Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 Rue de Buzenval, 75020 PARIS

Mon métro Buzenval, coeur de quartier!

Budget Participatif 2017

Ce projet consisterait à redonner vie au grand bâtiment aveugle qui accueille la station Buzenval. Il pourrait notamment s'agir de végétaliser le mur aveugle qui longe la rue Buzenval (en lien avec un élargissement de trottoir?). Comme la RATP est partenaire, cette année, du budget participatif et que le bâtiment lui appartient, le projet a sans doute gagné en faisabilité. Actuellement, ce bâtiment (autrefois un beau cinéma art déco en sortie de métro!) est partagé entre un supermarché d'un côté, mais aussi des espaces (de bureau ou stockage?) qui ne profitent pas à la vie du quartier et qui offrent un mur aveugle bien triste. Certains de ces espaces pourraient certainement être rouverts au public - soit en devenant par exemple un studio de répétition ou gérée en lien avec le centre d'animation voisin, soit en retrouvant vie avec l'ouverture de fenêtres (salle de sport ou lieu d'exposition). On pourrait aussi imaginer une piscine de dimensions restreintes avec un éclairage par un toit en verrière. Si le mur doit rester aveugle, il faudrait combiner peinture hydrophobe à son pied (car il accueille souvent toutes sortes de souillures) et végétalisation; le toit (plat) du bâtiment pourrait lui aussi être valorisé sous la forme d'une terrasse-jardin public ou d'un lieu de maraîchage urbain, apportant un peu de respiration à un quartier très minéral et très densément peuplé. Plutôt que d'accueillir les tags disgracieux des graffeurs les moins doués possibles, la façade pourrait aussi fournir un espace au street art, à la manière du centre Ken Saro, voisin.

Cadre de vie

 75013

Pour une circulation apaisée dans le quartier des peupliers

Budget Participatif 2017

Le rue de la poterne des peupliers est devenue une voie d'entrée privilégiée au sud de Paris pour les automobilistes. Aux heures de pointe: -les embouteillages y sont systématiques, générant pollution sonore et atmosphérique. -le carrefour rue Max Jacob/avenue Caffieri/rue de la poterne des peupliers est engorgé: l'usage immodéré du klaxon par les usagers vient troubler le sommeil des riverains dès 7h00. En dehors des heures de pointe, la vitesse excessive est la règle, mettant en danger les piétons dans un quartier familial doté d'une crèche, d'un centre d'animations et d'équipements sportifs. Au delà, le boulevard Kellerman est également le lieu de tous les excès de vitesse, rendant la traversée souvent périlleuse. Propositions: -Réduire la vitesse autorisée à 30 km/h rue de la poterne des peupliers et boulevard Kellerman. -Y adjoindre des dispositifs de contrôle de vitesse: radars et ralentisseurs. -Mettre la rue des peupliers en sens unique Paris/Gentilly de la place de l'abbé Georges Henocque à la rue de la poterne des peupliers. Créer une voie de bus dans le sens inverse avec piste cyclable séparée. -Réserver la circulation aux riverains rue Max Jacob, avenue Caffieri, rue Keufer, rue Thomire dans l'optique d'une "coulée verte" semi-piétonne unissant le parc Kellerman/ la petite ceinture/l'éco quartier de Rungis/le cimetière de Gentilly/le parc de la cité internationale/le parc Montsouris.

Transport et mobilité

 75015

Pompes et stations de réparation à vélos en libre service

Budget Participatif 2017

Véritable service aux citoyens, ces stations permettent aux cyclistes d'acquérir une plus grande autonomie pour pédaler dans Paris. Les villes sont de plus en plus nombreuses à mettre en place ce type de dispositif : Lisbonne (photo), Stockholm, Londres... Plus près de Paris, Rennes (photo) a mis plusieurs pompes à la disposition des citoyens suite à un projet retenu dans le cadre de son budget participatif et le dispositif connaît un vif succès! À Paris, l’association Paris en Selle a mis une pompe à la disposition des passants sur les berges de Seine (photo) cet automne. Autonome et robuste, la pompe était très utilisée et appréciée par les cyclistes. Ce projet propose de mettre des bornes de gonflage en libre service (modèle Altao Pump, Altinnova), dont un certain nombre pourrait être équipé d'outils de réparation (ex.: modèle Public Bike Repair Stand, Cyclehoop). En effet, pour un investissement d’environ 1000€ et pratiquement aucun frais de maintenance, l’arrondissement pourrait mettre en libre accès une station toute équipée (tournevis, levier pour changer un pneu, jeu de clés, pompe avec adaptateur multi-valves, etc.). Les retours d'expérience de Rennes, Nantes, Bordeaux et Nancy sur ce type de pompe à vélo, montrent que sur plusieurs années le matériel ne nécessite quasiment pas d'entretien (voir pdf en pièce jointe). Il s'agit donc principalement d'une dépense d'investissement. En appuyant ce projet, vous participez à la démocratisation et au développement de la pratique du vélo dans la métropole. Ce projet est présenté par Paris en Selle, l’association qui promeut le vélo à Paris.

Transport et mobilité

 Tout Paris

Notre métro Tout BEAU

Budget Participatif 2017

Mon projet c'est Notre projet BONjour à tous Au quotidien, par hasard, de temps en temps, le metro , ce beau moyen de déplacement parisien nous appartient. Prenons en soin, comme il bon de prendre soin de soi et des autres. Mon projet est simple : je voudrais habiller les sieges de Notre Metro avec de jolis mots Pour cela, j’ai besoin de vous. Je pourrais avec vous, grace à vous pendant une semaine recueillir vos plus belles phrases, envies, désirs…La date vous sera communiqué en temps voulu :) Pour après, avec soin, les colorer, les organiser, les typographier,…et remettre à la Mairie de Paris, à la RATP : un ou deux projets et leurs documents graphiques. Avec ces créations la RATP pourra, au fur et à mesure du planning de remplacement du mobilier des wagons, faire fabriquer ces revêtements émotifs et motifs et alors habiller de toutes nos belles phrases l’intérieur des wagons du métro. Chaque jour, chaque voyage, Parisiens, Parisiennes, Voyageurs et Voyageuses nous pourront lire et sourire, partager et aimer. En prenant soin on se fait tous du bien. Budget: 10 000 euros de proposition, création, suivi 5000 euros de frais techniques Total 15 000 euros Merci à tous de votre soutien, partage et participation à BIENtôt N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez participer, échanger sur notre projet Caroline Lisfranc designer de l’Affect Port : +33 (0)6 09 48 01 96 c.lisfranc@clpremium.fr www.carolinelisfranc.fr Caroline Lisfranc a évalué son projet à 15000 €

Environnement

 Rue de la Chaussée d'Antin, 75009 PARIS

Quartier Trinité/Grand Magasins en modes doux et partagés

Budget Participatif 2017

Le quartier des Grands Magasins ( rue de la Chaussée d'Antin, Mogador, Provence) jouit d'une belle renommée touristique et commerciale. Celle-ci entraine l'afflux de centaines de milliers de personnes dans l'espace urbain ainsi que de très nombreux camions de livraisons. Ce projet a pour objectif de réguler l'espace de ce micro-quartier afin d'offrir une qualité de vie accrue, de diminuer les embouteillages et donc la pollution et de renforcer la sécurité routière. Les principaux axes de ce projet sont: - lutter contre les livraisons "sauvages" et les stationnements de bus de tourisme sur la rue de la Chaussée d'Antin et la rue Mogador en obligeant à l'utilisation des parking souterrains disponibles sous les Galeries Lafayette, en limitant les horaires de livraison à une période en dehors des heures de pointes, voire en en créant des espaces dédiés de livraison/dépose de bus et disponibles par créneau de réservation via un site internet (système pouvant se dupliquer sur d'autres quartiers...). Cela évitera le blocage de la rue lequel entraine aujourd'hui des embouteillage débordant sur le boulevard Haussmann. - aménager l'espace piétons de manière plus efficace: afin de prendre en compte les flux de piétons et de leur offrir un cadre adéquat, le projet suppose de piétoniser de 10h à 16 h l'espace délimité par les 3 rues (Mogador/Provence/Chaussée) les samedi et dimanche d'une part, et de réaliser des travaux d'aménagement des trottoirs (simplification des flux en supprimant les irrégularités. ). Le report des flux routiers est aisé compte tenu de la densité du maillage urbain. Cet espace pourrait être voué à l'organisation d'événement culturel, afin de présenter aux nombreux touristes présents un visage moins commercial du quartier, voire en installant un marché de fin de semaine (frais) Le cout de ce projet est faible: aménagement de places de livraison + système de réservation + système alternatif de piétonnisation des rues le samedi et dimanche)

1 2 3