Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Education et jeunesse

 94 rue Joseph de Maistre, 75018 PARIS

Confort dans les maternelles De Maistre et C.Pecqueur

Budget Participatif 2018

Il s'agit d'améliorer les conditions d'accueil et de travail des enfants dans deux écoles maternelles de l'arrondissement: Maternelle Joseph de Maistre l'objectif est de rendre agréables et accueillants la cantine et le préau en les isolant phoniquement. En l’état actuel, le bruit est assourdissant lors des repas ou des activités. Cette situation est difficile à la fois pour les élèves et les encadrants. Pour y remédier,il pourrait être prévu la mise en place de revêtement de sols, de murs et de faux-plafonds acoustiques. En rendant ces lieux de vie plus agréables et moins bruyants, nous rendrons à nos enfants et aux personnes qui les encadrent un environnement limitant le stress. Maternelle Constantin Pecqueur L’école maternelle Constantin Pecqueur est un bâtiment ancien dont la valeur architecturale est avérée. les portes manteaux ne sont plus adaptés aujourd’hui au mode de vie d’une école devenue maternelle entre temps. La vie d’une école est en outre rythmée par les récréations et les portes manteaux sont mis à rude épreuve car ils accueillent en même temps le sac et bon nombre d'affaires d'écoliers. Le projet de l’école serait de permettre grâce à l’œil averti d’un designer la création de portes manteaux plus adaptés et plus ergonomiques intégrant un casier ou un espace dédié pour que chacun puisse ranger, cacher ses trésors.

Cadre de vie

 Tout Paris

Promenons-nous dans les bois parisiens...

Budget Participatif 2018

Lieux de balades et de découvertes, exceptionnels réservoirs de biodiversité, les bois de Vincennes et de Boulogne sont les poumons verts de la capitale. L’accueil des sportifs de plein air et des amateurs de quiétude peut être amélioré. L’objectif de ce projet est de permettre aux usagers des bois de profiter davantage de ces espaces forestiers tout en augmentant encore la végétalisation avec la reconquête de surfaces restées bitumées. Il est proposé de : - poursuivre la reconquête paysagère des voies des bois en remplaçant les espaces bitumés par des espaces perméables, en revégétalisant les voies fermées à la circulation, en végétalisant les abords des voies de promenade et des voies circulées ; - rénover pistes, chemins et anneaux cyclables en restaurant les revêtements abîmés pour améliorer les parcours piétons et la pratique sportive ; - varier les possibilités d’activités de plein air : accrobranche, tyrolienne... pourraient ainsi enrichir l’éventail de pratiques déjà existantes ; - améliorer la signalisation existante, non seulement pour favoriser l’orientation mais aussi pour fournir aux promeneurs des informations historiques, botaniques ou animales. Des parcours de visites pourraient également être proposés sur ces supports ; - rendre ces espaces accessibles et sécurisés aux personnes à mobilité réduite et aux familles, notamment en aménageant des carrefours sécurisés et en améliorant le partage des voies de circulation par exemple par l’installation de barrières filtrantes.

1 2 3 4 5