Barre de recherche

Projets déposés

Recherche avancée

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 75018

Clignancourt en couleurs !

Budget Participatif 2021

Revitaliser et apaiser le quartier Porte de Clignancourt : mixité d’usage, mobilités douces, espaces de vie et valorisation artistique Situé en zone QPPV, le périmètre entre le métro porte de Clignancourt, le périphérique et les rues Francis de Croisset / Jean Cocteau renvoie une image dévalorisante du quartier avec une disparité notable entre une zone trop encombrée (axe porte de Clignancourt) et une autre abandonnée sans usage prédéfini (Francis de Croisset / Jean Cocteau). Une requalification de cet espace public à destination des habitants du quartier, des étudiants et des touristes devient nécessaire, voire urgente. 1) Valorisation artistique du paysage architectural et urbain - Création d’une fresque murale place Clignancourt (KFC) - Peinture sous le pont périphérique 2) Marquage au sol pour des itinéraires ludiques entre la place, le métro, les Puces de St. Ouen et les Stades Poissonniers et Dauvin 3) Dynamiser les lieux délaissés (rues Croisset et Cocteau) avec des espaces de vie, lieux de rencontre, d’échange et activité : - Pump park pour apprentissage du vélo; - îlot végétal propice à la “pause”, aux rencontres avec un espace d’accueil pour un Food Truck; - un terrain multisport pour que les jeunes du quartier aient librement accès au sport 4) Renforcer la mobilité douce avec une piste cyclable visible, sécurisée et colorée

Cadre de vie

 mairie du 19e Arrondissement, 75019 PARIS

Améliorer le cadre de vie dans nos quartiers populaires

Budget Participatif 2021

Ce regroupement de projets a pour objectif d’embellir ou d’améliorer certains espaces publics des quartiers populaires du 19e arrondissement, afin de les rendre plus agréables et plus sécurisants pour les habitant·e·s et les passant·e·s, et permettre l’usage des mobilités douces. Il se décline en six axes différents : - Rendre le quai du Lot plus agréable en rénovant et augmentant l’éclairage sous le pont du périphérique et en changeant les équipements sportifs abîmés à proximité ; - Prolonger l’éclairage multicolore du canal de l’Ourcq sur le Bassin de la Villette, entre la place Stalingrad et le pont de Crimée ; - Rénover l’éclairage du tunnel de la Porte Chaumont afin de rendre sa traversée plus agréable et sécurisante ; - Créer des parkings à vélo rue de l’Ourcq, entre le pont et l’avenue de Flandre ; - Améliorer la continuité de la piste cyclable de l’avenue de Flandre, au niveau du croisement avec la rue de l’Argonne, à travers des aménagements pour sécuriser la traversée des voies de circulation ; - Réaliser une fresque artistique à la Porte de la Villette, en partenariat avec les riverain·e·s et les associations, pour embellir l’espace notamment situé sous le pont du périphérique.

Culture et patrimoine

 116 rue de Grenelle, 75007 PARIS

Restaurer et embellir les églises du 7e arrondissement

Budget Participatif 2021

Les églises de l'arrondissement recèlent un patrimoine inestimable qui fait la fierté de tous les parisiens. Faute d'entretien, une partie de cet héritage est en péril et doit être urgemment restauré, sous peine de disparaître définitivement. Ce projet regroupe les budgets les plus urgents proposés par les paroisses : 1) L'église Saint-Pierre du Gros-Caillou, inscrite aux Monuments Historiques, possède une sacristie qui n'a pas été rénovée depuis plus de 60 ans. Elle présente des problèmes d'infiltration, de décollement de peintures. Sa rénovation est urgente pour protéger les tableaux qui y sont conservés depuis le milieu du XXe siècle. 2) Dans l'église Saint-Thomas-d'Aquin, une des peintures murales réalisées par Blondel en 1845, a été endommagée suite à un dégât des eaux survenu il y a plusieurs années. Sa restauration est nécessaire pour retrouver l'harmonie d'ensemble de cette église classée aux Monuments historiques. De même, pour la restauration des toiles marouflées peintes par le même Blondel dans la chapelle St Louis, sous peine de dégradation continue, et du cadre central de cette chapelle. 3) Situé, au-dessus de l'entrée principale de l'église Saint-François-Xavier, le Grand Orgue est érigé sur une grande et spacieuse tribune de pierre. Construit en 1878 par le facteur Jacques Fermis qui utilise la nouvelle traction tubulaire pneumatique inventée en 1866, c'est l'un des plus beaux orgues dits « de 32 pieds ». 28 ans après les derniers travaux, une rénovation complète doit être confiée au facteur Dargassies : nettoyage, dépoussiérage, rénovation de la tuyauterie entièrement déposée, changement des 280 boursettes et 400 soufflets de traction des notes, 70 membranes de pédales sont à changer, remplacement des ressorts des claviers... 4) La chapelle Saint-Joseph de la basilique Sainte-Clotilde a subi de graves dommages liés à des infiltrations d'eau pluviale. Les peintures murales de J-L Bezard sont fortement détériorées. Il convient de les restaurer au plus vite.

1 2 3