Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Propreté

 Rue Philippe de Girard, 75018 PARIS

alerteproprete

Budget Participatif 2017

La rue Philippe de Girard et la rue Pajol sont extrêmement sales, en particulier entre la rue du Département et le bd de la Chapelle, alors qu'à quelques mètres, la halle Pajol est propre.. Pourrait-on d'abord faire en sorte que l'espèce de bac informe à l'angle de la rue Pajol et la rue Philippe de Girard soit condamné ou amélioré ou barré pour que personne ne s'y installe plus et que cela ne serve plus de dépotoir ? Les coins d'immeubles rue Philippe de Girard entre la rue Kablé et le bd de la Chapelle pourraient-ils être condamnés pour éviter les dépôts sauvages ? Pourrait-on mettre d'avantage de poubelles dans cette zone ? Mettre des cendriers devant les commerces où les gens fument ? Demander aux commerçants de balayer le trottoir devant leurs commerces ? Et surtout, PAR PITIE, venir plus souvent nettoyer cette zone entre la rue du Département et le bd de la Chapelle ? La rue Jacques Kablé, où j'habite, qui devrait être une rue très agréable, est aussi sale que les rues Philippe de Girard et Pajol, car les déchets restent dans la rue et dans les caniveaux. Nous payons des impôts comme tout le monde et nous sommes dans une zone de NON DROIT A LA PROPRETE. Il suffirait, sans que cela ruine la ville, de passer plus souvent nettoyer et de mettre en place quelques équipements. Je sais qu'il y a une situation difficile liée aux migrants actuellement, ces personnes ne savent pas où aller et je le comprends, mais pourquoi les habitants du quartier devraient-ils être sacrifiés alors que beaucoup d'autres quartiers du 18e ont le droit de vivre dans la propreté ?

Transport et mobilité

 Tout Paris

Améliorer accès transports personnes à mobilités réduites

Budget Participatif 2017

Tout individu doit avoir accès à tout : cadre bâti public et privé, logement, transports, voirie, loisirs, éducation, emploi, services de santé, produits de consommation et services, technologies de l’information et de la communication… L’accessibilité inclut aussi le fait de pouvoir comprendre, disposer d’une information, d’un service, d’une prestation, d’un bien et ce, à tous les âges de la vie, quelles que soient les capacités et les spécificités de chacun. L’accessibilité est un élément moteur de la cohésion de la société. L’accessibilité garantit la participation sociale de l’ensemble des citoyens. L’accessibilité universelle* est une condition de l’égalité entre les citoyens, principe fondateur de notre démocratie. Si l’accessibilité est souvent ressentie comme une norme, elle est aussi et avant tout un droit fondamental, une nécessité sociale et un bien collectif indispensable au Vivre ensemble. L’accessibilité facilite l’autonomie des personnes, en ce qu’elle rend possible le fait de pouvoir comprendre, disposer d’une information ou d’une prestation et accéder à tous les biens et services de la société. L’accessibilité est un facteur de développement ainsi qu’un atout économique. La mise en accessibilité constitue un marché potentiellement important tel que le promeut la Commission européenne. .

Santé

 Tout Paris

Interdiction de fumer- sensibilisation

Budget Participatif 2017

Pour rendre la ville plus écologique je propose d'endurcir les restrictions de fumer. On se retrouve souvent prisonniers des bouffés de la fumée dégagée par les fumeurs des cigarettes, cigarettes électroniques, chicha ou encore de la fumée de la drogue. Les fumeurs prennent pas conscience que leur cigarette se trouve juste au niveau du nez de l'enfant qui est dans la poussette et que souvent nous n'avons pas la possibilité de s'éloigner. Surtout quand on est entouré de plusieurs fumeurs au même temps. On se retrouve souvent dans la même situation sur les arrêts de bus, sur des trottoirs., sur des terrasses des cafés, etc. Les fumeurs font de nous des fumeurs passifs plusieurs fois par jour sans se rendre compte. Ma proposition: - Interdire de fumer dans les parcs publiques sauf les endroits prévus. - Prévoir des espaces non fumeurs sur les terrasses des cafés. - Interdire de fumer dans les espaces publics- trottoirs, arrêts de bus, de tramway... - interdire de fumer a l'entrée des bâtiments tels qu'écoles, crèches, bureaux, musées, mairies, bâtiments du service public. Le budget participatif sera utilisé pour - la promotion et la communication du nouveau décret( affiches, presse..) - verbalisation des fumeurs et des restaurants qui ne respectent pas - aux affichettes montrants la présence de la cigarette barrée ou non. Comme exemple, au Japon il existe des marques aux sols pour les personnes qui marchent en fumant; en Russie il est interdit de fumer dans les endroits publics.Au Kazakhstan on ne peut fumer que chez soit, aux Emirats il est interdit de fumer partout et en présence des enfants de - de 12 ans sous peine de prison. Ainsi Paris soit plus propre et que ces décrets seront dissuasives pour fumeurs, il aura moins de mégots par terre, moins à nettoyer.

Education et jeunesse

 Rue Jussieu, 75005 PARIS

Rénovation de la cour de récréation de l’Ecole Saint Victor

Budget Participatif 2017

1/ Nettoyer la cour de récréation vieillissante, aplanir le sol et boucher les trous avec des joints adéquats car cette cour où se mélange petits et grands est dangereuse et très accidentogène. Le sol très abrasif rend les chutes fréquentes avec des séquelles pour les élèves allant quelques fois jusqu’aux points de suture et au plâtre pour les chute les plus graves. Il n’est pas rare qu’un enfant revienne de l’école avec des contusions et des plaies Par principe de traitement équitable entre tous les enfants scolarisés dans la ville de Paris et du fait que le propriétaire des lieux par défaut de l’Ecole Saint Victor n’est autre que l’Etat, nous, parents soucieux de la santé et du bien-être de nos enfants, souhaitons que cette cour de récréation soit enfin réhabilitée pour le plaisir de tous. En effet, l’ensemble des biens diocésains appartiennent à l’Etat et l’entretien lui en incombe au même titre qu’une église 2/ Agrémenter la cour de récréation par des jeux au sol type marelles et autres et rénover les jeux de ballons existants. Il est constaté, statistiques à l’appui, que plus on dénombre de jeux dans une cour de récréation, au plus les enfants sont occupés, au moins les actes violents et les jeux dangereux sont présents pendant la pause méridienne 3/ Embellir la cage d’escaliers extérieure en ciment recouverte de dessins anciens Le but est de repeindre cette cage d’escaliers en l’agrémentant de jolis dessins d’enfants pour que cet escalier de pierre étroit donne envie aux enfants de rejoindre leur classe 4/ Réaménager le petit carré de terre de la cour de récréation qui manque de verdure et d'espace. Il pourrait être réhabilité pour que les enfants pratiquent le jardinage avec leur professeur Un pan de mur pourrait être végétalisé pour le plaisir de tous. Au-delà du simple aspect éducatif, ce projet contribuerait à embellir l’école (terrasses et murs fleuris) et s'inscrirait dans le projet pédagogique actuel de l'école Nous comptons sur vous !

Solidarité et cohésion sociale

 Tout Paris

Une appli citoyenne

Budget Participatif 2017

L’idée est de créer une application pour encourager les parisien-nes à « passer à l’acte citoyen » : entreprendre, s’engager, créer, donner, risquer, etc. Une telle application, qui utiliserait la géolocalisation, serait inspirée de l’application SAIP (Système d’Alerte et d’Information des Populations) du Gouvernement qui envoie des notifications d’alerte à l’usager en cas d’événements exceptionnels de sécurité civile (attentats, alerte nucléaire, produits dangereux, rupture d’ouvrage hydraulique). Mais avec l’appli citoyenne, ce serait au moment où l’usager passe à proximité d’une entreprise innovante, d’une exposition originale, d’un local pour donner ou s’engager que l’appli vibrerait et indiquerait ce qu’il est possible de faire ou de s’inspirer. Sans doute que le site "Paris s'engage" pourrait aider à l'élaboration de cette carte citoyenne. Exemple. Dans le sud du 20e / nord du 12e : l’accélérateur de start-up de la rue des Haies, la recyclerie de la porte de Montreuil gérée par Emmaüs, le centre de l’établissement français du sang de la rue Crozatier, le Cirfa (Centre d’information et de recrutement des forces armées) du boulevard Diderot, l''association "dessine-moi un mouton", située Métro Maraîchers, et qui est dédiée au soutien scolaire. A chaque fois que l’utilisateur passerait devant, son téléphone vibrerait et il pourrait être renvoyé à un site décrivant l’objet, les atouts, les raisons de pousser la porte de la structure concernée. Autant d’occasions de « faire un pas de côté », avant, peut-être, de « faire un pas en avant ».

Cadre de vie

 

Réaménager les boulevards Garibaldi et Grenelle en promenade

Budget Participatif 2017

Les boulevards Garibaldi et Grenelle sont deux voies de circulation importantes et comptent de nombreuses rangées de stationnement (public et privé). Pourtant, ces boulevards sont aussi un lieu de passage obligé pour les piétons et les cyclistes, tout comme de rendez-vous des habitants du 15e et des touristes avec les nombreux commerces attractifs qui les entourent. Pour redorer l’image de cet axe qui donne bien souvent une triste image du 15e, il est proposé de rendre plus propre le terre-plein central sous le métro aérien. De nouvelles fonctionnalités peuvent être imaginées pour rendre l’espace au piéton et agrémenter leur promenade. Il faut donc requalifier l’espace public en vue de rendre ces deux axes très empruntés plus agréables à leurs usagers (piétons, cyclistes, automobilistes, etc.), grâce à des couloirs pour les cyclistes mieux identifiés et protégés, un terre-plein central libéré et pacifié, le remplacement de plusieurs places de stationnement par des espaces verts (bacs fleuris, arbres…) et une redistribution de l’espace au profit d’activités pour tous les âges. Des aires de jeux pour enfants, marelle, baby-foot de rue… pourraient être installés de la station Sèvres-Lecourbe à la place Cambronne, tout en tenant compte des aménagements déjà prévus dans le cadre des autres projets votés au budget participatif, à savoir l’opération de végétalisation des boulevards Vaugirard et Pasteur et du réaménagement de la place Cambronne et de ses abords. Il s’agit également de profiter du viaduc de la ligne 6 pour renforcer l’éclairage avec des lampadaires supplémentaires améliorant la sécurité des promeneurs. Compte tenu du linéaire important à aménager, le segment prioritaire qui a été identifié pour le budget participatif 2017 est situé entre le carrefour Motte-Picquet/Commerce/Grenelle et le carrefour Ségur/Garibaldi.

Cadre de vie

 Rue Malte Brun, 75020 PARIS

Création d'une

Budget Participatif 2017

Il s'agirait de créer une voie piétonne et semi-piétonnes dans le quartier Gambetta dans les rue Malte Brun, Rondonneaux, Stendhal, et rue Florian. Ces SEMI piétonisation permettraient de pacifié la vie urbaine, embellir le quartier, créer une zone de rencontre, tisser du lien social dans un quartier ou le lien social est quasi inexistant, de limiter la vitesse des automobilistes et des deux roues, d'éviter les  accrochages, accidents (corporel,mortel et matériel), de réduire le non respect des priorité à droite et du code de la route. Ces rues représentent un parcours qui bordé par de nombreuses ecoles maternelles, crèche, collèges,et où la vitesse enregistré est toujours excessive (comportement dangereux non respect des sens interdit). -la rue Malte Brun dans sa première partie (où il y a une crèche et un grand théâtre)  serait transformé en RUE PIETONNE, pavé ou avec un dallage en granit qui serait végétalise via le permis de végétaliser avec des jardinières, des gros pot, bac à fleurs, cette voie étant considéré comme dangereuse source de nombreux accidents et accrochages dont le dernier date du 18/02/2017 . Dans sa deuxième partie (la rue étant coupé en 2 par l'avenue du Père-Lachaise) elle serait SEMI-PIETONNE et végétaliser via le permis de végétaliser. -les rue des Rondonneaux et stendhal seraient quand à elle semi-piétonne et la végétalisation et le réaménagement de ces 2 rues à déjà retenu au budget participatif de 2016. -et enfin la rue Florian serait SEMI-PIETONNE et végétaliser. La transformation en voie SEMI PIETONNE permettrait au piéton de sentir plus en sécurité dan leurs quartier et leur rues. La rue Florian étant une rue étroite et dont les trottoirs sont très étroits, il serait nécessaire de réaménager la rue en en pavant ou en utilisant un dallage en granit, en prenant pour exemple le réaménagement des rues Tourtille et du Pelllican. La rue Galleron qui est parrallèle à la rue Florian à déjà étté réaménagé.

Cadre de vie

 141 rue Raymond Losserand, 75014 PARIS

Métamorphose au cœur du quartier Plaisance

Budget Participatif 2017

Située au niveau du 145 rue Raymond LOSSERAND et référencée sur internet comme « Jardin de la place Raymond LOSSERAND », la place dite « de la Fontaine » souffre de son aspect sinistre, notamment le soir. Afin d’égayer ce lieu de passage très fréquenté par les riverains du quartier Plaisance, le Conseil de quartier Didot-Porte de Vanves et les enfants du centre de loisirs et de l’école Maurice Rouvier proposent : - La réalisation d’une fontaine-sculpture à la fois colorée, ludique, attractive et pétillante de vie. - La mise en lumière de la place par un système d’éclairage ancré au sol au pied des arbres (un arbre sur trois). - L’installation d’une plaque commémorative visant à rendre hommage à Louise Losserand, résistante et femme de courage. - La sécurisation des bordures métalliques par la pose de rebords demi-cylindriques en bois sur les bords tranchants. - La réalisation d’une fresque sur la frise en béton qui surplombe les rez-de-chaussée des quatre locaux des bailleurs ICF et Paris Habitat. Elaboré avec l’appui de l’association du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement, ce projet vise à tirer le fort potentiel de cet espace arboré au cœur de Plaisance, en y recréant un environnement significatif pour les enfants et les adultes du quartier.

Education et jeunesse

 Jardin d'enfants OPAC 14 bis, avenue Mathurin Moreau (75019), 75019 PARIS

Bus-café des enfants et parents à Chaufourniers , Paris(19e)

Budget Participatif 2017

Le café des enfants et des parents de Chaufourniers est un projet de l'association Simon Bolivar Café. Il propose la création à partir d'un bus, d'un espace de détente, dans le quartier Chaufourniers, quartier prioritaire de la ville de PARIS (19ème). Ce quartier est marqué par une forte présence de jeunes et d'enfants, on y note aussi une forte présence de personnes âgées. le Simon Bolivar Café sera : - un espace convivial qui permettra aux enfants ainsi qu'aux parents de se retrouver autours d’un café, d’une boisson, ou d’un goûter maison, à des prix très légers, Échangé autours de questions qui concernent la famille, s’informer sur l’éducation, la scolarité, les loisirs, participer à des ateliers, ou tout simplement rencontrer d’autres personnes. - un espace ludique et de détente à valeur didactique, dans lequel enfants et parents se retrouveront pour partager des moments ensembles, sur des jeux, des ateliers en communs ou simplement se retrouver. Ateliers parents-enfants Atelier danse africaine Atelier de théâtre Atelier de musique Atelier de mosaïque Atelier d’écriture Atelier de cuisine Atelier inter générationnel Le collectif d'association formé par MSC, Le Labomatique et Simon Bolivar Café a diagnostiqué le manque des locaux associatifs sur le quartier et à repérer un terrain de 500 m² non utilisé depuis dix ans et qui permettrait de positionner un bus. Ce projet s'inspire du cafémeléon qui est un café associatif itinérant sur la base d'un bus dans le département 62. Le projet sera porté bénévolement par l'association Simon Bolivar Café. L'association a de nombreux partenaires, la bibliothèque François VILLON, Les crèches et écoles du quartier, les parents d'élèves, le centre-socio culturel de Belleville, l'amicale des locataires,le Café Zoïde, le conseil de quartier. Ce projet est soutenu par l'équipe du développement local (EDL) et des élus du 19e.

1 2 3