Découvrez les nouveaux projets déposés cette année,
et associez-vous pour participer aux ateliers de co-construction !

> Recherche avancée   > Enlever les filtres

2502 projet(s) trouvé(s)
Solidarité et cohésion sociale
Tout Paris

JOURNÉE CULTURELLE

Dans cette optique, (AJBF) en partenariat avec d’autres associations souhaiteront organiser une journée culturelle. Cette journée s’inscrit dans une logique de réflexion et de partage autour de la communauté Soninké en France. Elle a pour thème : « les Soninké aujourd’hui. Il s’agit en effet d’interpeler et d’interroger les Soninké à travers leur histoire, leur structure et leur structuration culturelle. Comment la communauté soninké s’adapte-t-elle aux nouvelles mutations? Quelle place jouent les associations dans le développement de la communauté. Quelle place occupent les intellectuels Soninké pour faire face aux défis de développement (éducatif, social, culturel etc.) Au-delà de réunir, cette journée se veut à la fois constructive (projet de société) participative (ouverte à tous), démonstrative (culture). Les intellectuels Soninké, les associations de développement ainsi que les personnes lambas sont invités à venir réfléchir sur les Soninké d’aujourd’hui et à partager ce que les Soninké du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal ont culturellement en commun. En ce sens, nous organisons des théâtres, des chorégraphies et des ateliers de réflexion regroupant tous les composants de la société autour des thèmes de société tels que « les associations soninké face au développement en France et en Afrique », « la problématique des mariages en France » entre autres.  Objectif général : - Mettre en valeur le patrimoine culturel soninké et contribuer au rayonnement culturel de Paris, l’ile de France dans sa diversité. - Réunir les Soninké au tour d’une journée de réflexion et de partage - Discuter de la problématique de développement des Soninké.  Objectifs spécifiques : - Affirmer l’identité culturelle Soninké, - Permettre aux membres, sympathisant de l’AJBF de se rencontrer et d’échanger, - Favoriser la rencontre et l’échange avec d’autres associations et partenaires - Promouvoir les contacts intergénérationnels,
Transport et mobilité
Impasse de la Santé, 75013 PARIS

un déambulateur gratuit à toutes les personnes agées

Attribuer à toutes les personnes âgées d'un déambulateur électrique afin de faire avancer le Schmilblik. Les projets retenus étant de plus en plus anti-social et il y pas d'herbe dans les rues?
Education et jeunesse
Tout Paris

Mobilisation des lycéens contre le racisme

Depuis 30 ans, la FIDL milite au quotidien pour que les lycéens soient à l’initiative d’événements et de projets dans leur établissement. Notre action vise donc à inciter, soutenir, aider et valoriser l’action des jeunes dans l’organisation d’événements contre les discriminations dans leur établissement lors de cette semaine thématique mais également tout au long de l’année. Notre campagne se déroule en trois phases : 1) Inciter : nous communiquerons auprès des lycéens afin de les informer de l’existence de cette semaine et du rôle qui peuvent jouer (courrier à chaque lycée, campagne d’affichage, réseaux sociaux…). Nous viserons particulièrement les élus au Conseil de la Vie Lycéenne de chaque établissement. 2) Impliquer les lycéens : nous diffuserons un kit militant à leur destination pour les aider dans l’organisation d’événements dans leur lycée. Nous les accompagnerons également dans la réalisation de leur projet (permanence téléphonique, aide en ligne…). Ce suivi sera assuré à l’approche de la semaine de l’éducation contre le racisme et l’antisémitisme mais se poursuit tout au long l’année. Un weekend de formation et de débats sera organisé. Une exposition sur Martin Luther King et les autres grandes figures de l’émancipation sera réalisée par les lycéens et circulera dans les lycées. Elle sera accompagnée par des interventions dans les classes assurées par les lycéens eux-mêmes après le weekend de formation. 3) Valoriser : nous relaierons les initiatives qui ont été organisées par les lycéens dans leur lycée et nous aiderons les organisateurs à les médiatiser pour donner à la société l’image d’une jeunesse prête à se mobiliser pour défendre le vivre-ensemble. Ainsi, l'objectif de cette campagne sera d'accompagner les lycéens dans l'élaboration de leurs propres projets, mais en aucun cas de se substituer à eux : il s'agit de donner la parole aux jeunes sur les problématiques des discriminations, priorité donnée par les lycéens de la FIDL eux-mêmes.
Environnement
Avenue des Terroirs de France, 75012 PARIS

Une promenade plantée dans l'avenue des Terroirs de France

Dans ce secteur très minéralisé, où les lignes architecturales sont froides et dures, l'avenue des Terroirs de France est un espace grisonnant et dénué de vie humaine. Personne ne vient se promener dans cet environnement triste et austère. Seuls les pavillons de Bercy, qui abritent le musée des arts forains, confèrent un intérêt notoire à cet endroit. Afin de redonner aux habitants l'envie de se balader ici, il faut reverdir l'avenue des Terroirs de France pour égayer le paysage et répondre à un besoin "d'humanisation". Mon projet consiste à requalifier le terre-plein central, aujourd'hui inutilisé, pour en faire une promenade plantée de 200 mètres de longueur. Il s'agit d'introduire une strate végétale basse, avec des arbustes, plantes vivaces, graminées et autres couvre-sol, afin de former des plate-bandes bien touffues, qui relieront les arbres entre eux. Ces nombreuses espèces végétales apporteront une grande variété de formes et de couleurs, avec une forte présence florale pour favoriser les pollinisateurs. La chaussée de l'avenue sera réduite à une seule file de circulation dans chaque sens, afin d'élargir le terre-plein central de 3,50 mètres pour regagner de la surface à végétaliser. Afin de compléter ces aménagements, des bancs et une fontaine à boire seront mis à la disposition des promeneurs.
Environnement
Rue Pixérécourt, 75020 PARIS

Planter des arbres dans la rue Pixérécourt

Ce projet prévoit la plantation d'arbres dans la rue Pixérécourt, entre les rues Charles Friedel et Olivier Métra, afin de végétaliser ce quartier pauvre en espaces verts. Compte tenu de la largeur des trottoirs inférieure à 4 m, les arbres seront intercalés dans la file de stationnement. La plantation d'arbres permet de favoriser la biodiversité, réduire l'effet de chaleur urbaine, contribuer à l'assainissement de l'air, embellir le paysage et améliorer le cadre de vie des habitants.
Cadre de vie
Port des Célestins, 75004 PARIS

GAZONNER LE PIED DES ARBRES

Sur les berges rive droite piétonnisées dans la courbe avant Pont Sully, une surface importante au pied des arbres est privée de végétation alors que l'herbe ne demande qu'à y pousser naturellement . Or j'ai vu à plusieurs reprises des employés de la ville passer des heures à désherber concenscieusement cet espace. Je propose la démarche contraire : laisser pousser librement l'herbe ou bien gazonner cet espace.
Sport
BOIS DE VINCENNES, 75012 PARIS

Aménagement de la Plaine de jeu du Polygone

La Plaine de jeu du polygone est un bel espace très utilisé le week-end par les sportifs amateurs : équipes associatives de rugby et de cricket côtoient des sportifs amateurs qui viennent en nombre profiter des terrains, jouer des parties amicales de football ou d'ultimate frisbee ou pratiquer d’autres sports de plein air. Mais cet espace est dénué de toute infrastructure pour accueillir les publics du week-end dans des conditions correctes et dignes : vestiaires et douches inaccessibles dans un bâtiment fermé et de toute manière dans un état d’insalubrité avancée. Pas de poubelles, pas de bancs, pas de tables de piquenique. Il ne manque pas grand-chose pour que le plaisir de faire du sport soit transcendé par un cadre pratique, intelligemment organisé, accueillant et favorable à la convivialité. Un gardiennage du bâtiment le week-end, qu'il faudrait remettre en état, ou la création d'un espace de douche en libre accès, un aménagement de la plaine de jeu avec poubelles, tables, bancs serait un véritable bonheur pour tous les sportifs qui l'utilisent. Pour tout dire, dans l’état, cette aire de jeu est vraiment indigne d’une ville qui prétend accueillir des Jeux Olympique. Alors investissons dans le sport amateur et réhabilitons la Plaine de Jeu du Polygone !
Pour éviter le carrefour des Gobelins, dangereux, autoriser la circulation des vélos en contre sens rue Lebrun sur une quinzaine de mètres entre le Bd St Marcel et L'avenue des Gobelins.
Je me réjouis de toutes les initiatives déjà engagées par la mairie de Paris pour le compostage collectif, mais il faut à chaque fois que ce projet soit porté par une association, une copropriété, un conseil de quartier... Comment faire si on est simple citoyen sans la possibilité de porter ce projet localement ? Passons aujourd'hui à une autre échelle, en proposant des dispositifs de compost dans tous les jardins publics ! Le compostage pourrait être considéré comme un service public proposé dans tous les jardins, et supervisé par les agents de la mairie qui y travaillent. C'est en droite ligne des ambitions affichées par Paris lors de la COP21.
Cette proposition vise à expérimenter sur la chaussée de certains boulevards ou rues du 11e arrondissement, un revêtement anti-bruit afin de diminuer les nuisances sonores causées par la circulation et notamment sur l'avenue Ledru Rollin
Ville intelligente et numérique
75015

Un FabLab pour le 15e

Les tiers-lieux ne cessent de se développer dans Paris. Plusieurs espaces de coworking ouvriront leurs portes au cours de l’année, mais aucun FabLab n’est annoncé. Afin de répondre aux nombreuses sollicitations des habitants et entrepreneurs, le projet vise à créer un espace de plusieurs centaines de m², et à l’équiper des derniers appareils numériques disponibles sur le marché (imprimante 3D, fraiseuse, laser, etc.). Il permettrait également aux étudiants d’art et du design de bénéficier d’outils que leurs établissements ne peuvent pas leur fournir.
Économie, emploi et attractivité
171 Boulevard de la Villette, 75010 PARIS

La Reprap au service de l'emploi

Fablabs, groupes scolaires ou passionnés de bricolage ou DIY, les kit d'imprimantes 3D ne sont pas chers et regroupent tous les outils et le matériel ainsi que les guides et notices de montage pour mener à bien le projet de fabriquer une imprimante 3D en kit Open Source de A à Z étape par étape. Ces kits d'imprimantes 3D RepRap pas chers sont réplicables. Les modèles d'imprimantes RepRap peuvent conduire à la construction de multiples imprimantes grâce aux plans de construction ouverts, open source, partagés et à des prix attractifs. Cette facilité permet d'accélérer l'apprentissage et l'innovation sur le territoire. Ce réseau sera géolocalisé sur mobile pour favoriser la fréquentation de tous.
Économie, emploi et attractivité
Tout Paris

Ouverture d'une cuisine partagée - co-fooding

Ouverture d'un espace de cuisine pouvant accueillir entre 6 à 10 cuisiniers ou pâtissiers. L'objectif serait de mettre à disposition, en location, un espace permettant à des cuisiniers/pâtissiers de venir pratiquer leurs arts, puis de pouvoir vendre la production dans un espace attenant. Les frais de fonctionnement serait couvert par la location de l'espace. Le coût pour la Mairie serait limité à l'investissement (local, chambre froide, fours, espaces de travail). Ce lieu permettrait de tester des reconversions professionnels, de lancer des jeunes, d'organiser des évènements publics avec de grands cuisiniers.
Transport et mobilité
Port de Passy, 75016 PARIS

renovation de la passerelle de l'albony

Les poutres de la passerelle de l'albony entrent facilement en résonnance en marchant , les rembardes diminuant peu leur inertie, les escaliers en bois sont vétustes et inacessibles aux cycles et handicapés. Le remplacement du tablier plan par un arc plus long du coté rue de l'albony serai possible en conservant les piliers pour réduire le cout et en réalisant un arc dissymétrique hyperstatique par rapport a la voie traversée et plus long cote rue de l'albony afin qu'il y ait le moins de pente possible, afin de diminuer les efforts de résistance dus a la flexion de l'arc simple ou articulé sur les piliers et a cause de la circulation après le pont et le virage de l'autre cote ( de petits échelons inclines seraient peut etre nécessaires de ce cote pour éviter la vitesse sur roues en descendant sauf restrictions sur cette circulation)) . Une passerelle en arc( avec fortes pentes) renforcée par des treilles crises existe pour accéder a l'ile de la jatte mais d'autres plans seraient plus économiques
Installer des appareils de fitness en libre accès 24h sur 24 dans les espaces publics (hors parcs et jardins) : trottoirs, place, voies piétonnes, espaces verts non fermés... par exemple Place d'Alleray, 75015 PARIS, rue saint amand 75015 Paris, Place falguiere 75015 paris
Afin de rendre encore plus attractive l'offre AutoLib, je suggère qu'on les autorise à utiliser les voies de bus.
Le conseil local du handicap du 14ème a organisé récemment, en coopération avec le conseil de quartier Mouton-Duvernet, une marche exploratoire sur le périmètre Froidevaux-Maine-Leclerc. Il a ainsi repéré les améliorations à apporter pour rendre ce quartier plus accueillant pour les aveugles et malvoyants. Il propose donc l’installation de bandes d’éveil de vigilance (bandes podo-tactiles) aux carrefours suivants : Cels/Mie, Cels/Fermat, Gassendi/Maine, Mouton-Duvernet/Maine, Saillard/Mouton-Duvernet, Mouton-Duvernet/Boulard, Boulard/Divry/Cresson, Danville/Liancourt/Sivel, Liancourt/Boulard, Boulard/Brezin et Saillard/Brezin. Il propose le remplacement des bandes d’éveil de vigilance (bandes podo-tactiles) aux carrefours suivants : Castagnou/Divry, Gassendi/Divry. Par ailleurs, il propose l’installation de dispositifs sonores aux feux des carrefours suivants : Maine/Froidevaux, Maine/Mie, Maine/Gassendi côté Maine, Maine/Mouton-Duvernet, Maine face au manège, Leclerc/Cresson Il propose également la rénovation des dispositifs sonores aux feux des carrefours suivants qui dysfonctionnent actuellement : Gassendi/Froidevaux devant « chez papa », Froidevaux/Denfert Rochereau, Gassendi/Maine côté conservatoire, Gassendi/Liancourt, Saillard/Mouton-Duvernet, avenue du général Leclerc à la sortie du métro Mouton-Duvernet, avenue du général Leclerc devant le 62, avenue du général Leclerc devant le 52 (Monoprix).
Il s'agirait de sensibiliser les enfants et les jeunes sur les complications auxquelles peuvent mener "la mal bouffe" tel que le diabète, l'hypertension, l'obésité, et les complications même de ses maladies tel que insuffisance rénal, problème touchant la vue...ect, par des ateliers, des passages au sein des établissements scolaires du 20eme ardt de diététiciens, de médecins et patient pour venir témoigner au sein même des classes. Il s'agirait ici d' investir dans la jeunesse et sa santé car ce sont les hommes et les femmes de demain. En agissant ainsi, aujourd'hui, dès le plus jeune âge on peut éviter plus tard de voir cette jeunesse tomber malade à cause de "la malbouffe",il faut savoir que la malbouffe rend invalide et tuent des millions de personne à travers le monde et la France (jeunesse) est aussi touché par ce phénomène. Cela pourrait se faire avec des associations, des fédérations, de médecins et et de diététicien et de patients
Transport et mobilité
Tout Paris

Refaire la chaussée dans tout Paris

La chaussée à Paris est en mauvais état. Nids de poule, lézardes, revêtement irrégulier, patches de bitume, etc. Les exemples abondent: dans le centre et de manière non limitative, la rue du Louvre, la partie piétonne de la rue Saint Denis, la rue du Sentier, les voies longeant la Seine... C'est dommageable pour les véhicules et gênant pour les piétons. On le sent particulièrement passer quand on fait du vélo: je suis content de ne pas en posséder et que les frais de maintenance soient à la charge de Vélib :) Des réparations partielles ici et là (bouchage de trous, etc.) donnent l'impression de travaux faits au coup par coup dans l'urgence, sans planification. C'est surprenant pour une ville telle que Paris. Une approche plus rationnelle, par exemple une repérage systématique des voies les plus endommagées et leur traitement en priorité, serait fort utile aux usagers!
Cadre de vie
JARDIN DE LA FONDATION NAPOLEON, 75012 PARIS

Table de pique-nique pour dialogues entre les gens

Une ou deux tables permettraient tout simplement aux personnes qui déjeunent de façon isolée sur les bancs ou sur la pelouse de pouvoir dialoguer. Se connaître entre gens qui habitent ou travaillent dans le quartier est un moyen -simplissime- de créer du lien social
Transport et mobilité
Place Richard Baret, 75017 PARIS

Faciliter la vie des cyclistes aux Batignolles

La place de la mairie du 17è ainsi que les trottoirs alentours sont régulièrement envahis de scooters, ce qui n'est pas soulevé des questions de sécurité pour les piétons, en particulier les enfants nombreux dans le quartier. Par ailleurs, et par contraste, le quartier des Batignolles souffre d'un manque frappant de places de parking spécifiquement et exclusivement dédiés aux vélos, la priorité ayant été donné à l'installation de places de parking pour motos et scooters (qui défigurent nombre de rues, avec comme effet secondaire d'accentuer la saleté chronique des rues, le nettoyage des caniveaux n'étant typiquement pas réalisés par crainte pour l'employé de subir les foudres des propriétaires de ces engins polluants et très bruyants). Le projet consiste à (i) rendre totalement inaccessible aux scooters et motos la place Richard Baret ainsi que les trottoirs de la rue des Batignolles (ii) substituer un parking à vélos à l'un des parkings à scooter de la rue des Dames (iii) installer sur la place Richard Baret un parking à vélos, s'inspirant de ce qui se fait dans d'autres grandes agglomérations, i.e. des parkings couverts, voire fermés pour sécuriser les vélos.