Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Culture et patrimoine

 Tout Paris

Paris Parle Poésie : création populaire et participative

Budget Participatif 2017

Paris Parle Poésie, c'est une série de vidéos qui propose de découvrir Paris et ses habitants à travers la poésie. Dans des vidéos courtes (2 min), des auteurs (confirmés et amateurs) interprètent un poème dans des lieux ordinaires ou extraordinaires de Paris : une rue, un parc public, une cour d'immeuble, le métro, les travées d'un marché, un lieu associatif, etc. Les poèmes peuvent aborder différents thèmes : l'identité, l'intime, l'amour, la lutte sociale, la recherche du bonheur, l'exclusion, le voyage, la société de consommation, le quotidien, le vivre ensemble... Chaque vidéo est tournée en quelques heures, puis montée et produite par l'équipe de l'association Appelle-Moi Poésie. L'ensemble des vidéos pourra être diffusé de différentes manières : - sur une plateforme numérique à laquelle on pourra accéder depuis le site de la mairie de Paris, - sur des écrans disponibles dans le métro ou des lieux publics de la Ville Paris - sur une page Facebook dédiée où les Parisiens pourront commenter et partager les vidéos avec leurs proches Nous proposons de réaliser 20 vidéos sur une année. Une attention particulière sera apportée au choix des auteurs-performeurs. Nous souhaitons qu'ils soient d'une grande diversité (âges, sexes, cultures, sensibilités artistiques, lieux d'habitation dans Paris, etc) afin de refléter toute la richesse de la population parisienne. Comment chaque Parisien peut-il y participer ? Les auteurs-performeurs et leurs poèmes pourront être choisis par l'association Appelle-Moi Poésie, en concertation avec la mairie de Paris et des habitants. Chaque tournage sera annoncé à l'avance afin que les Parisiens qui le souhaitent puisse venir y participer. Pourquoi la poésie ? La parole poétique se fait rare dans un monde qui devient de plus en plus violent et troublant. La poésie permet, de façon concise, percutante et universelle, d'exprimer les sentiments des femmes et des hommes dont les destins se croisent dans Paris.

Cadre de vie

 JARDIN D'EOLE, 75018 PARIS

Cani-Parc et Agrès de Fitness

Budget Participatif 2017

Notre projet s'appuie sur plusieurs constats et s'établit sur deux axes. 1-La place du chien en ville est de plus en plus réduite et trop souvent associée à une gêne. Les propriétaires de chiens vivent une forme de ségrégation et s'imposent souvent de sortir leur animal le matin entre 5h et 7h et le soir tard dans la nuit. Il manque cruellement d'espaces réservés dans cette partie du 18ème. Le chien est un vecteur de lien social, il doit avoir sa place dans la ville de demain. Notre projet est de créer un Cani-Parc protégé et clos sur la moitié de l'espace aujourd'hui interdit de la zone sud-est du Jardin Éole. 2-Beaucoup de riverains passent devant cet espace ou à travers le jardin Éole pour rejoindre le bord du Canal pour courir. Un espace agrès de fitness sur le modèle de celui créé au Parc de Bergère à Bobigny Le Mouv'Roc serait un point fort pour le quartier. Notre projet est de créer cet espace sur l'autre moitié jouxtant le Cani-Parc. Nous regrettons que cet espace soit resté non clos depuis tant d'années avec des tables et des bancs. Il aura été jusqu'à ce qu'il soit interdit d'accès, le lieu de consommation excessive d'alcool et de trafics et un contre-sens absolu en matière de sécurité et d'intégration. Mobilisons-nous fortement et avec détermination pour que cet espace devienne enfin un lieu convivial de vie utile et d'union pour les riverains à travers la présence de propriétaires d'animaux apaisés car en site protégé d'une part et de personnes voulant pratiquer une activité sportive d'autre part, tout au long de la journée et du soir.

Culture et patrimoine

 Rue de Beaune, 75007 PARIS

Signalétique culturelle et touristique du Carré Rive Gauche

Budget Participatif 2017

1 - Nous souhaitons développer une signalétique culturelle, à toutes les entrées de notre quartier. Ce balisage pourrait être renforcé par une application pour smartphones qui offrirait une visite commentée de tous les lieux chargés d'histoire de notre périmètre. 2 - Le Carré Rive Gauche est la première association d’antiquaires et de galeries d’art au monde, regroupant plus d'une centaine marchands au cœur de Saint-Germain-des-Prés. Notre association fête cette année ses 40 ans. 3 - Le Carré Rive Gauche est un quartier historique, qui dans un périmètre restreint offre une richesse sans égale. Du marquis de Cuevas à Charles Baudelaire, d’Alexandre Dumas à Amedeo Modigliani, d'Alfred Jarry à Juliette Récamier, nombreux sont les acteurs célèbres de la culture française à avoir animé les rues du Carré Rive Gauche et ses hôtels particuliers du XVIIe et XVIIIe siècles dans ce qui était, à l'origine, le jardin privé de Marguerite de Navarre. Le Carré Rive Gauche est un quartier riche non seulement d’objets d’art mais aussi de lieux de mémoire. Jean-Auguste Ingres eut son atelier au 17 quai Voltaire, Jacques Lacan pratiqua la psychanalyse au 5 rue de Lille, les cadets de Gascogne menés par d'Artagnan logeaient au 17 rue du Bac, Serge Gainsbourg composa au 5 rue de Verneuil et le fondateur du Musée du Louvre, Dominique Vivant Denon, choisit de s'installer 9 quai Voltaire. La proximité du Louvre, du musée d’Orsay et du musée des Arts Décoratifs représente une forte attractivité touristique (pour les étrangers, comme pour les parisiens). 4 - Nous offrons à nos visiteurs un véritable voyage à travers les époques et les styles. Une visite du Carré permet de passer : - des antiquités grecques, étrusques et romaines, au mobilier de la Haute Époque, aux sculptures polychromes de la Renaissance, à d’exceptionnels meubles des XVIIe et XVIIIe siècles, des céramiques du XIXe, mais aussi au design du XXesiècle et à tous les arts contemporains.

Cadre de vie

 Rue Poulletier, 75004 PARIS

la rue des enfants

Budget Participatif 2017

Dans la partie nord de la rue Poulletier il y a deux écoles élémentaire et maternelle où il y a environ 200 enfants qu’y se rendent. Le trottoir qui longe l’école maternelle est très étroit, des barrières sont placées le long du trottoir, la circulation des piétons n’est pas aisée, l’accès aux personnes à mobilité réduite est chaotique. La circulation automobile n’est pas importante mais certaines voitures profitent de ce calme relatif et vont trop vite. Le recours aux déplacements alternatifs (vélos, trottinettes...) augmente et le partage de la chaussée exige un respect auto/vélo. La convivialité du lieu se limite à l’entrée immédiate des écoles, ce qui provoque des attroupements aux heures de rentrée et de sortie. En concertation avec les parents de l’Ecole Maternelle Poulletier ainsi que son directeur, je propose un réaménagement de la partie nord de la rue, afin de rendre plus sûre, plus apaisée et plus conviviale cette voie empruntée par des nombreux enfants et leur famille sur le chemin de l’école. Nous envisageons : - de signaler la présence d’enfants par des marquages au sol - de paver cette partie de la voie afin de ralentir la vitesse des véhicules - d’élargir le trottoir qui longe l’école pour une meilleure circulation des usagers - des bancs et des jardinières collectives pourraient être installés le long du trottoir élargi afin de sécuriser le passage des piétons et d'encourager un engagement écologique à entretenir, donner des occasions de rencontres devant les plantations ; créer une zone où les enfants pourraient installer leurs plantes issues de leur plantation (germination...) - la pose de panneaux (ardoises ou un matériau qui pourrait se laver seul avec la pluie) tout au long du mur de l’école maternelle pour en faire un espace d’expression pour les enfants, qui le soir, pendant les week-end et les vacances pourraient venir dessiner, laisser une trace et venir voir celles de leur camarades, comme une grande carte postale !

Solidarité et cohésion sociale

 56 Boulevard de la Chapelle, 75018 PARIS

Un Forum Citoyen pour le 10e et le 18e

Budget Participatif 2017

Le Forum Citoyen 10e et 18e propose un lieu convivial pour favoriser l’implication citoyenne de tous les habitants des quartiers situés autour des ponts Jessaint et Bd. La Chapelle reliant le quartier La Chapelle avec la Goutte d’Or et le nord de l’arrondissement 10ème. Le projet est basé sur un constat évident : les voies ferrées séparent nos quartiers et produisent des phénomènes d’enclavement. En plus, les espaces dédiés aux piétons sont rares et, souvent, ils sont occupés par des activités illicites. Cette situation produit des dysfonctionnements de la vie de quartier qui devrait mettre en valeur la richesse culturelle et sociale du quartier.   Les pouvoirs publics et les organismes spécialisés essaient de résoudre ces problèmes avec leurs moyens, mais nous sommes convaincus qu’il s’agit aussi d’une question de société qui nous regarde tous, les habitants de ces quartiers, et c’est pour cette raison que nous proposons la réalisation d’un espace de rencontre, de cristallisation des énergies et des actions positives pour nos quartiers. En ce sens, le Forum Citoyen 10e et 18e devrait inclure un café associatif, un local technique (projections, sonorisation, etc.), des sanitaires, une terrasse ouverte sur l’espace public et une salle adaptables pour une diversité d’activités. Le Forum devrait relier plusieurs quartiers, par un lieu accessible et convivial, permettant aux habitants de proposer différentes types d’activités : projections de films suivis de débats, ateliers pédagogiques pour enfants, marchés artisanaux, expositions, brocantes, concerts, ateliers archive wiki du quartier, etc. Le Forum Citoyen 10e et 18e sera réalisé sur des principes écologiques et avec des aménagements légers et adaptables. Il devrait être géré de manière collégiale par un collectif de plusieurs associations et riverains porteurs du projet, avec des horaires d’ouverture adaptés au temps libre des résidents et des écoles qui seront partenaires du projet.

1 2 3