela permettrait de favoriser la pratique de certains sports, et de rendre cet endroit plus agréables. On peut prendre en exemple le projet "Oasis sportive à Stalingrad" avec des installations sportives sous le métro et des peintures au sol. Cela ne devrait pas représenter un gros budget et très peu d'entretien.

Cadre de vie

 rue Dautancourt, 75017 PARIS

Végétaliser et apaiser la rue Dautancourt

Budget Participatif 2021

Trait d’union entre les quartiers Batignolles et la Fourche, la rue Dautancourt est empruntée tous les jours par des milliers d’enfants et leurs familles vers la crèche et les écoles de la rue. Afin d’améliorer la qualité de l’air des populations fragiles comme les enfants et la qualité de vie des riverains, nous proposons de végétaliser et d’apaiser la rue. Après concertation étroite avec les riverains et parents d’élèves, plusieurs idées sont proposées, à adapter en fonction des contraintes de voirie : - De manière prioritaire : • Végétalisation, notamment par plantations en pleine terre, sur les places de stationnement supprimées depuis septembre, en s’inspirant par exemple de la rue Harret dans le 9e (cf photo), en lien avec les aménagements prévus dans le cadre de la rue aux écoles. Le collectif des écoles peut prendre en charge l’entretien de la végétalisation. • Barrières à l’entrée de la rue pour fermer temporairement à la circulation aux heures d’entrée et sortie des écoles et sécuriser le passage des piétons (type réalisation faite rue du capitaine Lagache). -Nouveaux arceaux pour garer les vélos, pratique en fort développement dans le quartier -marquage de couleur au sol devant les écoles pour embellir et faire ralentir les voitures (cf photo), projet pédagogique en lien avec les écoles -mise en place d’une mangeoire à oiseaux dans la rue pour renforcer la biodiversité -boîte à livres pour recréer du lien entre les riverains

1 2 3 4 5