Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Prévention et sécurité

 Rue Xaintrailles, 75013 PARIS

Sécuriser les passages piétons rue Xaintrailles

Budget Participatif 2017

La rue Xaintrailles est une rue en pente montante, très fréquentée par les voitures et qui se trouve à proximité de beaucoup d'écoles maternelles et primaires, ainsi qu'un collège Pour autant, c'est une des rares rues du quartier où la vitesse des véhicules reste élevée (du fait de l'accélération dûe à la pente) alors même qu'elle est empruntée à pieds par des enfants pour se rendre dans les écoles voisines. Nous demandons donc une amélioration de la sécurité des piétons par des mesures visant à faire : - respecter la priorité des piétons - réduire significativement la vitesse des véhicules par le pose de dos d’âne en début, milieu (comme rue Domrémy) (mais pas comme au début de la rue Dunois où il ne sert à rien) , et fin de rue en haut juste à l'abord du passage piéton. - imposer une vitesse maximum de 30Km/h par une signalisation très visible (par terre et via des panneaux) - la mise en service du contre sens cyclable qui permettra aussi de faire réduire la vitesse des voitures qui remontent la rue. (comme rue Lahire) La diminution de la vitesse des voitures aura de plus un effet de diminution du bruit des roues sur les pavés. Il est à remarquer que bon nombre de véhicules forcent indéniablement la priorité à droite en haut de la rue Xaintrailles, du fait de leur vitesse en arrivant au carrefour . Les véhicules et cyclistes arrivant de derrière l'église, ne sont pas en sécurité à cet endroit là, et sans compter les enfants qui grouillent aux heures des écoles. Il n'y a pas de préposés pour sécuriser cet endroit contrairement au carrefour juste à côté pourtant doté de feux de signalisation. Empêcher aussi le stationnement sur les passages piétons sera aussi un gain pour la visibilité de tous.

Culture et patrimoine

 Rue des Ecluses Saint-Martin, 75010 PARIS

la rose de jericho

Budget Participatif 2017

Un oasis de biodiversité au sein de la ville. Une halte pour les espéces en transit. Une arche pour les végétaux locaux, de la plus petite mousse sciaphile au Buddleja davidii de nos friches; mais aussi pour toutes ces espèces horticoles qui désormais peuplent nos villes, du Thuya communis au Geranium bohemicum. Mais comment capturer cette «nouvelle biodiversité» ? Comment réunir les critères de sa récolte et garantir son épanouissement ? Et surtout, comment y associer les hommes, et les rendre acteur de cette sauvegarde? Comment allier espace public et préservation de la biodiversité ? Voila ce à quoi notre rose de «Jéricho urbaine» propose de répondre. Pour que notre structure soit appropriable par tous, nous le voulons constructible par tous. Il s’agit ainsi de convoquer une double échelle dans la constructibilité de notre projet : celle immédiate de la construction de l’édifice par nos soins pour l’exposition, et celle plus lointaine d’une reconstruction par des habitants, usagers, ou simples amoureux de la nature. Ces deux temporalités nous ont obligé à réfléchir à un «kit de construction», sorte de manuel simplifié pour guider ces éventuelles personnes à construire LEURS «Jérichos urbains». Se voulant constructible par tous et en tous lieux , notre structure se veut telle la rose de Jéricho : un espace public capteur de biodiversité, ouvert au vent et au soleil, et se déplaçant au gré de ses humeurs dans la ville...

Ville intelligente et numérique

 Tout Paris

Une application Vélib plus efficace

Budget Participatif 2017

Il existe actuellement plusieurs applications vélib pour prévenir des disponibilités aux stations. Ces systèmes sont très importants pour les usagers car ils permettent de savoir si un vélo est disponible près d'eux, ou s'ils peuvent en déposer un non loin de leur position actuelle. Cependant, ils ne sont pas mis à jour assez rapidement, et ont en général un retard de 10 minutes. En 10 minutes, il se passe beaucoup de choses ! Et ce petit détail peut mener à des retards beaucoup plus conséquents. Je propose donc d'utiliser le budget participatif pour investir dans l'actuelle appli velib officielle de la ville de Paris afin de la rendre plus performante. On pourrait adapter le système des bornes velib, qui est très bien et qui fonctionne en temps réel. Il pourrait être possible de se connecter aux infos de la borne et d'avoir celles ci en temps réel, via une application. Les bornes actuelles ne sont peut-être pas adaptées à ce système, et on pourrait alors les changer. Vu le coût qui en découlerait, on pourrait commencer au niveau des stations les plus utilisées. Ce serait déjà un bon début. Deux propositions : - Créer une appli mobile fonctionnant sur le même "serveur" que les bornes velib, qui offrent des infos à jour. On pourrait se connecter via son mobile à une borne. - Si ces bornes ne peuvent pas être reliées à une application, investir pour qu'elles le soient. Commencer alors par les plus utilisées. Les deux propositions n'engagent que du coût d'investissement : Pour l'appli, il s'agit d'améliorer celle déjà existante en lui intégrant cette fonctionnalité. Pour les bornes, l'entretien serait similaire à ce qu'il est actuellement. Beaucoup de personnes ne prennent pas le vélib parce qu'elles ne savent pas si un vélo est disponible près d'elles, ou parce qu'elles ne savent pas si elles pourront le déposer quelque part. Une appli efficace en temps réel rendrait moins stressante la décision d'utiliser un vélib.

Cadre de vie

 Quai de la Loire, 75019 PARIS

Piétonisation du quai de la Loire

Budget Participatif 2017

Nous proposons de faire du quai de la Loire une zone piétonne. Réduire la place de la voiture en ville au profit d'une circulation douce et écologique permettrait de favoriser un environnement plus sain sur un territoire déjà largement adopté par les parisiens. Le quai est un lieu de promenade, détente, rencontres, sports et activités ludiques où va prochainement s'installer le bassin de baignade. De plus, la rue comporte un grand nombre de lieux accueillant des enfants (crèche, écoles, café des enfants et terrain de sport) en semaine comme en weekend. La piétonisation permettrait de sécuriser leurs déplacements mais aussi permettre la réapropriation de l'espace public et sa transformation en lieu de vie et de jeux. La suppression des places dédiées aux voitures permettra l'installation d'ilots urbains (aussi appelés "parklets") par les associations et les familles de riverains afin de rendre le lieu encore plus vivant et joyeux tout en permettant la participation citoyenne. Concrètement, l'accès resterait accessible aux riverains (parkings souterrains) ainsi qu'aux secours. Les modalités de réalisation sont encore a définir : panneaux de zone piétonne et de sens interdit plus modification de l'entrée de rue et des rues adjacentes (marquages au sol indiquant une zone réservée aux piétons et engins non motorisés...) ou installation de plots rétractables. L'information aux riverains sera assurée par les associations et structures déposant le projet. Partenaires : Café Zoïde, Crèche Les Petits Loups, Ecole Montessori 21, Maria Canal, Atco, membres du conseil de quartier, école d'architecture de la Villette. D'autres sont en cours de sollicitations.

1 2 3 4