Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Prévention et sécurité

 Place Mireille, 75001 PARIS

UNE RUE DE RICHELIEU SECURISEE ET REAMENAGEE

Budget Participatif 2016

La rue de Richelieu est un axe de circulation nord-sud à la fréquentation très dense et que les véhicules empruntent souvent à vitesse très élevée. La portion du 1er arrondissement, rejoignant la rue des Petits-champs à la Place André MALRAUX, se caractérise par des trottoirs très étroits, une voie de gauche voire de droite en fonction des tronçons de la rue souvent l'objet d'un stationnement de confort et un tracé droit sans rupture favorisant l’accélération des véhicules automobile jusqu'au feu de la jonction Montpensier - André Malraux. Les piétons s'y trouvent en insécurité, contraints d'emprunter la chaussée, les commerçants peu valorisés dans une rue totalement minérale où la vitesse est le maître-mot. Axe-barrière, la rue de Richelieu isole les jardins du Palais-Royal des entrelacs des rues où le piéton tente peu à peu de trouver sa place (Sainte-Anne, Thérèse, Villedo). Parce que les Parisiens du 1er arrondissement ont le droit à la sécurité piétonne dont bénéficient la plupart des autres Parisiens, nous proposons de profiter du Budget Participatif 2016 pour réaliser enfin le projet de requalification de la rue de Richelieu sur lequel les services de la Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) de la Ville de Paris ont déjà eu l'occasion de travailler, notamment en 2008, à savoir : : - d’élargir les trottoirs est et ouest sur toute la portion de la rue située dans le 1er arrondissement; - de rehausser la chaussée au niveau de l'angle Richelieu - Petits Champs et de la Place Mireille pour endiguer la vitesse des véhicules et créer le lien nécessaire entre deux quartiers ayant vocation à communiquer entre eux; - de végétaliser la rue.

Prévention et sécurité

 Passage de Richelieu, 75001 PARIS

Une rue de Richelieu réaménagée et sécurisée

Budget Participatif 2017

La rue de Richelieu est un axe de circulation nord-sud à la fréquentation très dense et que les véhicules empruntent souvent à vitesse très élevée. La portion du 1er arrondissement, rejoignant la rue des Petits-champs à la Place André MALRAUX, se caractérise par des trottoirs très étroits, une voie de gauche voire de droite en fonction des tronçons de la rue souvent l'objet d'un stationnement de confort et un tracé droit sans rupture favorisant l’accélération des véhicules automobile jusqu'au feu de la jonction Montpensier - André Malraux. Les piétons s'y trouvent en insécurité, contraints d'emprunter la chaussée, les commerçants peu valorisés dans une rue totalement minérale où la vitesse est le maître-mot. Axe-barrière, la rue de Richelieu isole les jardins du Palais-Royal des entrelacs des rues où le piéton tente peu à peu de trouver sa place (Sainte-Anne, Thérèse, Villedo). Parce que les Parisiens du 1er arrondissement ont le droit à la sécurité piétonne dont bénéficient la plupart des autres Parisiens, nous proposons de profiter du Budget Participatif 2016 pour réaliser enfin le projet de requalification de la rue de Richelieu sur lequel les services de la Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) de la Ville de Paris ont déjà eu l'occasion de travailler, notamment en 2008, à savoir : : - d’élargir les trottoirs est et ouest sur toute la portion de la rue située dans le 1er arrondissement; - de rehausser la chaussée au niveau de l'angle Richelieu - Petits Champs et de la Place Mireille pour endiguer la vitesse des véhicules et créer le lien nécessaire entre deux quartiers ayant vocation à communiquer entre eux; - de végétaliser la rue.