Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Environnement

 4 boulevard Pereire, 75017 PARIS

La promenade Pereire

Budget Participatif 2021

Ce projet vise à rendre accessible à tous cet endroit dans le but de renforcer son attractivité et de favoriser l’économie circulaire, ainsi que de sécuriser davantage le site. Ces aménagements consistent à: - De façon prioritaire, répondre à la problématique d’accessibilité de la coulée verte aussi bien pour des personnes handicapées que des parents avec poussette (en posant comme principe l’égalité d’accès à l’espace public). • De façon prioritaire : création d’un escalier d’accès complémentaire à hauteur de la rue Philippe de Neuville en complément des deux accès Saussure & Tocqueville, pour réduire la distance de 500 m entre les accès existants qui crée un cul-de-sac • En fonction des contraintes techniques (liées au coût de fonctionnement induit) : ajouter un accès par ascenseur (un a minima, voire deux) Divers aménagements de sécurité sont du reste prérequis: o Condamnation des caniveaux effondrés & évacuation des gravats (mesure de sécurité) o Dans les tunnels, remplacer le sable compacté par un revêtement résistant à l’eau de pluie, et réparer ou compléter l’éclairage existant. - Réaliser divers aménagements, dans le respect du cadre naturel du lieu, de son histoire ferroviaire et de son esprit: • Niche « carrée »: création d’un espace de jeu, sur le modèle de l’espace qui a été créé au pied du pont des Invalides (mur d’escalade situé le long d’une promenade, en pierre, avec discrétion dans l’intégration au site) - estimation des porteurs à 100 000€ • Extrémité sud : création d’un jardin partagé, tel que cela a été fait sur les Hauts de Malesherbes. Il s’agit de créer un espace fermé par des clôtures, raccordé à l’eau, géré par une association l’association des Hauts de Malesherbes est pressentie comme porteur), dont les adhérents peuvent cultiver la terre en bacs. Sans compter l’arrivée d’eau, le projet est estimé à 100 000€. • Enfin, sont proposés d’autres aménagements tout au long de la promenade : o Végétalisation dans l’idée d’un espace naturel et dans le respect de la biodiversité. Le constat général est que la coulée verte est un écosystème. Les aménagements auraient vocation à être naturels et peu interventionnistes (pas de bancs artificiels, pas de poubelles, pas de tables de pique-nique…), au profit d’assises naturelles et d’un renforcement de la végétation (plantes rampantes, lierre, lilas, pervenches, semi de prairie fleuries, bandes, 2 big bags de terre à la hauteur de la souche…). o Mise en valeur du patrimoine ferroviaire, en acheminant sur la voie une ancienne locomotive à vapeur (via l’association de protection de la petite ceinture). o Installation d’hôtels à insectes ou de boîtes à livres.

1 2 3 4 5