Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 Rue du Buisson Saint-Louis, 75010 PARIS

Réinventons le buisson saint maur: du vert et des vélos

Budget Participatif 2017

L’espace concerné : - La partie de la Rue St Maur située de l’avenue Claude Vellefaux à la rue du Faubourg du temple , - La rue Louvel Tessier et la rue du Buisson St Louis, de l’avenue Parmentier au Boulevard de la Villette Description du projet Autour de la rue St Maur et de la rue du Buisson St Louis, le projet veut donner de la vie et nourrir le lien social en imaginant un nouvel espace public végétalisé et en développant les circulations douces accessibles à tous. Ce projet volontairement participatif souhaite fédérer et impliquer les individus, les associations et les structures existantes autour d’un nouvel espace de vie. Dans le prolongement des initiatives pour la réhabilitation de la place du Buisson Saint Louis, il s’agit de donner envie à tous, jeunes, seniors, familles, personnes isolées, habitants, usagers et travailleurs du quartier, de se réapproprier l’espace du Buisson- St Maur. Le projet consiste en : • La création d’une piste cyclable protégée à contre-sens par la suppression des places de stationnement d’un côté de la rue pour la rue St Maur (de l'avenue Claude Vellefaux à la rue du Faubourg du Temple) et pour les rues Louvel Tessier et du Buisson St Louis (de l'avenue Parmentier au boulevard de la Villette); • La création de parkings pour les deux-roues (motorisées, ou non); • La sécurisation de l’espace de circulation piétonnier ; • La mise en place de jardinières de comestibles à partager (cf www.incroyablescomestibles.fr ) et d’autres plantes, réparties ainsi : deux jardinières pour agrémenter chaque parking pour les deux-roues ; une jardinière à l’angle des rues du Buisson Saint Louis et du Chalet ; et de deux jardinières sur la place du Buisson Saint Louis. Ce projet de végétalisation de l’espace pourra être complété ultérieurement par des initiatives s’inscrivant dans le permis de végétaliser de la Mairie de Paris.

Sport

 75010

Extension de la surface d'escalade intérieure et extérieure

Budget Participatif 2017

En 2013, le 1er mur d’escalade du Xème s’érigeait à 6 m de hauteur et 13 lignes au Gymnase Marie Paradis, à 2 pas de l’avenue Magenta. Il a permis aux initiés et débutants, surtout les enfants, de ne plus traverser Paris pour pratiquer ce sport qui concilie performance, confiance et aventure partagée. Les lycéens y passent même leur épreuve de Bac, et nous y expérimentons la pratique partagée, notamment avec des profils autistes. Face à son succès et après consultation des écoles, associations, clubs et fédérations qui l’utilisent, un constat s’impose. L’escalade est partout, une discipline en plein développement. En 2 ans, nous avons dépassé les limites d’accueil et faisons désormais face à un autre « mur », celui de la surface disponible pour pouvoir accueillir, accompagner et satisfaire à la fois la diversité et le nombre de pratiquants, y compris les familles. Or et hors, un mur de 10 m s’élève déjà dans le patio clos du gymnase, garantissant une précieuse sécurité d’accès. C‘est là un potentiel de 10 à 19 lignes supplémentaires dans des conditions naturelles rares à Paris. Nous proposons d’y construire une structure autoportée composée d’1 dièdre, 1 fissure, 1/3 d’imitation rocher et 2/3 de surface d’escalade standard. Une micro toiture préservera le plaisir de la pratique extérieure. En complément, une extension du mur intérieur permettra d’équilibrer les transferts en période d’intempérie, mais elle restera limitée à 5 lignes supplémentaires. Les associations usagers continueront d’en assurer en partie la maintenance en accord avec la Mairie. Il s’agit donc ici d’un projet de développement d’activité sportive tous publics, donc d’intérêt général, basé essentiellement sur un budget d’investissement et ne nécessitant pas l’emploi de ressource humaine supplémentaire. L’objectif est de multiplier par 2 la capacité d’accueil sans impact négatif sur les autres sports.

Environnement

 39 Boulevard de la Chapelle, 75010 PARIS

Les jardins verticaux du métro aérien

Budget Participatif 2017

La demande de jardins partagés à Paris est de plus en plus grande, mais, malheureusement, les terrains qui peuvent les accueillir sont de plus en plus rares. En même temps, des espaces comme le dessous du métro aérien, sont mal utilisés à cause de leur faible ensoleillement et à cause d’autres inconvénients. C’est pourquoi nous proposons un nouveau type de jardins partagés réalisés à l’intérieur de serres collectives, par des systèmes hydroponiques et aquaponiques verticaux. Ces jardins verticaux permettront de résoudre le problème de l’ensoleillement et de la pollution et ils devraient fonctionner tout au long de l’année. D’autres types d’activités pourraient être organisées en parallèle aux activités de maraîchage : ateliers pédagogiques, projections et débats, fêtes associatives, disco-soupes, etc. …) Un projet de promenade urbaine verra le jour prochainement et il devrait améliorer la situation existante en dessous du métro entre Barbés et Stalingrad. En lien avec cet aménagement, notre proposition permettra une présence conviviale des habitants dans ce projet. Si les jardins collectifs sont délaissés 6 mois par an (la saison froide) dans les Jardins Verticaux les utilisateurs pourraient venir toute l’année, créer du lien social et bénéficier de deux récoltes par an. Une partie des produits sera utilisée par une cantine associative au bénéfice des habitants et des personnes impliquées dans le projet ; des petits plats frais, utilisant des produits locaux compléteront ainsi les bénéfices de l’activité de jardinage. Des composteurs devraient être installés dans la proximité. Ces activités complémentaires permettront de réaliser des circuits courts, de gérer et valoriser les déchets organiques, de produire des engrais de qualité bio. Des classes vertes pour les jeunes seront organisées de manière périodique et les écoles seront invitées. Par ailleurs, les jardins verticaux auront un potentiel de visibilité à l’échelle parisienne sans égal.

Santé

 75010

Structure de consultation de psychanalyse pour tous

Budget Participatif 2017

Je propose un projet de consultation de psychanalyse pour un large public, enfants, adolescents et adultes parisiens. L’objectif de cette structure serait le suivant : accompagner des personnes qui souffrent de troubles ayant des conséquences pour leur vie privée, sociale, et professionnelle. Pour des raisons culturelles, et parfois économiques, ces personnes ne s'adressent ni à la psychiatrie privée, ni à la psychanalyse libérale, et encore moins au système public de soins. Cette structure offrirait la possibilité de cures "non payantes" à des patients qui, quels que soient leurs symptômes et leurs souffrances, souhaitent faire une psychanalyse. La relation thérapeutique dans un dispositif analytique permet un traitement de fond, qui évite l'hospitalisation. Par exemple : le suivi des consommateurs de drogue au-delà du sevrage ; entendre les effets traumatiques de l'exil ; accompagner le passage complexe de l'adolescence à l'âge adulte ; mais aussi bien les difficultés de la parentalité, ainsi que celles de l'enfance, auxquelles les psychanalystes ont toujours été attentifs, cette période étant déterminante pour l'avenir. Fonctionnement de la structure : en relation avec des associations de psychanalystes reconnues d'utilité publique, deux psychanalystes à temps partiel pourraient animer cette consultation, et il serait également possible de solliciter des bénévoles. Les deux personnes à temps partiel seraient responsables du suivi des patients et de la structure proposée, en relation avec une association. Notre demande actuelle au budget participatif ne concerne pas leur financement. Ce projet d’intérêt général suppose un investissement de la mairie de Paris, afin d’assurer un minimum de conditions matérielles, nécessaires à la bonne pratique de la psychanalyse pour un large public. Je suis membre de l'Association Lacanienne Internationale ( 25 rue de Lille, 75007 Paris ). Elle garantit la qualification et la formation des psychanalystes.

Sport

 GYMNASE DE LA GRANGE AUX BELLES, 75010 PARIS

Réaménagement TEP grange aux belles

Budget Participatif 2017

L'objectif est permettre une pratique des activités sportives scolaires et extra-scolaires dans de bonnes conditions de sécurité. Il y a un manque d'installations sportive dans le 10ème arrondissement pour l'enseignement de l'EPS. Les écoles, collèges et lycées ont des difficultés à obtenir des créneaux pour pratiquer l'EPS dans de bonnes conditions. Le TEP de la grange aux belles est plein dans les réservations toutes l'année. Cependant il est inutilisable, car le revêtement rouge est extrêmement glissant plusieurs jours après la moindre pluie. De plus le sautoir en longueur est inutilisable car presque vide et extrêmement salle. Le projet est la réalisation d'un stade (exemple : stade des Minimes à Saint Mandé) avec au centre un terrain de Handball en synthétique (typer terrain de football, qui ne glisse pas exemple TEP WANGARI Maathai Paris 20) ) et deux terrains de basketball. Tout au tour des 3 terrains, une piste d'athlétisme en triangle (suivant l'occupation actuelle du TEP) avec la possibilité de course d'endurance sur un circuit triangulaire et des couloirs de vitesses. Réhabilitation de l'espace de saut. Ce projet permettra en plus de limiter l'usage du car par les établissements scolaires et par conséquent d'optimiser le temps d'apprentissage et d'avoir un effet positif sur l'environnement.

Santé

 4 Avenue Richerand, 75010 PARIS

Rénover le Centre de Santé Richerand

Budget Participatif 2017

Il s’agit de réaliser les travaux d’aménagement du centre de santé existant, pour transformer le Centre de santé Richerand en lieu multidisciplinaire et de partage, en « Maison des patients », offrant un accompagnement global, solidaire et accessible à tous, créateur de richesse par l’articulation native des soins de ville avec ceux de l’hôpital. Le centre de santé pourra ainsi offrir une maison médicale de garde, en soirée et les week-end, en tiers-payant, des consultations de médecine générale accessibles sans rendez-vous, des visites médicales et infirmières à domicile, des actions de prévention, des consultations et examens spécialisés sans dépassement tarifaire. Le centre de santé Richerand, actuellement géré par les Œuvres sociales des industries électriques et gazières (CCAS), est en cours de transformation en coopérative. Cette coopérative (une SCIC à but non lucratif inscrite dans l’économie sociale et solidaire, première initiative de ce type au plan national) sera gérée par ses usagers et ses professionnels associés aux hôpitaux partenaires et aux collectivités publiques. Dès à présent, le centre de santé Richerand accueille chaque année 38 000 patients, majoritairement parisiens et résidant dans le 10ème arrondissement. La rénovation permettra de créer une maison médicale de garde ouverte à tous, de créer des espaces de promotion de la santé et de prévention, d’améliorer les conditions d’accueil du public, notamment handicapé, et de mettre en place des services d’accompagnement médico-social et de droits sociaux. Elle s'inscrit en complémentarité au sein d'un projet de réaménagement global des locaux.

Environnement

 Quai de Valmy, 75010 PARIS

Radeaux végétalisés sur le Canal St Martin

Budget Participatif 2017

Objectif de l'idée Embellir le canal, dépolluer l’eau et l’air, verdir la ville, créer des espaces éducatifs pour les écoles, créer des habitats pour les poissons et oiseaux et rendre la ville et les canaux plus agréables aux riverains. Descriptif de l'idée proposée - Le long des canaux, installer des radeaux sur lesquels il y aurait des plantes. Ces plantes spécifiquement choisies filtrent à la fois l’air et l’eau. Ainsi le CO2 dans l’air se trouve réduit et l’eau dépolluée. Ces plantes deviennent un habitat pour les oiseaux. Les racines des plantes sont immergés dans l’eau. Autour de ces racines, des bactéries et micro-organismes vivent naturellement et filtrent les déchets polluants de l’eau. Ces racines créent un habitat naturel pour les poissons. - Entre chaque radeaux végétalisés il y a des plateformes en bois permettant de créer des aires de détente pour les parisiens. - Ce projet peut être étendu à tout Paris (Canal de l’Ourq et la Seine). - Des panneaux éducatifs près du métro Jaurès et tout au long du canal pourraient être installés pour les écoles primaires et secondaires. Exemples de mises en place De nombreux exemples peuvent être trouvés en France et à l’étranger : Londres, Manchester, Zhenjiang (Chine), Finland, Lacs de la plate taille (Belgique), Nantes (quai Ceneray), Albi, en Bourgogne, Dijon (lac Kir) etc. Les avantages de cette idée Fiable et compétitif, Imputrescible et non polluant, Refuge pour la faune piscicole et aquatique Amélioration de la biodiversité Apport esthétique Simplicité de mise en oeuvre, etc. Moyens de mise en place du projet La mise en place est rapide, simple. Et il n'y a quasiment aucun coût de fonctionnement (les plantes se régénèrent en grandes partie toutes seules). Le personnel s’occupant des parcs de la ville de Paris pourra aider à la mise en place du projet. Le Coût Budget : 130-200€ le mètre carré (devis) Pour 50 mètres de canal : 8 300€ Pour tout le canal : 495 000€

1 2 3