Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 Souterrain Maine Montparnasse, 75015 PARIS

Réduire la tour Montparnasse d'un étage

Budget Participatif 2017

La tour Montparnasse est au sens commun des Parisiens, mais aussi des touristes, un des immeubles les plus laids de Paris. Malheureusement, un des plus visibles aussi. Sa masse sombre projette une immense ombre noire sur tout le quartier Montparnasse. Son architecture techniforme des années 1970 si triste écrase le liseré dansant de l'horizon des toits haussmaniens. Ses fibres d'amiante empoisonnent celles et ceux qui y travaillent. Le rhabillage lumineux de 2012 n'a pas réussi à la rendre aimable, mais plutôt à confirmer sa laideur. Cette tour, ce n'est pas Paris. Ce n'est pas comme la Gherkin tower de Londres ou la torre Agbar de Barcelone. Bertrand Delanoe et Robert Debré avaient tenté, chacun en leur temps, de la faire disparaître, mais ils ont manqué peut-être du support des Parisiens pour réussir dans ce noble objectif. Une destruction et un remplacement de cette tour par, par exemple, une canopée abritant des logements serait la solution idéale. Mais l'enveloppe du budget participatif serait alors épuisée ! Nous proposons donc une simple et délicate réduction de la hauteur de cette tour. Enlever un premier étage semble un objectif raisonnable, un bon début à continuer année après année jusqu'à ce que la tour se fonde dans le paysage. Loin d’être une boutade, cette proposition vise à évoquer un problème précis de l'horizon parisien : sans doute l'initiative citoyenne du budget participatif est une occasion opportune pour commencer à le résoudre.

Education et jeunesse

 ECOLE MATERNELLE 40 RUE JACQUES HILLAIRET, 75012 PARIS

Les Contes s'invitent à l'Ecole

Budget Participatif 2017

En 2016, un auvent a été construit à l'école maternelle Jacques Hillairet pour permettre aux enfants d'être en extérieur malgré les aléas météorologiques. Cependant, en pratique ce lieu ne peut pas être utilisé de façon optimale par les enfants du fait de l’absence d’aménagement valorisant cet espace. L'équipe pédagogique ainsi que des parents proposent de mettre en place un environnement ludique permettant aux enfants de s'approprier davantage cet auvent et la cour de l’école. Ce projet s’inscrit dans la continuité du parcours littéraire de l’école avec le souhait des aménagements pédagogiques suivants : - construction de trois cabanes L'idée est de construire des cabanes qui seront des lieux consacrés à la thématique de trois contes : Le petit chaperon rouge, Boucle d'or et Les trois petits cochons. Ces cabanes deviendraient des nouveaux lieux de jeux pendant les récréations, les temps d'apprentissages et les moments périscolaires. Un revêtement adapté du sol serait également à prévoir. - réalisation d’une fresque dans la cour Cette fresque, en plus de rendre l'esthétique de la cour plus attrayant, susciterait la curiosité chez les enfants. Des indices provenant de contes seraient répartis le long de la fresque. Les thématiques des contes, qui font partie du parcours littéraire et du projet pédagogique de l'école, permettront de poursuivre un objectif double : encourager le développement du langage en relatant ces contes et s'en inspirer pour imaginer de nouvelles histoires.

Solidarité et cohésion sociale

 Tout Paris

Maison de la Traduction

Budget Participatif 2017

Paris est une ville dynamique traversée de multiples nationalités et langues. Etudiants, Touristes ou migrants, ce melting pot de langues ne se retrouvent pas forcément dans les rues et les services administratifs présents dans la ville de Paris. De même, les textes, les livres, formulaires administratifs ou procédures ne sont pas toujours traduits ou sont payants. C'est pourquoi nous proposons la mise en place d'une maison de la traduction. Cette maison permettra surtout aux migrants, public le plus fragile parmi ceux cités, de traduire leurs documents administratifs gratuitement et ainsi faciliter ou accélérer leurs démarches administratives (demande d'asile, CAF, reprise d'études). La maison sera ainsi un lieu d'accueil où ils pourront trouver l'ensemble des documents nécessaires traduits ainsi que des traducteurs sur place qui pourront directement porter assistance à ceux pour qui la barrière de la langue est une entrave à l'accès aux droits. La maison de la traduction pourra aussi mettre à disposition des traducteurs à l'ensemble des associations et services en lien avec un public migrant ou étranger. Les difficultés de communication représentent souvent des barrières à l'accès des ressources associatives mais aussi à la relation envers les différents services de l'administration (Police, Mairie, Préfecture, CAF, Universités). La maison de la traduction se veut ainsi un lieu de centralisation des services pour une amélioration de ceux-ci à destination des plus fragiles.

1 2 3