Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Solidarité et cohésion sociale

 12 place Léon Blum, 75011 PARIS

Favoriser l’économie sociale, solidaire et circulaire

Budget Participatif 2021

Ce projet vise à favoriser le développement d’une économie locale basée sur la solidarité, l’insertion sociale et portée par des acteurs réunis autour d’un objectif : associer réemploi des ressources et création de lien social. • Une « cabane citoyenne éco-conçue » par et pour des jeunes afin d’accueillir les activités de l’association du Quartier Saint-Bernard (sous réserve d'identification d'un lieu). • Une bibliothèque de mutualisation d’objets grâce à un vélo-remorque pour faire le lien entre des lieux de stockage dans des locaux associatifs du 11ème. • La création d’espaces de travail, d’ateliers partagés et de salles dédiées aux rencontres culturelles dans les locaux de l’AGECA, tiers-lieu d’inclusion sociale et culturelle. • Développement du parc de vélos de l’association Carton Plein qui collecte à domicile et valorise les cartons de déménagements par des personnes en réinsertion professionnelle. • Création d’un vélo « cafet’ mobile » pour vendre boissons et encas faits maison par les résidentes du Centre d’hébergement et de réinsertion sociale Mérice. • Déménagement de l’atelier vélo de la ressourcerie la Petite Rockette dans un local du 11ème et renouvellement du matériel.

Cadre de vie

 place des Messageries de l'Est, 75018 PARIS

Commémoratif Place des messageries de l'Est

Budget Participatif 2021

La petite place des Messageries de l’Est (Philippe de Girard, Jacques Kablé, Pajol et Département) a été inaugurée en janvier 2020 par Monsieur LEJOINDRE, a été tout récemment transformée en « rue aux écoles ». Le nom de la placette vient de l'histoire du lieu. En 1926, à l’occasion de l’agrandissement de la gare de l’Est, les services des Douanes et messageries des chemins de fer de l’Est sont transférés à l’angle des rues Pajol et du Département.Plus récemment, dans le cadre de l’aménagement de la ZAC Pajol, la ville de Paris a engagé à l’échelle du quartier une opération d’aménagement importante achevée fin 2014. Ainsi ces bâtiments, témoins par leur présence du passé ferroviaire du quartier, ont trouvé de nouveaux usages, comme le collège Aimé Césaire ou l’IUT Diderot.Nous proposons en écho à ce passé industriel, de marquer les périmètres de la zone par une série de panneaux commémoratifs « Histoire de Paris » pour rappeler et valoriser ce passé patrimonial. Il serait souhaitable de pouvoir illustrer ceci par des photographies N&B de cette époque du 19e siècle.Ce lieu ainsi valorisé permettra aux passants de se rendre compte que ce territoire marqué par les emprises et faisceaux ferroviaires des gares de l'Est et du Nord a une histoire très forte liée au développement du chemin de fer.

Solidarité et cohésion sociale

 75018

Des lieux d’alimentation solidaires, durables et de convivialité pour le 18eme arrondissement

Budget Participatif 2021

Habitants et habitantes du 18e arrondissement, nous souhaitons pouvoir créer des lieux de convivialité pour toutes et tous. Forte de leurs expériences par des actions de solidarité, nos projets, ici réunis, consistent à créer des lieux d’alimentation et de vente solidaires, conviviaux et durables pour réduire les inégalités et favoriser les intégrations multiculturelles des habitants et habitantes du 18e. Dans ces lieux, différentes actions seraient mises en œuvre : - Proposer des colis alimentaires avec des invendus des partenaires locaux. - Proposer des repas, cuisinés sur place, à base de produits frais pour une alimentation durable et plus saine à destination des familles en difficultés. Les plats seront cuisinés avec des produits abîmés ou en fin de vie. - Proposer la vente de vêtements à prix très concurrentiels, permettant aux personnes les plus précaires de s’habiller tout en le permettant de participer, même de manière symbolique, aux achats qu'ils feront. - Un service traiteur à un tarif réduit à base de produits frais pour une alimentation durable et plus saine à destination des familles en difficultés et en alternative à la cuisine industrielle. Les plats seront cuisinés avec des produits abîmés ou en fin de vie. - Une épicerie solidaire ouverte à tous avec une double tarification pour accompagner les familles en difficulté vers une alimentation saine et variée - Proposer des ateliers de cuisine (habitants et professionnels) pour créer un lien social interculturel et intergénérationnel.) - Un lieu de convivialité pour les femmes avec un accueil plus renforcé destiné aux femmes en difficulté et isolées. - Un lieu de convivialité pour des formations orienté vers l’insertion professionnelle du métier de la bouche des personnes éloignées de l’emploi. Trois lieux pourraient voir le jour grâce au financement : - De travaux d’aménagement et d’autres solutions immobilières pour ces lieux - D’équipements de ces locaux (achat de rayonnage, d’ameublement, d’électro-ménager, d’équipement de cuisine et de vente…) Les 3 projets fonctionneront indépendamment avec chacun leur particularité en plus de la partie épicerie et cuisine : Les Mères Solidaires, La Table Ouverte, Cœur Ouvert Food Solidaire/ 197Tabliers. Les partenaires permettant de recevoir les invendus, les vêtements… sont déjà identifiés, ainsi que certains locaux libres dans le 18e arrondissement qui pourraient accueillir ces projets.

1 2 3