Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 PARC DES BUTTES CHAUMONT, 75019 PARIS

Piétonisation partielle autour du Parc des Buttes-Chaumont

Budget Participatif 2017

Aujourd'hui, les espaces verts sont une chance exceptionnelle pour les Parisiens et les riverains. Ils sont à la fois un élément structurant du cadre de vie, mais aussi une bouffée d'oxygène à l'heure où les épisodes de pollution sont de plus en plus fréquents. Dans cette perspective, il est proposé de mettre en valeur le Parc des Buttes-Chaumont et son environnement. Pour ce faire, la proposition consiste à piétoniser partiellement l'une (ou plusieurs) des rues adjacentes au Parc. Ceci permettrait de l'ouvrir sur l'extérieur, sur son environnement immédiat, afin qu'il ne soit plus seulement un îlot de verdure au milieu d'un cadre urbain particulièrement dense. Toutes celles et tous ceux qui viendraient profiter de cet espace vert pourraient ainsi bénéficier d'un sentier pour piétons particulièrement agréable, qui se prolongerait au-delà du Parc. En un sens, ce serait un chemin intermédiaire entre espace naturel et espace urbain. Enfin, la piétonisation partielle autour du Parc des Buttes-Chaumont serait de nature à dynamiser encore plus ce quartier -relativement animé l'été. Elle serait propice à l'organisation d'évènements de diverse nature (sportifs, culturels, éducatifs) et favoriserait l'appropriation de ce nouvel espace public par des troupes de spectacle vivant, des stands de jeux pour enfants par exemple. Au final, la promenade perdurerait par-delà les grilles du Parc, et de nouvelles activités, de nouveaux spectacles ponctueraient la déambulation des visiteurs.

Education et jeunesse

 10 Avenue Lamoricière, 75012 PARIS

DES TABLEAUX NUMERIQUES POUR L'ECOLE 10 LAMORICIERE

Budget Participatif 2017

Notre projet a pour but de familiarisé les élèves de notre école aux nouveaux outils informatiques car de nos jours la maitrise de l'informatique et du numérique est indispensable. Le TNI peut être comparé à une sorte d’écran d’ordinateur géant. Les élèves se familiarisent ainsi au jour le jour à l’environnement informatique, à l’utilisation d’un traitement de texte, à la recherche sur Internet. L’intérêt majeur du TNI est de favoriser l’interactivité entre professeur et élèves. Cet outil suscite la curiosité et l’intérêt des enfants, et rend les enseignements plus ludiques et stimulants, le bénéfice est certain sur l’attention et la concentration des élèves. De plus la plupart des enseignants qui l’utilisent ressentent eux-mêmes un regain de motivation, une envie de s’investir encore davantage dans leur travail. L’interactivité est vraiment ce qui fait tout l’apport du TNI et il est essentiel d’exploiter au maximum cette dimension. La facilitation du travail collectif Le TNI offre une large surface de projection visible par tous, et sur laquelle chacun peut intervenir. Cela permet de placer toute la classe dans la même situation d’apprentissage, en étant sûr que tous les élèves visualisent exactement la même chose, et avec une attention certainement plus forte que devant un manuel ou une photocopie. Cela permet de développer de nombreuses possibilités de travaux en communs : rédaction collective d’un texte, découverte des pages préalablement numérisées d’un album, navigation sur Internet. Le gain de temps Dans la plupart des cas les utilisateurs constatent à long terme un gain de temps dans la préparation des cours. Grâce au format numérique il est plus facile de réutiliser ou recycler des supports de cours d’une année à l’autre. Avec une certaine expérience de l’informatique (traitement de texte, recherche sur Internet, numérisation…), la construction des séances devient finalement plus facile et rapide.

Solidarité et cohésion sociale

 MAIRIE DU 1ER ARRONDISSEMENT, 75001 PARIS

Faciliter l'adoption de Louez Solidaire par les Parisiens

Budget Participatif 2017

Le dispositif Louez Solidaire est peu connu des Parisiens. Le projet viserait à le faire connaitre et à faciliter l'adoption du dispositif. Le site http://www.paris.fr/louezsolidaire indique qu'environ 800 baux étaient gérés ainsi en 2013. Avec Airbnb, les Parisiens sont massivement devenus "hoteliers". Avec Louez Solidaire, ils peuvent massivement devenir "bailleurs sociaux" dans leur intérêt et dans celui de la société. Ce dispositif permet déjà de louer de façon rentable, facile et sécurisée, mais est tout simplement très peu connu. Il couvre déjà tous les principaux besoins (diagnostic gratuit, possibilité de financer les travaux de remise en état), il faut simplement le faire connaitre à tous et informer les Parisiens de la satisfaction des propriétaires qui y participent. Le projet est contenu en 2 axes, entièrement des dépenses d'investissement et non de fonctionnement : - Campagne de communication : affichage panneaux, publicité journaux quotidiens gratuits, radio : 50 000 euros. - Faciliter encore l'adoption du dispositif par la création d'un site Internet dédié. Le propriétaire doit pouvoir faire toutes les démarches en ligne sur un site unique, comme prendre rendez-vous pour la visite de diagnostic du logement en ligne : 80 000 euros. Une prime "bonus" serait une possibilité, mais plus coûteuse à implémenter, et hors du cadre exclusivement centré sur les "dépenses d'investissement" de cet appel à projets.

Cadre de vie

 75015

Bibliothèques libre-service adaptée aux enfants

Budget Participatif 2017

S’inspirant de l’approche « des bibliothèques de rue, libre-service» et de l’initiative des « Croque-livres » au Québec, le projet consiste à créer un réseau de boîtes de partage de livres destinées aux jeunes âgés de 0 à 12 ans dans le 15e arrondissement. L’initiative souhaite promouvoir la lecture et rassembler autour du plaisir de lire. Ces bibliothèques sont des points de chute qui offrent aux enfants et à leur famille un libre accès à des livres partagés. Il s’agit de concevoir une petite bibliothèque facilement déplaçable et accessible par des enfants (hauteur et ouverture facile), sa forme et sa couleur doivent également attirer les enfants. Cette dernière doit enfin résister à une installation extérieure. Chaque bibliothèque est « adoptée » et prise en charge par des organismes, des institutions. Ces bibliothèques seront exposées dans des lieux passants et éclairés (intérieur ou extérieur), accessibles aux publiques. Les associations spécialisées et les bibliothèques pourront fournir les petites bibliothèques en livres récupérés. Le coût du projet devra comprendre la conception et la production de cinq de ces petites bibliothèques ainsi que la création d’un guide des gestionnaires de ces bibliothèques. Les emplacements pourraient être : -La Mairie du 15e -La Médiathèque Yourcenar -La Maison des associations -La Régie de quartier -Le Centre de Développement Local Brancion

Solidarité et cohésion sociale

 Tout Paris

Favoriser les échanges et un vivre ensemble solidaire

Budget Participatif 2017

Soutenir les initiatives locales d’habitats partagés (colocation, cohabitation intergénérationnelle...), d’habitats groupés et collectifs, d’habitats participatifs, et les coopératives de logement http://www.colibrislemouvement.org/sites/default/files/contents/files/livret_elu_2016%281%29.pdf Développer des quartiers intergénérationnels http://www.bienpublic.com/grand-dijon/2012/10/15/a-saint-apollinaire-la-vie-d-unquartier-intergenerationnel Créer de nombreux lieux d'échanges et de rencontres (kiosques de quartier, maisons des jeunes, maison des anciens, maisons associatives...) Promouvoir les initiatives impliquant les seniors du territoire http://www.or-gris.org/ Développer des parrainages de proximité afin de mettre en relation des personnes en difficultés (sans abris, mal logés, personnes âgées isolées, personnes handicapées isolées, parents isolés, personnes vivant sous le seuil de pauvreté…) et leurs voisins Créer des partenariats en permettant à chaque classe du primaire de se rendre dans une maison de retraite pour favoriser les échanges intergénérationnels Soutenir et développer des réseaux d’échanges locaux (réseaux d’échanges de service SEL et Accorderies, de savoirs et savoir-faire RERS, don, troc, location et achats d’objets, achats groupés, réseaux sociaux locaux…) Favoriser les échanges inter-communautaires Favoriser les rassemblements de voisins http://www.voisinssolidaires.fr/

Santé

 Tout Paris

Interdiction de fumer- sensibilisation

Budget Participatif 2017

Pour rendre la ville plus écologique je propose d'endurcir les restrictions de fumer. On se retrouve souvent prisonniers des bouffés de la fumée dégagée par les fumeurs des cigarettes, cigarettes électroniques, chicha ou encore de la fumée de la drogue. Les fumeurs prennent pas conscience que leur cigarette se trouve juste au niveau du nez de l'enfant qui est dans la poussette et que souvent nous n'avons pas la possibilité de s'éloigner. Surtout quand on est entouré de plusieurs fumeurs au même temps. On se retrouve souvent dans la même situation sur les arrêts de bus, sur des trottoirs., sur des terrasses des cafés, etc. Les fumeurs font de nous des fumeurs passifs plusieurs fois par jour sans se rendre compte. Ma proposition: - Interdire de fumer dans les parcs publiques sauf les endroits prévus. - Prévoir des espaces non fumeurs sur les terrasses des cafés. - Interdire de fumer dans les espaces publics- trottoirs, arrêts de bus, de tramway... - interdire de fumer a l'entrée des bâtiments tels qu'écoles, crèches, bureaux, musées, mairies, bâtiments du service public. Le budget participatif sera utilisé pour - la promotion et la communication du nouveau décret( affiches, presse..) - verbalisation des fumeurs et des restaurants qui ne respectent pas - aux affichettes montrants la présence de la cigarette barrée ou non. Comme exemple, au Japon il existe des marques aux sols pour les personnes qui marchent en fumant; en Russie il est interdit de fumer dans les endroits publics.Au Kazakhstan on ne peut fumer que chez soit, aux Emirats il est interdit de fumer partout et en présence des enfants de - de 12 ans sous peine de prison. Ainsi Paris soit plus propre et que ces décrets seront dissuasives pour fumeurs, il aura moins de mégots par terre, moins à nettoyer.

Sport

 Tout Paris

Stations compactes d'étirement, gymnastique et musculation

Budget Participatif 2017

CONSTATATION: De plus en plus de parisiens pratiquent une activité sportive dans la rue ou dans les parcs (course à pied, gymnastique, musculation). De même, de plus en plus de lieux urbains sont transformés par la mairie de Paris pour améliorer les conditions de ce sport en plein-air (ex: piétonnisation des voies sur berges). Cependant, il n'existe que TRES PEU de structures et d'installations adaptées à la pratique de gymnastique et de la musculation. Et quand elles existent, elles sont ENCOMBRANTES, CHERES et/ou PEU ESTHETIQUES (exemple: parcours santé sur la berge rive gauche). PROPOSITION Installer, le long des sentiers de courses à pied dans Paris, des STATIONS COMPACTES permettant ETIREMENT, GYMNASTIQUE et MUSCULATION. Ces stations compactes, résistantes, jolies et utiles EXISTENT. Je les ai découvertes et utilisées à de très nombreuses reprises lorsque je travaillais à Rio de Janeiro au BRESIL. Là-bas, elles sont installées le long des pistes cyclables/pistes de courses qui parsèment les quartiers suds de la ville et font l'unanimité depuis 5 ans dans cette ville très sportive. Leur force est leur grande versatilité: étirement, pompes, abdos, tractions, poirier... LIEN ENTRPRISE http://www.mude.esp.br/projetos/estacao-com-base/?portfolioID=16 LIEN YOUTUBE (à partir de 1:28) https://www.youtube.com/watch?v=2ia8NQYLRDY EXEMPLES DE LIEUX D'INSTALLATIONS On pourrait par exemple en installer d'abord sur les voies sur berge (tous les 500m ou 1000m), rive droite ou rive gauche. Je propose aussi d'en mettre une ou deux sur le champs de mars sous les arbres sur les cotés. Cela fait une dizaine de stations à environ 5000€ chacune (achat, livraison et installation). Donc un budget total de 50 000€ (évaluation sommaire et approximative). REMARQUE IMPORTANTE Je n'ai évidemment aucun intérêt économique dans cette entreprise. N'importe quelle autre marque fera l'affaire tant que le produit est à la hauteur.

Education et jeunesse

 ECOLE MATERNELLE 8 RUE RICAUT, 75013 PARIS

Des fenêtres sécurisées et écoresponsables pour nos écoles

Budget Participatif 2017

La maternelle Ricaut et l’élémentaire 173 Château des Rentiers occupent un complexe de trois édifices. Elles partagent un bâtiment construit il y a plusieurs dizaines d’années qui accueille les locaux de la maternelle, ainsi que la cantine et des salles de cours de l’élémentaire. Les fenêtres de ce bâtiment sont d’origine, très vétustes et présentent de nombreux défauts : - sécurité : les vitres sont très fragiles et explosent en centaines de petits éclats en cas d'impact - le dernier a eu lieu quand un pigeon s'est encastré dans l’une des vitres, heureusement à un moment où personne n'était présent ! - économique, énergétique et écologique : la surface vitrée est très importante et en vitrage simple. Les pertes de chaleur sont conséquentes et le bilan énergétique est très mauvais; - confort : par manque d’isolation thermique, l’école est très froide l’hiver, et se transforme en une serre étouffante l’été (surtout dans le dortoir lors de la sieste des plus petits) ! Ouvrir les fenêtres pour aérer est dangereux : si la fenêtre claque, la vitre peut exploser. Dans les cages d’escalier, les systèmes d’aération haute ne sont plus en service et sont bloqués soit fermés soit ouverts. Le changement de toutes les fenêtres/vitrages du bâtiment, est demandé par les représentants de parents et par l’équipe pédagogique de l’école depuis plusieurs années (inscrit dans le compte rendu du conseil d’école en 2011, réitéré lors de la visite d’architecture de décembre 2013, réitéré dans un compte rendu de l’école élémentaire en 2014). Porté par le Conseil de Quartier CQ5 et les parents d’élèves avec l’appui de l’équipe pédagogique et du Centre de Loisirs, ce projet vise à créer pour nos petits écoliers un environnement plus confortable, plus sûr et plus écoresponsable, tout en les impliquant dans la démarche participative : je vote pour mon école et j’apprends à protéger l’environnement !

1 2 3