Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2587 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Environnement

 GYMNASE CARNOT, 75012 PARIS

La bergerie du12

Budget Participatif 2017

Depuis septembre 2012, la Ligue de l’enseignement a organisé dans le cadre de son programme d’actions participatives « La rue verte » des journées de pâturage dans le quartier Bel Air Nord en partenariat avec les bailleurs sociaux RIVP, Paris Habitat et la Ville de Paris. La venue des moutons et des chèvres, même ponctuelle, a marqué fortement les habitants qui ont exprimé l’envie de voir s’installer une petite bergerie ouverte sur le quartier Bel Air Nord. La Ligue de l’enseignement souhaite faire appel à l’association spécialisée en pâturage urbain Sors de Terre pour mobiliser les habitants. Cette association qui anime depuis 9 ans une bergerie en pied d’immeuble dans la cité des Malassis à Bagnolet est à même de mettre en œuvre un projet d’implantation d’une petite bergerie ouverte sur le quartier Bel Air Nord (12ème). Elle prévoit une phase de concertation citoyenne (la concert’action) qui prendra la forme de chantiers participatifs d’aménagement. Les objectifs du projet sont les suivants : - Engager une réflexion autour de la place de l’animal d’élevage en ville - Poursuivre l’action de dynamisation sociale du quartier - Inciter les gestionnaires d’espaces verts à s’engager dans une pratique de gestion écologique et sociale des espaces verts - Encourager la diversification des paysages au sein du quartier Bel Air Nord

Environnement

 Rue Darcy, 75020 PARIS

Piétonniser et végétaliser la rue Darcy

Budget Participatif 2017

Ce projet consiste à créer une rue piétonne végétalisée pour pallier au manque d'espaces verts du quartier de Saint-Fargeau. La rue Darcy est une petite voie désertique, sans commerce ni activités, qui tranche avec l'animation de la place Saint-Fargeau. Malgré son caractère monotone, elle réunit aussi toutes les qualités pour devenir une rue-jardin : • Elle bénéficie d'un ensoleillement privilégié, avec la présence du réservoir de Ménilmontant, vide de toute construction. • Sa faible fréquentation automobile permet d'envisager une reconversion en voie piétonne sans perturber la circulation du quartier. • Le calme du lieu en ferait une place de choix pour les flâneurs en quête de tranquilité. La rue Darcy deviendra un mail végétalisé sur près de 100 mètres, où la circulation sera réservée aux piétons. Des surfaces de pleine terre accueilleront des arbustes, des plantes mellifères, des graminées, et peut-être des arbres, autour d'une allée pavée de 3 mètres de large. Quelques bancs seront aussi installés pour le repos des promeneurs. La proximité immédiate du réservoir de Ménilmontant permettra la mise en place d'une fontaine d'eau potable. En raison de la présence de 2 entrées de parking, l'accès de la rue Darcy aux automobiles sera maintenu du n°1 au n°6, en arrivant par la rue du Surmelin. Ces nouveaux aménagements permettront de réintégrer la rue Darcy à la vie du quartier, et favoriser la biodiversité dans ce secteur trop minéral.

Économie, emploi et attractivité

 

Re-fabriquons à Paris !

Budget Participatif 2017

Il existe un gisement d’emplois, pour partie qualifiés, pour partie moins qualifiés, et non délocalisables : les activités de ré-emploi. Et si Paris transformait pour partie les plus d’1 million de tonnes de déchets produits chaque année par ses seuls ménages, en ressources pour recréer de la valeur et des emplois, tout en préservant l’environnement ? Artisans, collecteurs, valoristes, designers, menuisiers, électroniciens, ferronniers, réparateurs, merchandisers, formateurs, ingénieurs, … Certains diraient « makers ». Autant de métiers à développer ou re-développer, autour de la re-fabrication et du ré-emploi. Bien sûr, il existe déjà des lieux qui relèvent ce défi : ressourceries, réparateurs, fablabs, makerspaces, et tout simplement nombre d’artisans. Mais si nous voulons les soutenir, et changer d’échelle, il faut un grand hub du « fabriquer à Paris », un grand cluster de la re-fabrication, pour collecter massivement les déchets, les transformer en ressources, expérimenter, innover, développer des compétences, collaborer avec les industriels, favoriser l’implantation de micro-usines en centre-ville et permettre la production de prototypes et de petites séries, - dans la filière « bois », par exemple, pour transformer les vieux meubles en meubles « tendance ». Il faut aussi développer les fab labs de proximité, l’impression 3D, les bricothèques, et inventer de nouvelles techniques, simples et accessibles au plus grand nombre, pour re-fabriquer. La re-fabrication est une voie d’avenir. Nos quartiers populaires, qui ont - plus souvent que d’autres - des espaces dont la taille et la configuration sont compatibles avec ces nouveaux usages, et qui ont besoin de créations d’emplois, peuvent prendre le leadership de la « Fab City » qu’est Paris !

Education et jeunesse

 Rue d'Avron, 75020 PARIS

Si tous les enfants du monde…

Budget Participatif 2017

L’objectif Si tous les enfants du monde… propose à des enfants de 5 à 7 ans du quartier et à leurs familles de se réunir autour des comptines de France et d’autres pays du monde, un samedi par mois pendant un an (hors vacances d’été) et d’inviter les habitants du XXe arrondissement à une fête musicale - spectacle avec participation de tous ceux qui aiment chanter- suivie d’un goûter en juin 2018. Aucune connaissance musicale n’étant requise, il s’agit d’un projet qui permet à de nombreux enfants, y compris de jeunes handicapés, de faire connaissance et de découvrir un patrimoine très riche dans une atmosphère de fête. Le déroulement Le projet est prévu sur neuf mois, d’octobre 2017 à juin 2018. Les rencontres auront lieu un samedi après-midi par mois. Les séances d’apprentissage de chansons et d’improvisations seront suivies à chaque fois par un moment de relaxation pour tous, si important et si rare (sophrologie avec des musiques très douces). Ce programme s’achèvera par deux prestations publiques, l’une le jour de la Fête de la Musique le 21 juin 2018, l’autre le samedi suivant avec l’organisation d’un concert - conte musical proposé par trois musiciennes professionnelles intégrant les chansons et musiques improvisées interprétées par les enfants. Ce spectacle offert à tous sera suivi d’un goûter offert aux habitants du XXe arrondissement et préparé par les familles participantes.

1 2 3