Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Solidarité et cohésion sociale

 75012

Infrastructures et matériels pour l’accueil des SDF, ...

Budget Participatif 2017

Solidarité : Infrastructures et matériels pour l’accueil des sans domicile fixe, centres d’hébergement et habitants pauvres. Face au développement constant des problèmes de grande pauvreté (habitants, usages SDF, réfugiés, hébergés,…) que les associations et services publics ne peuvent pas tous gérer, le budget participatif doit témoigner de l’engagement solidaire des habitants pour les plus démunis. Ce projet vise à favoriser la solidarité active de proximité, en offrant des matériels et installations aux particuliers, associations, commerçants s’engageant dans des actions contre la grande pauvreté. Dans ce projet général pourront être regroupés les projets sur ce thème déposés par ailleurs. Quelques idées pour concrétiser le propos : - en accompagnement du Centre d’hébergement Charenton-Bercy, dont le budget de création avait été abondé par le BP 2016 : matériels pédagogique (alphabétisation, apprentissage français,…) et ludique pour enfants et jeunes infrastructure télécom (wi-fi,…) acquisition véhicule pour assurer récupération collective des invendus alimentaires dans le quartier (utilisable par régie, association ou autre). Il faut faciliter la collecte des invendus et DLC (date limite de consommations) des supermarché et commerces alimentaires du quartier : la collecte n’est pas assurée par une association (malgré la loi votée en ce sens en 2016). Budget spécial solidarité : enveloppe annuelle permettant de financer ou co-financer des acquisitions de petit matériel éducatif, de cuisine, de chauffage,… par toute association ou collectif s’engageant dans des actions de solidarité pour les plus démunis (sdf, centres d’hébergement, bagageries, bains douches, …). L’attribution de ces budgets sera géré par une procédure simple associant Mairie et conseils de quartier .

Education et jeunesse

 43 Rue de Picpus, 75012 PARIS

Echange de livres crèche picpus-maison

Budget Participatif 2017

La crèche Picpus 43 rue de Picpus Paris 12ème partage la philisophie qu'une crèche collective est une extension du lieu familial. La directrice Stéphanie MATHET et ses équipes oeuvrent chaque jour afin de développer un partenariat avec les familles et ce par divers évènements tels que les cafés rencontre, la petite souris, le goûter littéraire, rencontre et partage en fin d'année. Dans cette démarche de créer un lieu de rencontre entre parents et professionnels autour de l'enfant, les parents délégués de la crèche Picpus s'associent avec la directrice et ses équipes afin de porter à votre attention notre projet : Echange de livre crèche picpus-maison. En effet, la crèche Picpus est une crèche sur 2 étages avec 2 accès disctints favorisant difficilement les échanges entre parents et professionnels. Nous voudrions créer un lieu à la fois de rencontre par le livre mais également d'accès à la culture pour nos enfants dès le plus jeune âge. L'ensemble des 100 enfants présents dans la crèche pourront emprunter un livre pour la maison pour une durée d'une semaine. L'espace que nous souhaitons mettre en place au niveau de l'accueil est un espace stratégique car visible de tous dès lors qu'un parent entre dans la crèche. Pour créer et gérer cet espace, nous aurions besoin de 6 fauteuils enfants, 3 fauteuils adultes, des rangements à portes coulissantes verrouillables par clés sur 2 longeurs de 2x3m, 1 tapis, 1 petite table, 1 ordinateur portable, du matériel pour plastifier les livres, des pastilles de couleurs pour classer par âge et des étiquettes pour les livres, 500 livres la 1ère année et un buget pour réalimenter en livres pour les 2 années suivantes afin de dresser un bilan de ces 3 années correspondant à la vie de crèche d'un enfant. Ce projet simple à réaliser permet aux parents d'adhérer aux projets de la crèche, de mettre en place un nouveau lieu d'échange tout en permettant l'accès à la culture, la mixité sociale et le libre choix dans le respect de chacun

Cadre de vie

 141 rue Raymond Losserand, 75014 PARIS

Métamorphose au cœur du quartier Plaisance

Budget Participatif 2017

Située au niveau du 145 rue Raymond LOSSERAND et référencée sur internet comme « Jardin de la place Raymond LOSSERAND », la place dite « de la Fontaine » souffre de son aspect sinistre, notamment le soir. Afin d’égayer ce lieu de passage très fréquenté par les riverains du quartier Plaisance, le Conseil de quartier Didot-Porte de Vanves et les enfants du centre de loisirs et de l’école Maurice Rouvier proposent : - La réalisation d’une fontaine-sculpture à la fois colorée, ludique, attractive et pétillante de vie. - La mise en lumière de la place par un système d’éclairage ancré au sol au pied des arbres (un arbre sur trois). - L’installation d’une plaque commémorative visant à rendre hommage à Louise Losserand, résistante et femme de courage. - La sécurisation des bordures métalliques par la pose de rebords demi-cylindriques en bois sur les bords tranchants. - La réalisation d’une fresque sur la frise en béton qui surplombe les rez-de-chaussée des quatre locaux des bailleurs ICF et Paris Habitat. Elaboré avec l’appui de l’association du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement, ce projet vise à tirer le fort potentiel de cet espace arboré au cœur de Plaisance, en y recréant un environnement significatif pour les enfants et les adultes du quartier.

Environnement

 passage des Lingères, 75001 PARIS

Rénovation du passage des lingères

Budget Participatif 2017

Rendre le passage des Lingères en adéquation avec la future place Marguerite de Navarre et le projet architectural de la Canopée, sachant que celui-ci sera un axe majeur entre ces dieux restructurés et rénovés. Par la végétalisation d'une partie de ce passage serait un message très fort de l'humanisation et de la quiétude de l'espace urbain qui nous entoure et qui reflétera le Paris de demain auprès des touristes et des franciliens permettant de véhiculer une image positive du centre de Paris à leur entourage. Cette demande de rénovation est un projet global qui s'articule de la manière suivantes : - la réfection totale de la voirie par le changement des dalles de sol dans la même matière que celles qui seront mises sur l'ensemble du site permettant ainsi de donner un caractère de continuité des espaces sans rupture ainsi que le remplacement des diverses grilles d'aération au sol, - l'aménagement d'un passage central clair invitant le passant à rester sur un chemin défini, - la mise en place d'une végétation guidant le passant du début de la rue Berger vers la place Marguerite de Navarre par des petits arbres qui réduisent l'échelle trop imposante des façades environnante et permettant le développement de biodiversité. Le passage des Lingères est aujourd'hui le parent pauvre de cette importante rénovation et doit on rappeler que ce passage reflète le mécontentement et la peur des touristes et des habitants du quartier par un aspect sombre et peu rassurant, par une chaussée en très mauvais état et dangereuse, par un passage très sale et malodorant (cf. les photos jointes au dossier) La Société Hôtelière Paris les Halles et l'Association pour la Defense des Riverains et l'Animation du Quartier des Halles (ADRAQH), ont besoin de votre aide pour faire de ce passage insalubre un endroit convivial . Aidez nous pour que cela change .....

Solidarité et cohésion sociale

 22 Rue Gabriel Lamé, 75012 PARIS

Réaménager Gabriel Lamé pour un lieu ouvert sur le quartier

Budget Participatif 2017

Les locaux de l’ancienne école Gabriel Lamé doivent permettre en 2017 un usage inédit de salles mutualisées et partagées entre des services de la Ville de Paris et des associations du 12e. Actuellement, cet espace accueille une association qui permet la scolarisation d’enfants en situation de handicap mental, les réunions et fêtes du Conseil de quartier Bercy, les répétitions de chorales et de compagnies de théâtre, les distributions de la Ruche qui dit oui, ainsi que des cours de langues. Demain, de nouvelles activités seront amenées à se développer dans cet espace partagé, au profit des habitants. Afin d’accompagner une ouverture encore plus importante du lieu sur le quartier, ainsi que de garantir le développement de nouvelles activités, nous proposons : - la création d’un espace café convivial, indispensable pour les jeunes auxquels s’adresse le projet Handinamik Kfé, et dont bénéficieraient également les membres des associations présentes (installation d’une arrivée d’eau dans la salle du rez-de-chaussée avec un meuble évier double bac, placards et paillasse, achat et installation d’un écran plat fixé au mur, d’enceintes et installation d’une borne wifi - l’amélioration des espaces intérieurs, pour un accueil plus chaleureux : création d’une fresque murale sur la partie haute du mur du fond et rénovation de la peinture (cette fresque se situera ainsi en hauteur, hors de portée d'un adulte et tiendra compte de la sensibilité des occupants), achat de lampadaires pour un éclairage plus chaleureux - l’embellissement des espaces extérieurs, pour tous : plantation de végétation grimpante pour l’intérieur des grilles de la cour afin d’égayer les hautes grilles métalliques, dont l’entretien sera assuré par les associations bénéficiant de créneaux réservés dans les locaux de l’ancienne école Gabriel Lamé.

Solidarité et cohésion sociale

 2t Rue au Maire, 75003 PARIS

Lieu pour les échanges intergénérationnels résidence AuMaire

Budget Participatif 2017

Parce que nous sommes persuadés que chaque génération peut apporter aux autres, parce qu’il nous importe de favoriser la solidarité et la création de liens entre les générations, nous proposons la création d’un véritable lieu intergénérationnel dans le 3ème. La résidence Au Maire possède une grande salle utilisée l’après-midi par ses résidents et pourrait donc accueillir cet espace intergénérationnel. • Nous proposons d’en élargir l’utilisation au bénéfice réciproque des résidents et des habitants du 3ème en faisant de cet espace un lieu de vie dédié aux échanges intergénérationnels, de rencontres de séniors résidents ou non, avec des jeunes des écoles du 3ème, des centres de loisirs, des adolescents etc. • Il sera également ouvert à des associations proposant à tous et toutes des ateliers : lecture, écriture, aide aux devoirs, accompagnement informatique… • On y organisera des bourses d’échanges réciproques de savoir pour apprendre ou enseigner : langues, cultures, jeux etc. Mise en place du projet : • Dans un premier temps, des travaux d’aménagement de la salle devront être réalisés en prévoyant l’accès direct depuis la rue tout en sécurisant l’accès à la résidence. • Ensuite, il sera nécessaire de rendre plus vivant grâce à : l’installation d’une connexion internet, une bibliothèque, des jeux de société, du matériel informatique et audiovisuel, venant compléter ce qui existe déjà.

Education et jeunesse

 COLLEGE Georges ROUAULT, 75019 PARIS

Rénovation utile des toilettes et création d’un foyer

Budget Participatif 2017

LES TOILETTES DES GARCONS : Aller aux toilettes, pour beaucoup, est un moment très difficile et désagréable, au point que certains « se retiennent » toute la journée et attendent d’être chez eux. Ce lieu ne remplit pas des conditions d’hygiène et de propreté optimales. Par exemple, le fait de devoir se laver les mains avec un savon solide où tout le monde met ses mains. Plus largement, la disposition et l’état des toilettes ne permettent pas d’assurer la propreté et l’entretien des toilettes. Pour cela, nous aimerions que soient réparées les portes et fenêtres cassées, ainsi que la faïence, et que le collège obtienne de meilleurs équipements d’entretien. L’installation de diffuseurs de parfum auto-gérés règlerait les problèmes d’odeur. Enfin, du point de vue de l'aménagement des toilettes, il nous semble important de déplacer la porte d'entrée qui se trouve juste derrière les urinoirs, pour éviter d’être vus de la cour. LES TOILETTES DES FILLES : Dans les toilettes des filles, une partie des problèmes identifiés ci-dessus sont identiques. Par ailleurs, deux des portes des toilettes des filles ne ferment plus. Ces deux toilettes sont donc inutilisables. Certains murs sont abîmés et le carreau d'une fenêtre cassée, ce qui pose des problèmes de température en hiver, d'autant qu'il n'y a pas d'eau chaude. Nous souhaiterions également qu'il y ait des poubelles dans les toilettes. LE FOYER COLLEGIEN : Le but est de construire un espace chaleureux et convivial où chacun pourrait se détendre, discuter ou écouter de la musique. Aucun endroit ne satisfait actuellement ce besoin et le seul endroit pour se détendre est la cour du collège. Ce foyer pourrait se situer au-dessus du bâtiment de l'action collégienne, auquel il faudrait rajouter un étage et un escalier extérieur pour y accéder directement depuis la cour ou éventuellement à côté de l'action collégienne dans le cadre d'une extension de ce lieu. Ce foyer serait équipé de divers jeux et matériel.

Sport

 Tout Paris

Développer l'offre de murs, de salles d'escalade à Paris

Budget Participatif 2017

Aujourd'hui assez peu de murs, de salles d'escalade sont proposés au grimpeurs parisiens. Or c'est une activité qui ne demande que très peu de m² au sol, contrairement à la plupart des autres activités sportives, et qui est donc assez peu couteuse. Les salles, murs actuels sont saturés, les demandes des clubs et des scolaires ne sont pas satisfaites ou les conditions de pratiques ne sont pas satisfaisantes, même si quelques murs ont été ouverts ses dernières années. Dans ce projet, il s'agit d'équiper, quand cela est possible, les murs des gymnases anciens et anticiper lors des créations d'équipements sportifs pour permettre la pratique de cette activité. Cela pourrait également être possible dans d'autres bâtiments municipaux, lieux publics. Il serait beaucoup plus rentable d'ouvrir des structures artificielles d'escalade (SAE) en intérieur car le froid et la pluie limiteraient considérablement le nombre de jours d'utilisation annuelle. Le coût dépendra du nombre de SAE ouvert. La FSGT et la FFME sont deux fédérations qui peuvent aider à la mise en œuvre du projet, à son chiffrement, entre 100 000 et 150 000 par SAE, en fonction de la surface et des options techniques. Le coût total dépend du nombre de structures réalisées. Les clubs parisiens pourraient gérer ces SAE, comme ils le font aujourd'hui, sans augmentions significatives des budgets de fonctionnement. Marc Roc 14 a évalué son projet à 1 500 000 €

Environnement

 Tout Paris

HORTUS CONCLUSUS

Budget Participatif 2017

HORTUS CONCLUSUS - Jardin enclos. Cultiver chez soi les plantes nécessaires au quotidien (aromatiques, médicinales, cosmétiques) n’est pas seulement une chose utile mais un fait culturel. C’est le témoignage du soin que nous apportons à notre cadre de vie et à notre relation avec la nature. Et cela depuis toujours : Hortus (le potager de la maison romaine) ; Jardin de délice (au moyen-âge) ; ou Orangerie (à une époque plus récente). Aux formes et aux couleurs des végétaux s’associent les senteurs, les gouts et toute l’alchimie de la transformation du végétal : cuisine, pharmacopée, cosmétique. Le jardin ne se regarde plus seulement mais il se savoure, il nous soigne, il nous rend plus beau. Hortus Conclusus est aujourd’hui un thème majeur de l’art contemporain qui alimente les réflexions de : d'Anselm Kiefer, Mimmo Paladino, Zeger Reyers et bien d’autres. L’Atelier Toton, association parisienne loi 1901 et la TotonandCo société de production de design installée au 36 rue de la Roquette dans le 11ème arrondissement de Paris, travaillent à la végétalisation verticale urbaine des cours et des balcons de Paris. Ils développent le YUU-System (brevet international N° WO20010/11605401) reconnu produit novateur par le Ministère de l’Industrie. La version out-door du système est le YUU-Garden. Un outil d’aménagement, un système en aluminium qui augmente la surface cultivable en créant des étagères aux murs à végétaliser. Il est participatif, dans la mesure où ce sera aux habitants de s’approprier ces nouvelles surfaces à cultiver ; il est évolutif car en tant que système il peut grandir et se transformer au fil du temps, il est durable en étant en aluminium recyclable à 100% et enfin, facilement installable sans l’aide de professionnels. À la différence des systèmes de végétalisations complexes en usage aujourd’hui qui demandent l’intervention de professionnels, le YUU-Garden est un projet au service et à la portée de tous les parisiens et de toutes les parisiennes.

1 2 3