Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 Temple Des Billettes, 75004 PARIS

Réinventer la rue des Archives

Budget Participatif 2016

Situation actuelle - L’espace urbain est très encombré dans la partie sud de la rue et les conflits d’usages sont fréquents à certaines heures. En particulier, les trottoirs sont devenus un immense parking à motos, à la fois source de nuisances sonores et de réduction de l’espace accessible aux piétons, déjà réduit par les terrasses. - L’ensemble exceptionnel constitué par l’église et le Cloitre des Billettes, n’est pas suffisamment mis en valeur. En partie caché par le kiosque, il est d’ailleurs devenu un lieu de camping sauvage permanent de personnes sans ressources. Objectif Dans un site à forte attractivité commerciale, il s’agit de trouver un meilleur équilibre dans l’allocation de l’espace pour réduire les risques de débordement, retrouver le plaisir de la déambulation et mettre le patrimoine en valeur. Le projet - transférer le kiosque à l’angle de la rue des Archives et de la rue des Blancs Manteaux qui est plus proche de l’ancienne librairie (un autre kiosque existe à l’angle Rivoli). - implanter des micro-espaces verts sur le trottoir coté pair, de part et d’autre de l’arrêt de bus (ou à défaut un mobilier urbain et des protections de nature à réguler le stationnement des motos). - déplacer le container de verre - traiter l’ensemble architectural constitué par l’église et le cloître par un pavage prolongeant le pavage actuel tout le long de l’édifice dont la façade devra être ravalée. - Prolonger le petit espace vert à l’angle sud de la rue des Archives et de la rue des Blancs Manteaux, en suivant le contour de l’immeuble sur la rue des Archives NB : les propriétaires de motos ont un réel problème de stationnement, et il faut leur trouver des solutions dans les parkings souterrains (ce qui suppose une action de la Mairie pour les rendre accessibles physiquement – rampes d’accès adaptées – et financièrement)

Culture et patrimoine

 127 Rue Saint-Martin, 75004 PARIS

Restauration et mise en valeur de la Fontaine Maubuée

Budget Participatif 2016

La fontaine Maubuée est une vieille dame de pierre discrète, qui dort, un peu hautaine, au coin des rues Saint-Martin et de Venise, en face du Centre Pompidou. Ses reliefs sont en partie effacés par les pluies, usés par le temps ; sa chevelure est verte ou grise et son retour de coin de rue porte une curieuse galère canonnée. Elle n’a pas toujours été à cet endroit. Fontaine publique, elle nait il y a à peu près sept siècles dans une rue, maintenant disparue, située en face du lieu de son séjour actuel. Depuis tout ce temps, on lui a refait une beauté. Puis le quartier autour d’elle connaît des vicissitudes ; qualifié d’ « îlot insalubre » il est détruit dans les années 1930, laissant place au « plateau Beaubourg ». La fontaine est sauvée de la destruction, démontée et ses pierres entreposées pendant quarante ans dans un jardin, à coté de Saint-Julien le Pauvre. Dans les années 1970, c’est la construction du Centre Pompidou ; les maisons de la rue de Venise , en partie effondrées, sont démolies. À leur place se construit le Centre Wallonie Bruxelles, dont le coin s’orne depuis de la fontaine. Ce monument est un témoin de l’histoire de Paris. Il est en mauvais état de conservation. La manifestation la plus visible en est la couche de mousse qui dégrade la partie supérieure. Puis la dégradation des angles des blocs constituant le monument, surtout au coin des rues., ainsi que l’usure de motifs, érodés et pratiquement disparus à certains endroits. Il nécessite des interventions d’urgence, que le projet joint en annexe détaille : nettoyage, préservation, restauration des blocs et des motifs. Enfin, la Fontaine Maubuée doit être signalée et mise en valeur par une indication de son importance dans l’histoire du quartier et dans celle de Paris. email : lafontainemubuee@orange.fr Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100011362959086

Culture et patrimoine

 Tour Saint-Jacques, 75004 PARIS

Tour Saint-Jacques pour tous

Budget Participatif 2016

Le square de la Tour Saint-Jacques, seul espace vert du quartier Saint-Merri, comprend quelques allées sur le pourtour, dans la diagonale, et autour de la Tour Saint-Jacques, deux pelouses arborées, un espace de jeux très réduit pour les enfants (ce type d’équipement manque terriblement dans le quartier), et des bancs à la périphérie. La Tour Saint-Jacques constitue le seul vestige de l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie détruite en 1793. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle n’est visitable qu’une partie de l’été, ce qui ne permet pas de faire face à la demande. Elle vient d’être rénovée. Enjeux Remettre la Tour Saint-Jacques dans la ville en la rendant directement accessible depuis la rue de Rivoli, et ouvrir de nouvelles possibilités de la visiter au cours de l’année. Créer un accès direct depuis le Nord avec une traversée de la rue de Rivoli matérialisée par un pavage qui prolonge l’aménagement piétonnier de la rue Nicolas Flamel. Développer la fonction ludique (élargissement de l’espace de jeux pour enfants, table de ping-pong, jeu d’échecs) Projet Améliorer la visibilité et l’accessibilité de la Tour Saint-Jacques par - Création d’une entrée sur la rue de Rivoli au droit de la Tour Saint-Jacques - Interruption de la ceinture végétale au droit de cette entrée - Aménagement d’un franchissement de la rue de Rivoli matérialisé au sol par un revêtement ad hoc Aménagements associés - élargir le terrain de jeux en récupérant du terrain sur l’allée et sur la pelouse voisines (perte de surface de pelouse à compenser sur d’autres parties du square) - Installer une table de ping-pong et une table d’échecs au pied Ouest de la Tour - Ajouter des poubelles