Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
4 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Culture et patrimoine

 75014

Transformation d'ancien bain douche en salle audio-visuelle

Budget Participatif 2016

En rez-de-jardin de l'école 12-14 Alésia (14ème) si situe un ancien bain-douche de la ville. L'idée est de transformer cette pièce de 100 m2 en une salle audio-visuelle qui pourrait bénéficier : - d'une part aux enfants du groupe scolaire (77 Tombe Issoire et 12-14 Alésia, soit 630 élèves environ.) - mais aussi avoir un intérêt général en étant ouverte aux associations du quartier (Ex : FCPE, jardin de l'Aqueduc, Cinéclub le 32 pour leurs projections mensuelles, conseil de quartier, autres écoles... ) En effet en dehors de la petite salle du Saint Gothard, il n'y a pas de salle municipale dans le quartier Montsouris-Dareau. Ainsi cet équipement d'une capacité de 100 personnes environ resterait inclus dans l'école : prétable à l'extérieur, ce ne serait pas un ERP à part entière (plus simple pour le permis de construite). Il n'est pas indiqué ni classé au Plan Local d'Urbanisme. La Commission du vieux Paris aura tout de même sont mot à dire pour la démolition de ce souvenir en état remarquable. A ce propos on pourrait envisager de conserver une douche comme cabine/colonne de projection. Travaux nécessaires : - Il faudra ouvrir une des 2 entrées sur rue (condamnée) pour la sécurité (obligatoire pour recevoir plus de 19 personnes). - Il faudra aussi anticiper l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Ceci peut être envisagé dans le cadre plus large de l'école qui comme tout bâtiment recevant du public doit être repensée à l'horizon 2023. Bien qu'une pente dans la cour soit envisageable, on peut craindre qu'elle prenne une trop grande emprise sur la cour de récréation, un ascenseur serait alors à privilégier. NB : Ce projet de salle audio-visuelle a été proposé en visite d'architecture à la mairie de longue date par le directeur de l'école. Cependant le budget école du 14ème ne peut le prendre à son entière charge dans l'immédiat. Le budget participatif est l'occasion de reconnaître son intérêt général et de lui attribuer un budget à ce titre.

Cadre de vie

 GYMNASE ALICE MILLIAT, 75014 PARIS

Transformation d'un jardin fermé en jardin partagé

Budget Participatif 2016

Au dessus du Gymnase Alice Millat, 14ème, il y a un jardin public qui a été fermé quasiment dès son ouverture. En effet des riverains dont les fenêtres donnent sur cette terrasse de verdure se sont plaints que des personnes squattaient dans cet espace discret. Pourquoi ne pas transformer ce lieu en jardin partagé ? Il serait alors toujours la propriété de la ville mais l'accès serait organisé sur la même base qu'un jardin partagé : seuls les membres de l'association de jardiniers amateurs ont la clé. Ils doivent laisser l'accès libre au public quand ils jardinent et lors de leurs permanences (par ex. les samedis et dimanches après midi). On aurait ainsi de l'agriculture urbaine mais aussi du lien social avec la vie associative et l'ouverture au public. Actuellement le toit terrasse est partagé en 2 zones, séparées par une grille : - une partie ancien jardin public, (on peut y caser environ 45 parcelles de 1m sur 2 à 3m), il y a aussi des bancs. - une partie dont l'accès est pour l'instant réservé à la direction jeunesse et sport où l'on voit d'ailleurs pousser des poireaux... Aménagements à prévoir : Solidifier les caillebotis de la terrasse d'accès, vérifier la sécurité des garde-corps, la portance et bien entendu installer/renouveler de la terre d'une manière compatible avec l'arrosage, sans porter atteinte au gymnase dessous. Il existe actuellement un litige concernant des fuites dans la toiture qui devra être réglé en amont d'un tel projet. L'idée serait dans un 1er temps d'aménager et d'ouvrir la première partie au jardinage via une association. Elle reste à identifier : On peut penser aux 100 familles en attente d'une parcelle au jardin de l'Aqueduc voisin. Voudraient-ils se monter en association ? Ou à l'Ecole Dynamique implantée dans le quartier qui a un projet de plantations d'incroyables comestibles, comme illustré dans le documentaire DEMAIN. Le jardin partagé Vertige pourrait aussi être intéressé... Manifestez-vous !

Education et jeunesse

 12 Rue d'Alésia, 75014 PARIS

Transformation d'ancien bain douche en salle audio-visuelle

Budget Participatif 2017

En rez-de-jardin de l'école 12-14 Alésia (14ème) si situe un ancien bain-douche. L'idée est de transformer cette pièce de 100 m2 en une salle audio-visuelle qui pourrait bénéficier : - d'une part aux enfants du groupe scolaire (77 Tombe Issoire et 12-14 Alésia), soit 650 élèves environ. - mais aussi avoir un intérêt général en étant ouverte aux associations du quartier (Ex : FCPE, jardin de l'Aqueduc, Cinéclub le 32 pour leurs projections mensuelles, conseil de quartier, autres écoles... ) pour projections, expositions, soirées débats... En effet en dehors de la petite salle du Saint Gothard, il n'y a pas de salle municipale dans le quartier Montsouris. Cet équipement d'une capacité de 100 personnes environ resterait inclus dans l'école : prétable à l'extérieur, ce ne serait pas un ERP à part entière (+simple pour le permis de construite). Il n'est pas indiqué ni classé au Plan Local d'Urbanisme. La Commission du vieux Paris aura tout de même sont mot à dire pour la démolition de ce souvenir en état remarquable. A ce propos on pourrait envisager de conserver une douche comme cabine/colonne de projection. Travaux nécessaires : - Il faudra ouvrir une des 2 entrées sur rue (condamnée) pour la sécurité (obligatoire pour plus de 19 personnes). - Il faudra aussi anticiper l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Ceci peut être envisagé dans le cadre plus large de l'école qui comme tout bâtiment recevant du public doit être repensée à l'horizon 2023. Bien qu'une pente dans la cour soit envisageable, on peut craindre qu'elle prenne une trop grande emprise sur la cour de récréation, un ascenseur serait alors à privilégier. NB : Ce projet de salle audio-visuelle a été proposé en visite d'architecture à la mairie de longue date par le directeur de l'école. Cependant le budget école du 14ème ne peut le prendre à son entière charge dans l'immédiat. Le budget participatif est l'occasion de reconnaître son intérêt général et de lui attribuer un budget à ce titre.