Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2054 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Education et jeunesse

 75019

Ré-enchantons les cours de récré des écoles de nos quartiers !

Budget Participatif 2018

Dans la continuité du projet « Des cours d’écoles ludiques et colorées » qui a permis de rénover 5 cours de récréation en 2017, nous proposons d’améliorer le confort de ces lieux où les élèves passent plusieurs heures par jour et qui cristallisent l’apprentissage de la vie en commun. En premier lieu, ce projet vise à permettre aux enfants de jouer à l’extérieur par tous les temps : Dans l’école du 41 rue de Tanger, comme dans toutes les autres écoles de nos quartiers, l’idée est de recouvrir les cours. Cela aurait pour avantage de permettre aussi une meilleur isolation pour réduire ainsi les nuisances sonores dues à la réverbération des sons. En cas de canicule, une végétalisation accrue et l’installation de points d’eau rendraient les cours plus confortables. Par ailleurs, en s’appuyant sur les propositions des élèves qui fourmillent d’idées et des parents, ce projet vise également à répondre à tous les usages des enfants. En d’autres termes, l’espace des cours de récréation doit être aménagé de façon à être partagé sereinement entre les garçons et les filles, entre les enfants qui ont besoin de se défouler et ceux qui cherchent à se reposer. Sont envisagés : des jeux alternatifs aux jeux de ballons, accompagnés d’une sensibilisation aux notions de mixité et d’égalité pour mieux partager la cour. Du mobiliser multi usages (banc, cabane, tipi…) et de nouveaux marquages au sol pour profiter de la récréation au calme. Cela pourrait être accompagné par l’installation de murs et de revêtement au sol antibruits qui, au demeurant, permettraient d’amortir les chutes et les chocs les plus graves. Enfin des poubelles de tri sélectif pourraient y être installées pour les goûters.

Cadre de vie

 31 avenue de la Porte de Montmartre, 75018 PARIS

Apaiser le « Passage Miroir »

Budget Participatif 2018

Affermir l’identité de la Porte Montmartre en renforçant ses limites spatiales afin d’apaiser les flux de passage piéton. En effet, de fortes tensions de terrain perdurent entre les différents usagers de cet espace : résidents, biffins exerçant leur activité et vendeurs à la sauvette. Ce projet vise à prolonger la réhabilitation artistique et paysagère inauguré en 2017 en améliorant ainsi le cadre de vie des passants et usagers du Carré des Biffins. Le lien avec le précédent projet se matérialise aussi par le recours au bois, matériau chaleureux dénotant face au béton du périphérique. Ce projet a aussi impliqué l’avis des biffins pour mieux dématérialiser le Carré des Biffins. - Création de 4 barrières de longueurs variables (environ 10 ml de moyenne) avec 2 ouvrants à la française ménageant un passage de 4m en partie centrale côté sud donc Paris. Les ouvertures coulissantes ne sont pas réalisables car avec les besoins de recouvrement des rails le passage central aurait été trop étroit et les équipements beaucoup plus fragiles en utilisation. Les clients et vendeurs ne pourront rentrer que par les côtés Nord du Carré des Biffins. - En est et ouest barrières fixes pour fermeture d’un espace entre poteaux (environ 4.5ml) permettant d’empêcher les entrées par les côtés. - Aux 4 extrémités des alignements entre poteaux, réalisation de barrières fixes pour raccordement sur les barrières d’extrémité ouvrantes, permettant aussi une protection des bacs à fleur financé par le projet « végétalisons le 18e » - Sur les barrières existantes entre poteaux, rajout à chaque extrémité d’éléments trapézoïdaux permettant une fermeture jusqu’au droit des poteaux. Un plan d’aménagement est en préparation.

1 2 3