Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 Port de Bercy, 75012 PARIS

ECOZEN2

Budget Participatif 2016

Madame la Maire de Paris, Je réside depuis 1999 à Paris. J'ai de plus en plus d'amour pour cette magnifique ville. Je me rends régulièrement au port de la gare 75013, ce si agréable endroit de plus en plus fréquenté par l'ensemble des parisiennes et parisiens. Par contre la vision du balais incessant de voitures le long du Quai de Bercy opposé est en totale contradiction avec la philosophie de l'endroit paisible et vert du port de la Gare. Aussi un mur anti-bruit et végétalisé le long du quai de Bercy au niveau de la passerelle Simone de Beauvoir serait une infrastructure qui transformerait totalement l'environnement des lieux (diminution notable du bruit, aucune vision des véhicules, biodiversité avec le mur végétalisé). Il pourrait même y avoir plus tard, pourquoi pas, une tyrolienne ludique qui rejoindrait les 2 quais en parallèle de la passerelle Simone de Beauvoir. Aussi il peut être envisagé un mur d'escalade sur le mur végétalisé. Le fil directeur de mon idée est donc ici la création d'un mur antibruit végétalisé multifonctions le long du quai de Bercy au niveau de la passerelle Simone de Beauvoir. Ce mur végétalisé serait en outre un enrichissement pour la biodiversité végétale que pourront découvrir les enfants lors de visites scolaires guidées. Veuillez agréer, Madame la Maire, l'expression de mes respectueuses salutations.

Culture et patrimoine

 14 Place de la Porte de Vanves, 75014 PARIS

Mur numérique participatif

Budget Participatif 2016

Création d'un « mur numérique » de 3 m sur 2 m, doté de capteurs et d’un système informatique embarqué de type Raspberry Pi. L’affichage numérique très grand format réagit aux changements de son environnement grâce à ses capteurs et permet l'affichage d'oeuvres (photographies, productions des habitants, ...) et d'informations relatives au quartier et à son actualité. Ce "mur numérique" diffère fortement des installations classiques de la Ville. Cet « écran géant » permet en effet : - d'intégrer à l'art la présence du spectateur : grâce à ses capteurs, il réagit à la présence des passants et au passage des véhicules ; c’est alors un fonctionnement automatique, sans intervention humaine autre que la programmation en amont ; cet habillage graphique automatique intègre et mélange les images ou video pré-choisies par les habitants (conseil de quartier) avec les éléments perçus par les capteurs ; c'est un détournement artistique du réel ; - grâce à son système informatique embarqué, l’affichage peut être modifié en diffusant des contenus relatifs à l'actualité culturelle du quartier ; ces contenus numériques sont créés par les habitants. Ils sont constitués par des captations numériques d’événements culturels, des reproductions d’œuvres notamment ; Dans le temps, le rendu visuel du mur numérique s'adapte : - la luminosité varie en fonction des conditions extérieures (heure, saison...) - le choix de ce qui est affiché est aux mains des habitants et ne constitue en aucun cas une "publicité" (au sens marchand) mais un levier pour dynamiser et soutenir les initiatives locales

Environnement

 Tout Paris

AchatLib' : un Paris ZERO sac plastique !

Budget Participatif 2016

Zéro sac plastique, tout le monde est pour ! ...ou presque... Polluants, envahissants, dangereux pour les tortues qui s'étouffent, ces sacs se retrouvent en confettis dans les océans, "soupe" bien peu digeste... mais bonnes huîtres à la Noël quand même ! Mais alors, comment expliquer que les mesures "volontaristes" pour les supprimer soient si difficiles à mettre en œuvre ? Pourquoi diable tenons-nous tant à en trouver au moment du passage en caisse les bras chargés ? Tout simplement parce que... nous en avons BESOIN ! Et que rien n'est vraiment prévu pour les remplacer. Les sacs "durables" payants ? Ne vous est-il jamais arrivé d'entrer acheter un livre de poche et de ressortir avec une pile de BD, maudissant l'oubli de votre "sac durable" au fond du meuble de l'entrée ? Et ravi de lui envoyer bientôt un 12ième petit camarade de placard : celui que vous vous apprêtez à acheter à la caisse ? 12 sacs robustes et "durables" entassés au lieu de 12 sacs jetables... Génial... Pourquoi pas une solution simple : AchatLib' ! Achetez-vous un vélo chaque fois que vous n'avez pas le vôtre et en avez besoin dans Paris... et en stockez-vous 12 dans votre entrée ? AchatLib', ce serait des sacs enfin robustes et écologiques (toile bio ?), esthétiques (messages, œuvres artistiques...), que l'on prendrait contre caution dans une librairie du 15ème et rendrait dans l'épicerie (bio, bien sûr !) en bas de chez soi dans le 6ème : plus de gros sacs en plastique ("durables", bien sûr...) à emporter partout, des sacs vraiment réutilisables... et réutilisés. Et un système mis en place pour redistribuer les sacs entre les lieux d'emprunts (commerçants ou distributeurs) et de restitution (idem) par la Ville, une association (avec bénéfice minime), un prestataire professionnel (avec groooos bénéfice, beuh...) . Comme un Vélib' ! Et le tour est joué !

Cadre de vie

 Place du Palais Bourbon, 75007 PARIS

Végétaliser la place du Palais Bourbon

Budget Participatif 2016

La place du Palais Bourbon est particulièrement élégante, mais totalement minérale. La végétalisation de Paris étant dans l'air du temps, je souhaite que cette place soit aussi concernée. Il faut évidemment veiller à ne pas rendre la nature trop intrusive, en prenant soin de ne pas occulter la vue des monuments, ni la perspective des façades d'immeubles, tout en conservant la symétrie de la place, afin de garder son charme intact. Il faut donc opter pour une végétation à basse hauteur, qui puisse s'intégrer harmonieusement dans le paysage. Je propose de réaliser une pelouse accessible sur l'esplanade centrale, délimitée par les bords de chaussée qui en fait le tour. Des massifs de fleurs pourront éventuellement compléter la présence du gazon. Je propose également de remplacer les places de stationnement disposées « en bataille » par une disposition classique, afin d'élargir les trottoirs et réaliser des jardinières garnies de plantes fleuries. Des bancs publics devraient également être installés. Ce projet permettrait de favoriser la biodiversité grâce à la présence de fleurs profitables aux insectes pollinisateurs. La végétalisation choisie apporterait de la verdure à cette place grise, sans pour autant altérer sa beauté ni sa symétrie. La présence du gazon inciterait le public à s'installer pour se détendre ou organiser des pique-niques dans ce cadre élégant. La présence de bancs permettrait également de s'asseoir pour mieux profiter du paysage.

Propreté

 Rue Labat, 75018 PARIS

Propreté rue Labat

Budget Participatif 2016

Pourquoi: Le tronçon de la rue Labat situé entre le boulevard Barbès et la rue Marcadet subit depuis beaucoup trop d’années insalubrité, délinquance, poly-toxicomanie, prostitution, dégradations et incivilités diverses et variées, une insécurité permanente le tout de manière croissante. Faute de réunions avec les responsables de la propreté et de la sécurité de la mairie du 18e, un traitement à la hauteur de la situation et des besoins locaux est une nécessité urgente. Ce traitement propre au lieu précis implique une attention au moins aussi nécessaire, si ce n’est plus, que celles dont bénéficient actuellement les contribuables et électeurs du 18e arrondissement ayant la chance d’habiter les zones touristiques au traitement « tout particulier » et dont les besoins sont évidemment tout autres. Projet: - des opérations de nettoyage de la rue beaucoup plus nombreuses. Les interventions des services de propreté ne répondent plus depuis longtemps à la vitesse à laquelle les dépôts d’ordure apparaissent quotidiennement, - la verbalisation systématique des responsables (individus et commerces) de ces dépôts d’ordures, - la verbalisation systématique des commerces qui y vendent de l’alcool toute la nuit, dont les clients brisent leurs bouteilles sur les trottoirs, urinent sur les portes d’immeubles et sur les véhicules garés, agressent les riverains

1 2 3