Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 1 Avenue Rachel, 75018 PARIS

D fenêtres pour observer les arbres du cimetière Montmartre

Budget Participatif 2016

Ce projet est la version améliorée de celui proposé en 2015. En effet, celui-ci n’avait pu être éligible du fait de son incompatibilité avec le Code Général des Collectivités Territoriales. Il oblige celles-ci à délimiter les cimetières par un mur ou grille doublée de végétaux empêchant la vue, sur une hauteur minimale de 1,50m. Qu’à cela ne tienne. L’une des caractéristiques principales du mur renfermant le cimetière de Montmartre est justement sa hauteur, généralement 3 mètres. La création de fenêtres, ouvertures ou crémaillères au-dessus des 1 mètre 50 est donc parfaitement réalisable. La définition de ce projet devrait être celui d’architectes ou paysagistes capables d’indiquer les emplacements les plus pertinents pour l’observation de la nature qui compose ce lieu. Aujourd’hui, le cimetière de Montmartre reste à ce jour enclavé. Son unique accès ainsi que son parfaitement cloisonnement en fait pour ses riverains davantage un obstacle qu’un lieu de promenade ou de curiosité. Pourtant, avec c’est 11 hectares composé de 783 arbres de 38 espèces différentes, il fait de lui l’espace végétalisé le plus important du 18eme arrondissement. C’est un lieu plein de charme et de tranquillité, le spectacle quotidien de cette petite « foret urbaine » devrait être facilité ! En rendant possible son observation, nous le réintégrons dans la ville. Au bénéfice du passant occasionnel ou régulier ;=)

Cadre de vie

 SQUARE LOUISE MICHEL, 75018 PARIS

Pour le retour de la cascade dans le square Louise Michel.

Budget Participatif 2016

Imaginé des 1880 par le célèbre ingénieur Jean-Charles Alphand (importateur à Paris des parcs et jardins Anglais). Retravaillé par l’architecte Jean-Camille Formigé (jardin des Serres d’Auteuil, pont Bir-Hakeim, etc) le square Louise Michel fait parti aujourd’hui des lieux les plus originaux et visités de Paris. Sa réalisation ne fut pas chose facile, son fort dénivelé ainsi qu’un sol instable a rendu difficile la tâche des paysagistes et c’est seulement en 1927 que le jardin fut définitivement ouvert au public. Aujourd’hui, ce lieu traversé tous les ans par des millions de touristes reste un espace de nature remarquable (marronnier d'Inde centenaire, orangers, oliviers, figuiers, magnolias etc…). Le pittoresque du lieu tient en grande parti dans la manière qu’on eu les paysagistes de profiter du fort dénivelé. Les attributs d’une promenade en flanc de montagne sont donc présents. Chemins escarpés, pont « rustique » franchissant un ravin et surtout ce qui devrait animer ce lieu, un véritable ruisseau alpin, dévalant la pente en cascade ! Malheureusement, comme chacun de nous a pu le constater en traversant au moins une fois le square, le ruisseau est à sec et la grotte de la rue Ronsard est aujourd’hui un lieu fermé et parfaitement lugubre. J’invite donc les habitants du 18eme arrondissement à soutenir le projet d'une cascade au square Louise Michel ;=) Un lieu attachant et curieux qui participe aussi la réputation de notre arrondissement !