Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Environnement

 Tout Paris

L’ALIMENTATION SAINE EN CULTIVANT LOCALE,DE MANIERE DURABLE

Budget Participatif 2017

Dans le contexte actuel de crise d’agriculture, le développement de modèle alternatif en cultivant bio, local et de manière durable s’affirme d’une manière croissante. Force est de constater : les produits bio et locaux sont très peu disponibles à Paris. Les espaces « cultiver local » qui se développent à Paris sont loin de couvrir la demande. Certains légumes et fruits, surtout en été, pourtant produits en Ile-de-France, sont introuvables sur les marchés, dans les magasins bio et AMAP. De ce fait, nous proposons l’achat par la Mairie de Paris des parcelles de terrain en Ile-de-France (en Seine-et-Marne, département largement agricole, par exemple) pour couvrir partiellement la demande de produits locaux et cultivés de manière durable.. Si l’achat n’est pas possible, on pourrait envisager des alternatives : coopération avec des producteurs locaux bio et responsables, accélération de conversion etc.etc. L’idée est de développer approvisionnement local et bio de la restauration collective parisienne, en premier lieu des établissements scolaires, pour ensuite l’élargir (éventuellement) aux points de vente à Paris. Cela permettra non seulement de protéger et améliorer la santé de nos enfants et la nôtre, mais aussi - créer les emplois locaux - réduire l'impact des activités humaines sur la nature - favoriser les circuits courts et réduire la transformation, le transport, la conservation des produits améliorant ainsi empreinte écologique agricole locale. Pour conclure : La démarche s’inscrit dans le mouvement global pour aller vers des systèmes alimentaires durables et de proximité.

Cadre de vie

 Avenue de la Porte Brancion, 75015 PARIS

Requalifier le secteur Brancion

Budget Participatif 2017

Ce projet se propose de faire une synthèse des différents problèmes identifiés depuis des années afin d'améliorer le cadre de vie des habitants de ce secteur et donner une meilleure image du quartier à tous ceux qui le traversent. - Embellir le trajet entre le métro Porte de Vanves et la Porte Brancion (par exemple, végétalisation du mur bailleur social). - Améliorer l'éclairage naturel sous le pont Porte de Vanves afin de le rendre moins anxiogène. On nous répète chaque année que cela est impossible puisque le pont est censé être entretenu par la SNCF. Or, il semblerait que dans d'autres arrondissements des projets analogues aient quand même pu voir le jour. - Rénover le tunnel Ouest-Ceinture côté 15ème. - Créer une synergie autour de tous les lieux culturels ou sportifs du secteur Brancion -Théâtre Monfort, Théâtre de la Plaine, Parc G. Brassens, Marché aux Livres, complexe sportif entre le stade C. Rigoulot et la Piscine de la Plaine- grâce à une signalétique moderne, adaptée et visible. Rebaptiser par exemple la station "Brancion" du T3 ou du bus 95 en "Brancion/ Théâtre Monfort" - Créer une vraie promenade à partir du bas de l'avenue de la porte Brancion jusqu'à la piscine de la Plaine en passant par l'av. Albert Bartholomé, en y intégrant un espace canin puisque c'est un lieu très fréquenté par ces derniers. - Egayer le carrefour Brancion /Lefebvre qui est non seulement une entrée dans Paris -fort minérale et triste- mais également un lieu de passage incontournable pour se rendre au théâtre ou au parc G. Brassens en sortant des transports en commun.

Culture et patrimoine

 

Espace numérique vidéo/3D

Budget Participatif 2017

Ce projet prévoit la création d’un espace multimédia, dédié notamment au numérique, à la vidéo et au son, pour les novices comme les plus confirmés. Ce lieu sur deux niveaux favorisera la création, le lien social intergénérationnel, le partage des savoirs et pourra susciter des vocations : -Un espace numérique multi-usages équipé en 3D : 2 imprimantes 3D, 2 casques de réalité virtuelle, 5 ordinateurs, 1 imprimante classique et des tablettes graphiques. -Le plateau vidéo, réalisé grâce à un traitement phonique (plaques en mousse) et un système de ventilation, sera doté de 3 caméras avec pied, de micros (HF, micro-cravate et perche), de l’éclairage (sur rail et sur pied), des rails de fixation, un mélangeur, 1 table de mixage, 2 écrans plasma, un fond vert ignifugé, des câbles et du mobilier (table de maquillage, caissons pour le stockage du matériel audio et vidéo, modules conçus pour habiller le plateau, chaises et tabourets). Le local identifié est le Centre de Développement Local (un rez-de-chaussée donnant sur le boulevard Lefevbre et un sous-sol), où la grille sera renforcée et une alarme anti-intrusion sera installée. Les porteurs de projet identifiés sont les associations animant l’espace : Créatéo, Idéa Paris 15, etc. composés de bénévoles amateurs et professionnels de l’audiovisuel qui transmettront leurs savoirs et connaissances aux jeunes fréquentant l’espace.

Cadre de vie

 Rue de l'Amiral Mouchez, 75013 PARIS

Apaiser et sécuriser la rue de l'Amiral Mouchez

Budget Participatif 2017

La rue de l'Amiral Mouchez, malgré son étroitesse, est aujourd'hui une mini-autoroute à cause du trafic de transit qui l’utilise pour entrer à pleine vitesse dans Paris depuis le sud (porte de Gentilly et A6). Avec le réaménagement en 2017 de l’avenue du Général Leclerc, la situation risque de se dégrader encore un peu plus. Il apparaît donc urgent d’apaiser cette rue et de limiter le trafic automobile. Il en va tout d'abord de la santé des riverains, de l’attractivité des commerces locaux et de la sécurité et du confort des piétons parqués sur des trottoirs étroits avec des traversées dangereuses. Il en va ensuite de la ponctualité des bus qui souffrent d’un tel afflux de véhicules motorisés malgré la présence de couloirs de bus peu respectés. Il en va enfin de la circulation des vélos à qui le sens unique entre la place Coluche et la rue de Rungis impose d’importants détours. Mieux se déplacer à bicyclette 13e et Paris en Selle proposent une solution simple et peu coûteuse. Comme le montrent les schémas ci joint, la proposition consiste à modifier le plan de circulation du quartier pour couper le trafic de transit qui a vocation à rejoindre des axes plus adaptés (Leclerc, Italie) tout en maintenant une bonne accessibilité pour les riverains. Les modifications à apporter au plan de circulation sont au nombre de quatre : (1) inverser le sens de circulation de la rue Charbonnel (2) inverser le sens de circulation de la rue de l'Amiral Mouchez entre la rue Charbonnel et la rue de Rungis tout en conservant la voie bus dans son sens inchangé (3) ouvrir à la circulation générale la voie bus de la rue de l'Amiral Mouchez entre la rue Charbonnel et la place Coluche, cette portion de voie bus étant devenue inutile pour assurer la fluidité de la circulation des bus, compte tenu que le seul trafic motorisé sera un flux local de quartier en provenance de la rue Charbonnel (4) transformer la voie de circulation en bande cyclable à contre sens

1 2 3