Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
10035 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 Rue Champollion, 75005 PARIS

Mettons en lumière la rue Champollion

Budget Participatif 2016

La rue Champollion est une des rues emblématiques du 5e. Connue des cinéphiles du monde entier, elle accueille 3 cinémas d'art et essai, et un millier de spectateurs y passent (et y patientent) chaque jour. Et pourtant la rue est dans un piètre état, avec un éclairage déficient, des trottoirs extrêmement étroits par endroits, un recoin abandonné... Ce projet vise à rénover et embellir ce haut lieu de la cinéphilie parisienne : - rénovation des éclairages publics, pour un résultat à la fois plus lumineux, plus esthétique, et plus économe en énergie (technologies "led chauds") - mise en sécurité de l'espace devant le 11 de la rue (fermeture par des portes vitrées ou des jardinières, à étudier) - fermeture à la circulation de transit ("piétonisation" - les taxis, livraisons et riverains pourront toujours emprunter la rue en cas de besoin) et suppression des places de parking à l'angle Ecoles-Champollion afin d'élargir le trottoir et de permettre aux files d'attentes de se former en toute tranquillité - conversion d'une place de stationnement (rue des Ecoles devant le Champo, ou bien à la place d'une des places supprimées rue Champollion) en stationnement vélo. Ces aménagements conféreront un côté chaleureux à cette rue mythique de Paris et permettront d'y réaliser plus aisément des animations ponctuelles autour du cinéma. Le coût total est estimé de l'ordre de 100000€, en majorité pour l'éclairage qui permettra des économies futures et sera donc progressivement amorti.

Cadre de vie

 Rue Charles Hermite, 75018 PARIS

Redynamiser le square Charles Hermite

Budget Participatif 2017

Les parcs et jardins sont par définition des lieux de rencontres et d'activités. Or le square Charles Hermite ne joue plus son rôle de lieu de socialisation que lors de rares occasions comme la fête de quartier. En dehors de quelques événements, il est déserté par les familles et enfants. Les jardins partagés ne sont plus ou peu entretenus et il n'est pas rare d'y trouver des détritus voire des seringues... Il est occupé par des personnes qui y vont pour ne pas être vues. L'objectif est donc de redonner vie au square et de lui redonner son rôle de lieu de rencontres intergénérationnelles. Nous souhaitons y installer un kiosque (comme celui du square Paul Robin par exemple) qui constituerait un espace jouant le rôle de scène, d'estrade, où pourraient s'installer des musiciens ou des acteurs voulant répéter ou performer. Ce kiosque serait visible depuis l'extérieur du square afin de susciter la curiosité et inciter les passants à y rentrer. Face à cette scène, penser à un espace où le public pourrait prendre place pour pique-niquer et observer les spectacles (pelouses, bancs). Pour les enfants l'offre de jeux existants pourrait être complétée par l'installation (d'un parc) de trampolines. Enfin nous souhaiterions la création d'un espace dédié à la pétanque, les boulistes jouant actuellement dans l'allée où se trouvent les jardins partagés.

Solidarité et cohésion sociale

 9 Rue Saint-Bruno, 75018 PARIS

Rénovation de la SSB, salle polyvalente de la Goutte d'Or

Budget Participatif 2016

La "Salle Saint Bruno" nécessite des investissements pour améliorer les conditions d'accueil et permettre de recevoir des projets plus divers et plus nombreux. Dédiée aux associations et habitants du quartier de la Goutte d'Or, elle accueille tous les jours des ateliers culturels, des réunions, des conférences, des fêtes et héberge actuellement 3 associations. Des aménagements permettraient de diversifier encore les types de projets et d'augmenter le nombre d'associations et d'habitants accueillis. Au niveau de la grande salle, en investissant dans des rideaux occultant, de nouvelles tables, du mobilier facile à déplacer, un éclairage modulable, un système d'insonorisation et de diffusion du son et de l'image, nous pourrions développer et accueillir de nouveaux projets dans des conditions optimales. Nous pourrions aussi revoir l'aménagement de la cuisine pour recevoir plus de monde qu'actuellement (accueil limité à 4 personnes aujourd'hui) pour développer des actions et projets qui nécessitent ce type de cuisine, il faudrait également investir dans le matériel nécessaire (frigos...). L'entrée du bâtiment au rez-de-chaussée pourrait être réaménagée pour faciliter l'ouverture du lieu et en améliorer la lisibilité et la convivialité. La partie dédiée aux bureaux et à la salle de réunion au rez-de-chaussée pourrait également être réaménagée pour envisager la cohabitation d'un plus grand nombre d'associations ou porteurs de projets et permettre à cet espace de répondre encore mieux à sa vocation de facilitateur d'initiative collective.

1 2 3