Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Transport et mobilité

 Tout Paris

Création d'un nouveau statut pour les contre-allées

Budget Participatif 2017

Un nombre important d’axes parisiens sont dotés de contre-allées (avenues, boulevards…). Ces contre-allées ne sont pas des trottoirs mais plutôt des chaussées parallèles à la chaussée principale, généralement séparées par des bordures de trottoir et très souvent bordées de rangées d’arbres. Elles sont utilisées de façons très diverses mais ont actuellement comme défaut d’être des obstacles aux continuités cyclables : - allées piétonnes (avec parfois bordures infranchissables à vélo); - pistes cyclables (le plus souvent en sens unique) ; - zones 30 (le plus souvent sans double sens cycliste) ; - voies de desserte locale (le plus souvent en sens unique). Elles comprennent aussi, avec des accès le plus souvent en sens unique : - places de parking ; - places Autolib’ ; - stations de taxis ; - stations Vélib’ ; - parkings autocars ; - places de livraisons. Nous proposons une requalification réglementaire simple, avec relativement peu de modifications de voirie (panneaux et panonceaux de signalisation, marquages de peinture, abaissements de certaines bordures). L’objectif est que toutes les contre-allées de Paris soient classées en trois ou quatre catégories, chacune avec le double sens cycliste systématique comme principe (selon la définition du code de la route) : - aires piétonnes pour celles qui ont un usage principal piéton, sans stationnement automobile ; - voie cyclable pour celles qui ont un usage principal cycliste (pistes cyclables classiques ou réseau express vélo, avec trottoir piéton juste à côté) ; - zones de rencontre ou zones 30 pour celles qui ont un usage principal de stationnement ou d’utilité locale avec des véhicules en arrêt ou stationnement, de desserte des riverains ou de station de taxis. Mieux se Déplacer à Bicyclette est une association qui agit à Paris et en Île-de-France pour la promotion du vélo comme mode de déplacement. www.mdb-idf.org

Culture et patrimoine

 75012

Application numérique "Découvrir le 12e autrement"

Budget Participatif 2017

Le Théâtre de l’Opprimé souhaite s’associer à un développeur (Kubik Fabrik par exemple que nous connaissons) pour créer une application permettant de découvrir le 12e arrondissement de manière originale, vivante et intimiste à partir de récits des habitants. Ces histoires seront scénarisées, mises en voix et enregistrées par les comédiens façon radio-théâtre. Au-delà des circuits touristiques, nous souhaitons amener les passants à découvrir des quartiers peu connus, valoriser la vie quotidienne et les histoires cachées, mettre l’innovation numérique au service de la mémoire de l’arrondissement dans un contexte de profonde mutation urbaine notamment la rénovation des places de la Nation et de la Bastille. Autour du projet, nous souhaitons créer un réseau d’habitants, matérialisé au Théâtre par un mur des habitants avec photos et anecdotes. Le Théâtre se chargera de la mise en œuvre, en association avec Kubik Fabrik pour le développement de l’application qui permettra par géolocalisation d’accéder aux enregistrements et sera gratuite. Nous organiserons des temps de rencontre avec les habitants qui relateront leurs souvenirs liés au quartier en nous appuyant sur nos partenaires pour toucher tout l’arrondissement : CLAJE, Centre d’animation Maurice Ravel, bibliothèques... Kubik Fabrik, notre partenaire dans le cadre d’un projet financé par l’Agence Erasmus +, a initié en 2014 le projet Storywalker à Madrid qui nous a inspiré : une application mobile qui propose des émissions radio géo-localisées, écrites à partir d’histoires et légendes du quartier. http://lazonakubik.com/ http://storywalker.es/ Si nous pensons a priori travailler avec Kubik Fabrik, nous sommes également disposés à nous associer à un acteur local compétent. A terme, avec nos partenaires anglais et espagnols, cette application pourrait être développée dans d’autres villes, créant une cartographie touristique inédite (le Budget participatif ne viserait qu’à financer l’application parisienne).

Transport et mobilité

 Rue de Vaugirard, 75015 PARIS

Rue de Vaugirard à vélo dans les deux sens.

Budget Participatif 2017

Le projet propose de mettre en place une bande cyclable en sens inverse de la circulation ce que la largeur de la rue permettrait sans difficulté. En effet, la plus longue rue de Paris (4,5 km) n'est à double sens que sur 850 m entre le boulevard Raspail et la rue de Médicis. Plate ou en pente très douce, directe, elle constitue une pénétrante majeure depuis l'ouest parisien. Avec la rue Lecourbe qui assure la circulation sortante elle est un exemple d'un système où tout est fait pour faciliter l'usage de la voiture. Malheureusement si le détour qu'impose le détour par Balard est supportable en voiture il est clairement pénible lorsqu'on est à vélo. La ligne 12 du métro qui suit le tracé de la rue de Vaugirard jusqu'à Montparnasse est bien à double sens ! Au delà de cette liaison à longue distance (qui devrait logiquement s'étendre à Issy jusqu'à La Ferme), la rue de Vaugirard dessert de très nombreux points d'attraction : Mairies et commissariats du XVème et du VIème , Sénat , hôpitaux St Jacques et Necker , Institut Pasteur , Lycée et universités (Lacrételle, institut Catholique) mais également de très nombreux commerces. Ces très nombreux points d'intérêts attirent de nombreux cyclistes que l'absence de double sens oblige à des trajets en dent de scie. A noter que logiquement, la rue Lecourbe devrait également bénéficier de tels aménagements. Mieux se Déplacer à Bicyclette est une association qui promeut le développement du vélo à Paris et en Ile-de-France www.mdb-idf.org

1 2 3