Découvrez les nouveaux projets déposés cette année,
et associez-vous pour participer aux ateliers de co-construction !

> Recherche avancée   > Enlever les filtres

2449 projet(s) trouvé(s)
Transport et mobilité
Tout Paris

Réduire l'empreinte écologique du réseau RATP

Compte tenu de l'urgence climatique et écologique, la RATP doit agir davantage pour réduire l'empreinte écologique du réseau de transports: Réduire la consommation électrique des éclairages: -éteindre le maximum possible de lumières en journée -réduire le nombre de points lumineux dans, les stations et couloirs des métros et rer, les rames de métros et rer, les arrêts de bus et de trams, les bus et trams -installer des ampoules basses consommation et/ou des LED Retirer tout les panneaux publicitaires lumineux du réseau de transport de la RATP et ne pas en installer de nouveaux Éteindre les radiateurs dans les rames de métro: L'hiver, les rames de métro sont souvent surchauffées. Du fait de la promiscuité qu'il y règne, il est inutile d'allumer les radiateurs. Cela limitera les écarts de température entre les rames et l’extérieur et évitera aux usagers d'attraper froid en sortant du métro. Installer des panneaux solaires sur les toits des stations aériennes (métros et rer) et les toits des arrêts de bus et de tramways Installer davantage de poubelles jaunes pour le recyclage des papiers et journaux dans les stations et couloirs de métros et de rer et aux arrêts de bus et tramways Pour l'entretien et le nettoyage du réseau (stations, couloirs, rames de métro et de rer, bus et tramways...) utiliser des produits d'entretien à base de produits naturels (vinaigre blanc, bicarbonate de soude...) ou éco-labellisés Végétaliser et/ou fleurir l'entrée des stations de métro et de rer, les arrêts de bus et de tramways, les espaces verts des lignes de tramways... Installer des parkings à vélos et trottinettes en différents lieux stratégiques du réseau de transport pour faciliter l'intermodalité des usagers: -aux entrées des stations de métro et rer les plus empruntées -à certains arrêts de bus et de tramways
il est important de porter une attention toute particulière aux équipements municipaux et/ou publics situés dans les quartiers politiques de la ville (gymnases, écoles, bibliothèques, locaux commerciaux, etc…), qui doivent offrir une image positive, d’où l’importance de veiller à leur bon entretien et à leur embellissement (une belle façade d’un commerce ou d’un local associatif, une école ravalée…). De plus, ces équipements offrent souvent des surfaces à exploiter (type toiture planes) qui pourraient faire l’objet de réflexion avec d’y accueillir des activités supplémentaire ou complémentaires (par exemple sur le toit d’un gymnase : petit parcours de golf et /ou agriculture urbaine). Les quartiers politiques de la ville sont un vrai terreau à mettre en valeur, afin d’asseoir leur vocation de to-go zone !
Cadre de vie
Place Dulcie September, 75010 PARIS

Transformer la place Dulcie September en nouveau lieu de vie…

La place Dulcie September est une petite place triangulaire (350 m2) peu connue et qui n’a aujourd’hui aucun intérêt, car elle est cernée par un trafic automobile bruyant, rapide et dangereux. Elle se situe derrière la Gare de l’Est. L’idée est de la transformer en un lieu de vie en reportant toute la circulation côté ouest, de façon à relier la place aux commerces et aux immeubles d’habitation situés à l’est de la place. Du coup, elle triple de surface (1000 m2) et on pourrait y installer des plantations, des terrasses, une aire de jeu pour enfants, des bancs, un kiosque, un point d’eau, une fontaine, parfois une brocante… À débattre !
Environnement
COLLEGE Alain FOURNIER, 75011 PARIS

renovation energetique du collège Alain Fournier

en tant que parent d'élève membre du conseil d'administration, j'ai été choqué par le coût du chauffage du collège (par ailleurs ouvert à des association le soir). Les fenetres sont très mal isolées, l'air passe dans les huisseries.Par ailleurs, en période hivernale, des élèves se plaignaient du froid. Afin de lutter contre la pollution, il faut également améliorer la performance énergétique des équipements publics. De telles dépenses d'investissement permettront par ailleurs des économies des dépenses de fonctionnement.
Cadre de vie
CONSERVATOIRE MUNICIPAL FRÉDÉRIC CHOPIN, 75015 PARIS

REPENSER L'ILOT BARGUE EN RENOVANT LE CONSERVATOIRE DU 15EME…

Le projet de démolition par Paris-Habitat de la dalle qui enserre et recouvre le conservatoire pour créer des espaces verts autour du bâtiment répond à une attente forte des riverains. En préalable, cela suppose de repenser l'accès au conservatoire qui se fait aujourd'hui par le haut, sur la dalle, au 43 rue Bargue. Le projet de restructuration de l'accueil du conservatoire que nous proposons vise à lever cette contrainte et à permettre le lancement effectif de l'opération d'amélioration de l'ilôt Bargue-Kandinsky prévue par Paris-Habitat. A cet effet, il aménage l’accès en rez-de-chaussée (l’actuel sous-sol) et, en mettant en valeur les patios, vise à mieux intégrer le bâtiment dans un quartier plus végétalisé. La réorganisation qui s'ensuit des espaces intérieurs du conservatoire devrait permettre en outre, de créer un espace d'accueil et d'attente, et d'augmenter sensiblement le nombre de places au conservatoire (danse, musique, art dramatique) en optimisant les espaces de cours.
Transport et mobilité
Tout Paris

PLACES DE LIVRAISONS POUR RÉSIDENTS

PLACES DE LIVRAISONS POUR RÉSIDENTS Pourquoi cette demande ? Que l’on ait un parking ou pas, que l’on utilise une voiture en libre service, il est très difficile de stationner brièvement (10 minutes) près de son domicile ou du domicile d'un tiers pour vider le coffre de son véhicule ou prendre en charge une personne à mobilité réduite (jambe cassée, ...). La plupart du temps les résidents sont obligés de laisser la voiture en stationnement interdit ou gênant pendant ce laps de temps. Liste non exhaustive des cas : Au retour des courses, denrées alimentaires ou ameublement, ….. Chargement des bagages à l’aller ou au retour de vacances Départ ou retour de l’hôpital d’une personne à mobilité réduite Amener ou ramener ses parents, grands parents ayant de la difficulté à se déplacer Déposer sa famille avec des enfants en bas age Petits déménagements .... Quels véhicules pourront utiliser ces places : Tous les véhicules ayant la carte résident de la mairie de Paris sans tenir compte des zones indiquées Toutes les Autolib ou assimilées Quelle durée de stationnement ? Un quart d’heure, contrôlé avec un disque posé sur la planche de bord Où créer ces places ? Dans toutes les rues où le stationnement est autorisée. Une place tous les 100m Matérialisation de ces places Aux couleurs de Paris rouge et bleu Ce projet a pour but de résoudre les problèmes des résidents dans des cas où ils sont obligés de perturber la circulation
Culture et patrimoine
Cimetière Parisien de Belleville, 75020 PARIS

Cimetière vert - forets sacrées

Créer le premier cimetière français (mais pas europeen) ou il n'y a pas de tombes mais des arbres. Les cimetières seraient donc petit à petit remplacés par des forêts sacrées. Planter un arbre pour que le defund revive d'une autre façon, tel le projet de capsula mundi. Proposer cette option à la famille pourrait avoir plus de sens pour certain mais serait également moins couteux et beaucoup moins polluant. Il ne faudrait reserver qu'un petit espace dans chaque cimetière au début de ce projet.
Solidarité et cohésion sociale
Place de la Bataille de Stalingrad, 75019 PARIS

La maison pour tous 2.0 (le square)

Il s’agit d’un lieu unique et original grâce à une structure démontable et construite idéalement en bois et matériaux écologiques. Un lieu de création, intime, chaleureux dans lequel nous favorisons l’échange et le partage encouragé par un espace bar et de restauration légère, une salle de cours ainsi qu’une grande salle de spectacle. Le square implique l’humour dans les problématiques sociétales en rapprochant des publics différents : enfants, jeunes étudiants, actifs, seniors, retraités, familles, invalides, interculturels... A l’échelle de la ville, on y trouve une offre nouvelle centrée sur l’humour. A l’échelle du quartier, c’est une épicerie spécialisée dans le bien être. On y entre, on y boit, on y mange, on y rit … Le projet du "square" fédère à l'unicité les populations de toutes catégories sociales, un projet fédérateur autour de l'humour, pour dynamiser la jeunesse à travers des ateliers, théâtre d'improvisation, mise en scène et spéctacles...etc Fédérer toutes les associations et les centres culturels .... Voir document et vidéo ci-dessous découvrez en vidéo notre concept "Humour thérapie" https://vimeo.com/203609811 mot de passe : HT55
Education et jeunesse
Rue d'Avron, 75020 PARIS

Si tous les enfants du monde…

L’objectif Si tous les enfants du monde… propose à des enfants de 5 à 7 ans du quartier et à leurs familles de se réunir autour des comptines de France et d’autres pays du monde, un samedi par mois pendant un an (hors vacances d’été) et d’inviter les habitants du XXe arrondissement à une fête musicale - spectacle avec participation de tous ceux qui aiment chanter- suivie d’un goûter en juin 2018. Aucune connaissance musicale n’étant requise, il s’agit d’un projet qui permet à de nombreux enfants, y compris de jeunes handicapés, de faire connaissance et de découvrir un patrimoine très riche dans une atmosphère de fête. Le déroulement Le projet est prévu sur neuf mois, d’octobre 2017 à juin 2018. Les rencontres auront lieu un samedi après-midi par mois. Les séances d’apprentissage de chansons et d’improvisations seront suivies à chaque fois par un moment de relaxation pour tous, si important et si rare (sophrologie avec des musiques très douces). Ce programme s’achèvera par deux prestations publiques, l’une le jour de la Fête de la Musique le 21 juin 2018, l’autre le samedi suivant avec l’organisation d’un concert - conte musical proposé par trois musiciennes professionnelles intégrant les chansons et musiques improvisées interprétées par les enfants. Ce spectacle offert à tous sera suivi d’un goûter offert aux habitants du XXe arrondissement et préparé par les familles participantes.
Sport
Rue Saint-Denis, 75002 PARIS

Circuit sportif dans les quartiers piétonniers

Le 2ème arrondissement n'a pas beaucoup d'espaces verts mais bénéficie de nombreux quartiers piétonniers ou semi-piétonniers. L'objectif de ce projet est double : profiter des quartiers piétonniers pour la pratique du sport et redonner une bonne image à certaines rues comme par exemple la rue Saint-Denis, l'une des plus anciennes rues de Paris. L'idée est donc de mettre en place des circuits de course à pied autour du 2ème arrondissement en profitant de tous les quartiers piétonniers (notamment le week-end) qui permettent de protéger les sportifs des voitures. Ces parcours seraient indiqués par des bornes de départ et d'arrivée avec fléchages au sol. Suivant la longueur du parcours et son dénivelé, les niveaux pourraient être présentés par couleur. Ce projet comporte donc des aménagements urbains (bornes, marquages au sol) et peut s'accompagner d'un site Internet et/ou d'une application pour Smartphone indiquant tous les parcours proposés.
Education et jeunesse
MAIRIE DU 12E ARRONDISSEMENT, 75012 PARIS

identifier l'essentiel pour choisir son orientation de vie.

j'ai mis au point des questions pour aider les jeunes à mener leur vie. Je souhaite les faire connaitre plus largement. J'ai besoin d'un local mis à ma disposition c'est tout
Situé rue Norvins dans le haut Montmartre, le jardin Frédéric Dard, "cet espace vert public non répertorié" (il ne figure sur aucun plan de Paris, en effet), abandonné dès son inauguration en 2010 à un entretien défectueux et aux déprédations des squatters (dont les incursions ont été largement facilitées par la quasi absence de clôtures), mériterait pourtant tout notre intérêt et toute notre vigilance, ainsi que celle des responsables municipaux d'une ville qui se voudrait verte et respectueuse de la biodiversité, de l'environnement et de la santé publique. Il y a quelques mois, la mairie du 18ème, très vivement sollicitée par les riverains et aussi par la Préfecture de police, a entrepris de clôturer les lieux. Mais pour des raisons qui n’ont pas été explicitées, ces travaux de clôture se sont interrompus aux deux tiers, laissant toujours un accès facile aux intrusions nocturnes. L'état du jardin est resté déplorable, et tout y est à (re)faire. En 2010, il y avait là une prairie et de beaux arbres. Aujourd'hui, un gazon miteux, quelques arbres survivants, un environnement massacré. Ce que nous proposons, dès que le jardin sera correctement sécurisé : • Une restauration en jardin ombragé, semi-sauvage et arboré, dont le pittoresque rappellerait l'ancien maquis de Montmartre – mais un jardin soigneusement entretenu. • Plantations d'arbres convenant aux conditions et au paysage de Paris : robiniers, marronniers, ginkgo bilobas, tulipiers, charmes ... • Mise en place de plantes odorantes, tactiles, ainsi que de fougères • Le long des grilles, installation d'épineux, dont le choix est très large : mahonias, pyracanthas, houx, prunelliers, berberis ... ou même charmes (beau feuillage roux en hiver). En bref : retrouver un jardin poétique et accueillant pour tous.
Cadre de vie
Place de l'Ile de Sein, 75014 PARIS

Réaménagement de la place Ile de Sein - Boulevard Arago

Nous proposons le réaménagement de la place de l'île de Sein - Arago, sur 3 axes: 1) Sécurisation des espaces à proximité des centres scolaires Positionnement de barrières de sécurité depuis le collège saint Exupéry jusqu’à la rue du faubourg Saint Jacques, tout autour de la place de l’île de Sein et devant l’école bilingue Arago, la contre allée doit être surélevée tout en restant accessible. 2) Positionnement d’équipements ludique-sportif adaptés aux différentes tranches d’âge des enfants Sur un sol souple ‘tartan’, création de deux espaces jeux marelle et 1-2-3 soleil ; de balançoires ; d'une table ping-pong 3) Végétalisation de la place de l’île de Sein Pose de niches à oiseaux ; Végétalisation de la contre allée ; positionnement de bacs (framboises / mûres / lierre) le long des barrières de sécurité ; ajout d'un amandier et d'un cerisier
Education et jeunesse
12 Rue du Docteur Charles Richet, 75013 PARIS

Insonorisation du studio de musique du centre richet

Dans le cadre accompagnement de projets de jeunes, les jeunes s'exprimant par la musique enregistrent au sein du studio de musique du centre richet. Actuellement, le studio de musique du centre richet n'est pas insonorisé. Pour valoriser au mieux le travail de ces jeunes et les accompagner convenablement dans leur projet avec exigence : le centre se doit de proposer aux jeunes d’enregistrer dans de bonnes conditions et le plus proche de la réalité. Insonoriser ce studio avec des mousses acoustiques et phoniques alvéolaires coûteraient au m2 environ 150euros/m2 : la surface de ce studio est d'environ 30 m2
Cadre de vie
Port des Célestins, 75004 PARIS

GAZONNER LE PIED DES ARBRES

Sur les berges rive droite piétonnisées dans la courbe avant Pont Sully, une surface importante au pied des arbres est privée de végétation alors que l'herbe ne demande qu'à y pousser naturellement . Or j'ai vu à plusieurs reprises des employés de la ville passer des heures à désherber concenscieusement cet espace. Je propose la démarche contraire : laisser pousser librement l'herbe ou bien gazonner cet espace.
Cadre de vie
Avenue Joseph Bédier, 75013 PARIS

Création d'un espace vert dans l'avenue Joseph Bédier

Le quartier de la porte d'Ivry est un secteur en pleine mutation, au cœur d'un grand projet de renouvellement urbain. C'est aussi un secteur très pauvre en espace verts. Je propose de réaliser un jardin public au centre de l'avenue Joseph Bédier, en lieu et place de la chaussée principale. La circulation routière devra être reportée aux contre-allées latérales.
Cadre de vie
Rue du Général Lanrezac, 75017 PARIS

Elargissement des trottoirs

Les trottoirs de la rue sont trop étroits il serait souhaitable de les élargir
Transport et mobilité
Tout Paris

création d'un espace "handilib"

A l'image de vélolib ou autolib, création d'un parc de véhicules électriques type "baladins" pour le déplacement des handicapés à mobilité réduite . Ces véhicules sont trop chers et trop encombrants pour une utilisation personnelle dans nos appartements. Ils permettraient de se déplacer sans avoir à prendre les transports en communs et de transporter des objets encombrants, des courses en toute autonomie. On pourrait aussi envisager la gratuité pour les personnes disposant d'une carte d'invalidité. un élargissement des pistes cyclables pourrait permettre la circulation de ces deux types de véhicules simultanément. Merci de donner de l'espace aussi aux handicapés ! l'hypervégétalisation, les stationnements sauvages, les poubelles, les incivilités nous empêchent de circuler sur les trottoirs
La domination démographique d'une classe qui n'aspire à rien d'autre qu'à bien travailler et bien dormir transforme rapidement Paris en dortoir entrepreneurial et bureaucratique (c'est la même chose), c'est-à-dire en désert moral et intellectuel, comme en témoigne les propositions actuellement déposées sur ce site. Il est temps d'agir ! Si le projet présenté ici profitera d'abord à Paris, l'intérêt va bien au-delà. On peut espérer par cette démarche diriger l'ensemble de la France et le monde vers de meilleurs lendemains. Les cadres de l'industrie cinématographique financeront certainement de bien meilleurs films lorsqu'on les sortira du ghetto que constitue la rive gauche de Paris. Suivant cet exemple, les autres grandes villes européennes, puis du monde entier, déporteront elles aussi leurs cadres. Paris aura donc retrouvé sa vraie mission, à savoir la réalisation de l'Esprit. À noter que le choix du lieu de déportation (la ville de Dijon) est provisoire et peut être soumis à une discussion semi-démocratique (exclusion des cadres).
Le projet consiste en l’achat d’un camion ou en l’aménagement d’un conteneur par la Mairie qui sera spécialisé dans la réparation d’objet du quotidien. C’est un repair café mobile. Il permettra de réparer le petit et grand électroménager. Il pourrait aussi réparer des vélos. Tout se fera dans une logique de transmission, d’éducation populaire. Impact environnemental : Le camion sera idéalement peu consommateur d’essence voire même électrique puisqu’il n’a pas besoin de faire de grandes distances (reste dans Paris intramuros). Option conteneur mobile : A la place d’un camion le projet pourrait être réalisé avec un conteneur qui pourrait être déplacé chaque trimestre (coût d’exploitation plus faible. Pas d’assurance, pas de garage, etc). Cependant son déplacement régulier sera surement plus complexe. idée supplémentaire : L’arrivée du camion pourrait être annoncé une semaine à l’avance par un système de panneau afin que les habitants prépare leur passage. Contexte d’idéation : Ce projet a été imaginé par le groupe Adulte du Centre Social Tanger, avec l’accompagnement de l’association 4D et des Petits Débrouillards. Difficulté : Le problème essentiel de ce projet est qu’il nécessite une association derrière pour animer les ateliers, conduire le camion, organiser la communication, payer l’entretien du camion, le parking, et défrayer les animateurs. Cependant de nombreuses associations proposent déjà des services semblables de repair café et pourrait porter le projet.
Transport et mobilité
Boulevard de Clichy, 75009 PARIS

Un totem compteur de vélos

Le nombre de cyclistes empruntant une rue est généralement très supérieur à la perception que le gens en ont. Plusieurs villes (comme Strasbourg, Grenoble, Bordeaux, Lyon, Chambéry...) ont installé des compteurs de cyclistes sur certains axes pour que chacun (cyclistes et autres) prenne conscience du fait que le vélo est un mode de transport très utilisé. Ce projet propose que Paris fasse enfin de même en installant un compteur sur une piste cyclable de l'arrondissement par exemple sur le boulevard de Clichy, qui indiquera en temps réel le nombre de cyclistes passant par ce point dans la journée et sur une année. Ceci devrait avoir pour conséquence d'encourager les gens à se déplacer à vélo, en constatant qu'ils sont loin d'être seuls à le faire. Le totem indiquera également des informations pratiques (heure, température etc) à l'attention de tous. Coût 30 000 € (prix fourniture selon un devis demandé à un fabriquant français + estimation génie civil et raccordement) Ce projet est issu d'une réflexion citoyenne animée par l'association Paris en Selle, qui met du vélo dans la ville (www.parisenselle.fr). Si vous souhaitez participer à ce projet ou aux autres déjà déposés, contactez-nous !