Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 75018

Embellir et végétaliser le quartier La Chapelle Marx Dormoy

Budget Participatif 2021

Constats : Les rues situées aux alentours du square de la Madone ainsi que la rue Riquet et la rue Philippe De Girard sont très minérales, ne disposant pas d’arbres d’alignements et sont sources d’ilots de chaleur. Pourtant, des solutions existent et permettent de végétaliser et embellir ces rues : bacs à arbres à réservoir d’eau nécessitant peu d’entretien, chapotelets, parklet… En parallèle et en écho aux engagements de Paris en Commun, la Mairie de Paris a lancé « l’expérimentation 10m2 en bas de chez soi » dont l’objectif est d’identifier les opportunités offertes par la libération d’e 50% des places de stationnement. Après analyse des réponses à la consultation citoyenne portant sur le sujet, la majorité des répondant exprime la volonté de rééquilibrer l’espace public au profit de la végétalisation et des piétons. Description du projet : Le projet « Embellir et Végétaliser le quartier Chapelle Marx Dormoy » propose ainsi d’embellir et de végétaliser les rues aux alentours des squares de la Madone, de l’Évangile et Marc Seguin ainsi que les rues Riquet et Philippe de Girard en transformant une partie des places de stationnement actuels au profit d’autres usages tels que : - La végétalisation via l’installation d’arbres à feuillage persistant, peu gourmand en eau, en bacs durables à réservoir d’eau, nécessitant très peu d’entretien par les riverains, associations et/ou la collectivité - L’installation de parklets pour augmenter l’espace piéton aux alentours des squares et de la Place Paul Eluard Ce projet souhaite également que soit étudiée la possibilité de créer une zone Paris Respire aux alentours du Square de La Madone afin d’apaiser la circulation et sécuriser davantage les cheminements piétons les week-ends. Enfin, un traitement soigné d’une partie des potelets existants est également envisagé, notamment grâce à l’installation de chapotelet, permettant un embellissement et une végétalisation, tout comme la peinture de ces derniers dans une gamme chromatique apaisante et qui s’intègre dans son environnement. Le potentiel du projet en quelques chiffres : • Végétalisation du quartier avec l’installation de 120 arbres • Élargissement de l’espace piéton avec 5 parklets • 1450 mètres de voirie embellis