Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Environnement

 75010

Végétalisation du 10e : pour des corridors écologiques

Budget Participatif 2021

Végétaliser/Créer des corridors écologiques qui permettent l'accroissement de la biodiversité urbaine, la réduction des îlots de chaleur, l'amélioration de la qualité de l'air, l'apaisement du cadre de vie des habitant.e.s et pourraient servir de refuge pour la faune locale : x en végétalisant, au maximum en pleine terre, les axes secondaires, notamment les rues dans lesquelles se trouvent des écoles, avec la végétalisation des murs et façades de ces établissements ou d'autres bâtiments : - Façade de l'école Ecluses St Martin - Façade(s) de l'école Vicq d'Azir - Mur de la cour de l'école Boy Zelenski - Façade(s) de l'école Vellefaux - Façade de l'école Pierre Bullet (rue du Château d'Eau) - Façade de l'école Eugène Varlin - Mur du collège Louise Michel (rue Jean Poulmarc'h) et mur de l'école rue de Marseille dans la continuité rue Jean Poulmarch. - Mur du marché St Quentin (mur mitoyen du 12 rue de Chabrol) - Façade du centre d'animation Chateau Landon - Façade de l'immeuble du 79-81 rue du Faubourg St Denis - Mur et façade du Collège F Seligmann - Façades de la Poste Bonne Nouvelle (rue Mazagran & Impasse Bonne nouvelle) - Façade de la crèche Alban Satragne (105 rue du faubourg Saint Denis et square satragne) x en installant lorsque cela est possible des refuges pour la faune locale (nichoirs, radeaux végétalisés, hôtels à insectes, ruches..) x en reperméabilisant des plates-bandes sableuses sur les trottoirs les plus larges par la création de jardinières de pleine terre protégées (comme celles de la rue de Montyon/comme celles de la rue Louis Blanc entre la place du Colonel Fabien et le quai de Jemmapes) qui pourraient être entretenues par les écoles à proximité ainsi que par les riverains à l'aide de réservoirs de façades pour récupérer l'eau de pluie pour l'arrosage là où il est possible de le faire ou en installant un système d'arrosage automatique : - rue des écluses St-Martin - rue de la Grange-aux-Belles (tronçon haut de la place du Colonel Fabien jusqu'à l'angle de la rue des écluses St Martin Ces propositions de localisation peuvent être complétées et amendées en fonction de la faisabilité et des opportunités de transformation de quartiers, au regard aussi du montant des opérations.

Culture et patrimoine

 rue des Rigoles, 75020 PARIS

XXe Epique

Budget Participatif 2021

Les grands moments de notre histoire collective, ces instants ayant façonné le progrès social, l'émergence de la démocratie participative, les luttes contre toutes les discriminations, ces faits décisifs autant liés à la Commune de 1871 qu'à des personnalités marquantes où des lieux tels la Bellevilloise où s'est enrichie l'éducation populaire, trouvent résonance dans les balades historiques de notre association. Nous nous passionnons pour la mémoire des faits, la compréhension des idéaux et l'actualité des enjeux, le passé éclairant le présent, et souhaitons proposer de nouvelles conférences et de nouvelles balades théâtralisées valorisant notre patrimoine aussi bien concret qu'immatériel, particulièrement dans le 20ème arrondissement, inclusifs pour le plus grand nombre. Nous désirons vivement rendre la pratique de nos balades accessible aux enfants éveillés par l'approche artistique, comme aux personnes rencontrant des difficultés physiques ou sensorielles. Nous sollicitons le Budget Participatif pour : - acquérir des équipements pérennes sur le plan audio-visuel, dont une sono portative pour les passages les plus bruyants des parcours, - des décors et costumes pour créer des balades théâtralisées, - mettre en œuvre toutes les aides envisageables dont des applications mobile pour tenir compte des handicaps sensoriels

Education et jeunesse

 ecole Élémentaire 61 rue Clignancourt, 75018 PARIS

Agrandissement de l’école par élévation du bâtiment

Budget Participatif 2021

L’école accueille chaque jour 220 élèves dans un espace restreint, 200 sur le temps méridien. Le réfectoire se situe au N-1 sans lumière naturelle. Suite à la réflexion menée sur l’avenir de la restauration scolaire dans le 18e, nous avons recherché comment l’école pourrait bénéficier d’un point de production et comment déplacer le réfectoire pour le rendre chaleureux et accueillant. En étudiant le bâti, on s’aperçoit qu’il y a une discontinuité entre l’école et le Collège attenant Roland Dorgelès. Ce dernier a été surélevé et a un étage de plus que l’école. Les deux bâtiments de même époque et en matériaux identiques, une élévation est possible sur l’école. Objectifs: agrandir l’école par la construction d’un N+3 du collège jusqu’à l’entrée de l’école avec: création de 4 à 5 salles de classe; dégagement du RDC où se trouvent actuellement des salles de classe et la BCD; montée du réfectoire du N-1 au RDC = lumière naturelle. Le N-1 aurait alors la superficie attendue pour accueillir l’espace de production nécessaire au changement et à l’amélioration de la restauration scolaire. Ce nouveau point de production bénéficierait à l’école mais aussi au collège dont la cantine est commune.

1 2 3