Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 rue Dautancourt, 75017 PARIS

Végétaliser et apaiser la rue Dautancourt

Budget Participatif 2021

Trait d’union entre les quartiers Batignolles et la Fourche, la rue Dautancourt est empruntée tous les jours par des milliers d’enfants et leurs familles vers la crèche et les écoles de la rue. Afin d’améliorer la qualité de l’air des populations fragiles comme les enfants et la qualité de vie des riverains, nous proposons de végétaliser et d’apaiser la rue. Après concertation étroite avec les riverains et parents d’élèves, plusieurs idées sont proposées, à adapter en fonction des contraintes de voirie : - De manière prioritaire : • Végétalisation, notamment par plantations en pleine terre, sur les places de stationnement supprimées depuis septembre, en s’inspirant par exemple de la rue Harret dans le 9e (cf photo), en lien avec les aménagements prévus dans le cadre de la rue aux écoles. Le collectif des écoles peut prendre en charge l’entretien de la végétalisation. • Barrières à l’entrée de la rue pour fermer temporairement à la circulation aux heures d’entrée et sortie des écoles et sécuriser le passage des piétons (type réalisation faite rue du capitaine Lagache). -Nouveaux arceaux pour garer les vélos, pratique en fort développement dans le quartier -marquage de couleur au sol devant les écoles pour embellir et faire ralentir les voitures (cf photo), projet pédagogique en lien avec les écoles -mise en place d’une mangeoire à oiseaux dans la rue pour renforcer la biodiversité -boîte à livres pour recréer du lien entre les riverains

Solidarité et cohésion sociale

 75018

Des lieux d’alimentation solidaires, durables et de convivialité pour le 18eme arrondissement

Budget Participatif 2021

Habitants et habitantes du 18e arrondissement, nous souhaitons pouvoir créer des lieux de convivialité pour toutes et tous. Forte de leurs expériences par des actions de solidarité, nos projets, ici réunis, consistent à créer des lieux d’alimentation et de vente solidaires, conviviaux et durables pour réduire les inégalités et favoriser les intégrations multiculturelles des habitants et habitantes du 18e. Dans ces lieux, différentes actions seraient mises en œuvre : - Proposer des colis alimentaires avec des invendus des partenaires locaux. - Proposer des repas, cuisinés sur place, à base de produits frais pour une alimentation durable et plus saine à destination des familles en difficultés. Les plats seront cuisinés avec des produits abîmés ou en fin de vie. - Proposer la vente de vêtements à prix très concurrentiels, permettant aux personnes les plus précaires de s’habiller tout en le permettant de participer, même de manière symbolique, aux achats qu'ils feront. - Un service traiteur à un tarif réduit à base de produits frais pour une alimentation durable et plus saine à destination des familles en difficultés et en alternative à la cuisine industrielle. Les plats seront cuisinés avec des produits abîmés ou en fin de vie. - Une épicerie solidaire ouverte à tous avec une double tarification pour accompagner les familles en difficulté vers une alimentation saine et variée - Proposer des ateliers de cuisine (habitants et professionnels) pour créer un lien social interculturel et intergénérationnel.) - Un lieu de convivialité pour les femmes avec un accueil plus renforcé destiné aux femmes en difficulté et isolées. - Un lieu de convivialité pour des formations orienté vers l’insertion professionnelle du métier de la bouche des personnes éloignées de l’emploi. Trois lieux pourraient voir le jour grâce au financement : - De travaux d’aménagement et d’autres solutions immobilières pour ces lieux - D’équipements de ces locaux (achat de rayonnage, d’ameublement, d’électro-ménager, d’équipement de cuisine et de vente…) Les 3 projets fonctionneront indépendamment avec chacun leur particularité en plus de la partie épicerie et cuisine : Les Mères Solidaires, La Table Ouverte, Cœur Ouvert Food Solidaire/ 197Tabliers. Les partenaires permettant de recevoir les invendus, les vêtements… sont déjà identifiés, ainsi que certains locaux libres dans le 18e arrondissement qui pourraient accueillir ces projets.

1 2 3