Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Environnement

 Quai de Valmy, 75010 PARIS

Radeaux végétalisés sur le Canal St Martin

Budget Participatif 2017

Objectif de l'idée Embellir le canal, dépolluer l’eau et l’air, verdir la ville, créer des espaces éducatifs pour les écoles, créer des habitats pour les poissons et oiseaux et rendre la ville et les canaux plus agréables aux riverains. Descriptif de l'idée proposée - Le long des canaux, installer des radeaux sur lesquels il y aurait des plantes. Ces plantes spécifiquement choisies filtrent à la fois l’air et l’eau. Ainsi le CO2 dans l’air se trouve réduit et l’eau dépolluée. Ces plantes deviennent un habitat pour les oiseaux. Les racines des plantes sont immergés dans l’eau. Autour de ces racines, des bactéries et micro-organismes vivent naturellement et filtrent les déchets polluants de l’eau. Ces racines créent un habitat naturel pour les poissons. - Entre chaque radeaux végétalisés il y a des plateformes en bois permettant de créer des aires de détente pour les parisiens. - Ce projet peut être étendu à tout Paris (Canal de l’Ourq et la Seine). - Des panneaux éducatifs près du métro Jaurès et tout au long du canal pourraient être installés pour les écoles primaires et secondaires. Exemples de mises en place De nombreux exemples peuvent être trouvés en France et à l’étranger : Londres, Manchester, Zhenjiang (Chine), Finland, Lacs de la plate taille (Belgique), Nantes (quai Ceneray), Albi, en Bourgogne, Dijon (lac Kir) etc. Les avantages de cette idée Fiable et compétitif, Imputrescible et non polluant, Refuge pour la faune piscicole et aquatique Amélioration de la biodiversité Apport esthétique Simplicité de mise en oeuvre, etc. Moyens de mise en place du projet La mise en place est rapide, simple. Et il n'y a quasiment aucun coût de fonctionnement (les plantes se régénèrent en grandes partie toutes seules). Le personnel s’occupant des parcs de la ville de Paris pourra aider à la mise en place du projet. Le Coût Budget : 130-200€ le mètre carré (devis) Pour 50 mètres de canal : 8 300€ Pour tout le canal : 495 000€

Ville intelligente et numérique

 Tout Paris

Waste not, want not

Budget Participatif 2017

En marchant dans les rues de Paris, je suis souvent étonnée par le nombre croissant d’objets déposés et abandonnés sur les trottoirs de nos quartiers. Souvent en bon état, mais n’en ayant plus besoin, le particulier s’en débarrasse en faisant appel ou non au service des objets encombrants de la Ville. WASTE NOT, WANT NOT est une application qui complèterait le système en amont de la collecte et du dépôt dans les centres de tri (et réduirait ainsi l’énergie et la pollution que le ramassage génère): 1- les donateurs référencent en open data leurs rebuts sur le site et ont donc la possibilité d’être contactés par les autres membres pour qu’ils puissent être récupérés avant d’être déposés sur le trottoir. 2-Le citadin, le promeneur, à la possibilité de signaler les objets abandonnés sur la chaussée et qui n’ont pas fait l’objet d’une demande d’enlèvement (prise de photo et mise en ligne sur l’application) et ainsi d’être proposés aux autres membres de la communauté. Comme dit le proverbe anglais « one man’s trash, is another man’s treasure » (les rebuts de l’un sont les trésors de l’autre) ; cette application permettra un échange participatif et solidaire entre les citoyens et créera un nouveau mode de consommation et de solidarité participative en évitant le gaspillage au bénéfice de notre ville et de son environnement. Dans le cadre très dynamique du budget participatif, pour son développement et son financement en s’appuyant sur le service existant de collecte de nos encombrants et autres déchets ménagers. Fonctionnalités : - L’utilisateur signale quand on prend l'objet, ou quand un objet a été pris - Recensement des lieux et ateliers à Paris pour réparer les objets (par soi-même ou par un professionnel) - Chaque objet est qualifié par un algorithme pour le connecter à des tutoriels pour imaginer des nouvelles fonctions . Ce projet a été lancé dans le cadre d’une initiative personnelle à ENSCI-les ateliers suivi par la direction de désigner Pascal Valty.

122 123 124