Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Solidarité et cohésion sociale

 75012

Infrastructures et matériels pour l’accueil des SDF, ...

Budget Participatif 2017

Solidarité : Infrastructures et matériels pour l’accueil des sans domicile fixe, centres d’hébergement et habitants pauvres. Face au développement constant des problèmes de grande pauvreté (habitants, usages SDF, réfugiés, hébergés,…) que les associations et services publics ne peuvent pas tous gérer, le budget participatif doit témoigner de l’engagement solidaire des habitants pour les plus démunis. Ce projet vise à favoriser la solidarité active de proximité, en offrant des matériels et installations aux particuliers, associations, commerçants s’engageant dans des actions contre la grande pauvreté. Dans ce projet général pourront être regroupés les projets sur ce thème déposés par ailleurs. Quelques idées pour concrétiser le propos : - en accompagnement du Centre d’hébergement Charenton-Bercy, dont le budget de création avait été abondé par le BP 2016 : matériels pédagogique (alphabétisation, apprentissage français,…) et ludique pour enfants et jeunes infrastructure télécom (wi-fi,…) acquisition véhicule pour assurer récupération collective des invendus alimentaires dans le quartier (utilisable par régie, association ou autre). Il faut faciliter la collecte des invendus et DLC (date limite de consommations) des supermarché et commerces alimentaires du quartier : la collecte n’est pas assurée par une association (malgré la loi votée en ce sens en 2016). Budget spécial solidarité : enveloppe annuelle permettant de financer ou co-financer des acquisitions de petit matériel éducatif, de cuisine, de chauffage,… par toute association ou collectif s’engageant dans des actions de solidarité pour les plus démunis (sdf, centres d’hébergement, bagageries, bains douches, …). L’attribution de ces budgets sera géré par une procédure simple associant Mairie et conseils de quartier .

Prévention et sécurité

 Tout Paris

Sécuriser les abords des hôpitaux

Budget Participatif 2017

Les hôpitaux parisiens sont souvent situés sur des grands axes routiers très passants : le boulevard de l'Hôpital pour la Pitié Salpêtrière, la rue du Faubourg St Antoine pour l'hôpital St Antoine, la rue du Faubourg St Jacques pour l'hôpital Cochin, la rue de Sèvres et bd du Montparnasse pour Necker, le bd Magenta pour Lariboisère, les bds des Maréchaux pour Bichat, etc... Ces axes sont dangereux pour les piétons, et encore plus pour des patients entrant ou sortant de l'hôpital et pouvant être atteints de problèmes de locomotion, de problèmes de vue, d'audition, de troubles cognitifs, psychiatriques, etc... Certaines de ces personnes sont particulièrement vulnérables aux accidents. De plus, la pollution automobile est responsable de 48000 / an en France et les patients des hôpitaux sont souvent plus fragiles que la population générale (problèmes respiratoires, enfants asthmatiques, insuffisants cardiaques, immunodéprimés, etc...) Enfin, la pollution sonore est souvent peu prise en compte mais impacte directement les patients fragiles qui ont pourtant un besoin accru de repos et de sommeil de qualité. Le projet serait de sécuriser rapidement les abords des hôpitaux : réduction de la vitesse à 30km/h voire création de zones de rencontre à 20km/h, feux plus longs pour permettre une traversée sans danger, réhaussement des passages piétons, création de dos d'âne, rétrécissement du nombre de voies, création de voies dédiées à des transports doux (vélo, trotinette), élargissement des trottoirs... Pour que les abords des hôpitaux deviennent des lieux apaisés et des lieux de vie !

Économie, emploi et attractivité

 1 Boulevard de Reuilly, 75012 PARIS

PARIS BERCY REUILLY du chemin gris béton àl'allée rayonnante

Budget Participatif 2017

L'association des artisans et commerçants Paris-Bercy, qui réunit près de 80 artisans et commerçants, propose de créer sur l'axe entre le Palais Omnisport Bercy et la Place Félix Eboué un parcours convivial, artistique et végétalisé, accessible à tous. Il s'agit d’embellir et de repenser l’espace en mettant en valeur ses particularités : Palais Omnisport et son côté international, Gare de Bercy et l'ouverture sur la province, Tunnel de Bercy, Boulevard de Reuilly et son marché jusqu'à la belle Place Felix Eboué, ses commerces de proximité… Le projet consiste à transformer cet axe emprunté essentiellement par des véhicules motorisés en axe de promenade attractif pour les piétons. Un + si Paris remporte les JO de 2024. Cette métamorphose passerait notamment par = - l'amélioration esthétique du tunnel : une création lumière dans la partie piétonne du tunnel : projection à l'intérieur des colonnes de béton en rapport avec l'activité du Palais Omnisport (par exemple de grands sportifs soit comme dans le tunnel Rambouillet en style pochoir, soit des projections de photos) et un mur végétalisé de l'autre côté. - une réflexion sur la mise en valeur des grands trottoirs du boulevard de Reuilly par une scénographie réfléchie sur le mobilier urbain, la lumière et la belle allée d'arbres. - la mise en valeur des boutiques des artisans et commerçants de proximité.

Solidarité et cohésion sociale

 Tout Paris

Une appli pour nous aider à aider les personnes SDF

Budget Participatif 2017

Lorsqu'un riverain se retrouve face à une personne SDF, il se trouve souvent démuni. Beaucoup aimeraient aller vers ces personnes et savoir comment les aider, mais ne savent pas comment faire. Les dispositifs d’accès aux services essentiels (douches, démarche administratives...) sont mal connus des parisiens. Il existe déjà le Guide de Solidarité qui recense les structures appropriées, mais il est conçu pour les maraudeurs et pour les personnes SDF. Peu de riverains le connaissent. Ce guide liste les structures, mais ne donne pas de conseil à l’utilisateur. L'association Entourage a créé une application mobile qui vise à créer du lien entre les riverains et leurs voisins de la rue, déjà utilisée par des milliers de parisiens. Nous souhaitons développer de nouvelles fonctionnalités pour répondre aux questions que se posent les parisiens. Il s’agit de créer des parcours qui indiquent la marche à suivre pour aider. Selon la situation, cela donnerait des conseils sur ce que le riverain peut faire : soit une action personnelle, soit une redirection auprès de structures compétentes. Cet assistant automatique (bot) s’appuierait sur les données du guide de solidarité et serait conçu en partenariat avec les associations et la mairie de Paris. Cela pourrait également servir aux maraudes citoyennes qui se développent de plus en plus à Paris. Bénéfices - Permettre aux parisiens de savoir ce qu'ils peuvent faire à leur niveau ; - Mieux rediriger les questions du grand public vers les structures pertinentes ; - Permettre aux parisiens de mieux connaître les dispositifs et le travail des associations ; - Permettre aux utilisateurs SDF de mieux s’orienter. Implémentation Un investissement de 150 000 euros est nécessaire pour organiser la conception des parcours et faire les développements informatiques. Une synchronisation automatique avec les données du Guide de solidarité et du Guide des Réfugiés éviterait les dépenses de mise à jour des données.

Sport

 Rue des Cadets de la France Libre, 75013 PARIS

Création d’un mur d’escalade dans la ZAC Paris Rive Gauche

Budget Participatif 2017

Nous proposons la mise en place d’un mur d’escalade dans un des deux gymnases suivants : - Gymnase Thomas Mann rue des Cadets de la France Libre 75013 PARIS - Ou Gymnase du complexe universitaire au rez de chaussée du bâtiment Sophie Germain. Paris 13 Université Diderot 9 rue de la croix jarry 75013 Paris dans la ZAC Paris Rive Gauche, quartier de grande mixité sociale. L’escalade est un sport convivial accessible à tous les publics, facteur de cohésion sociale. Différentes associations ont été déjà contactées et seraient intéressées pour assurer si nécessaire l’animation/la gestion de ce mur. De plus, un premier devis a été demandé à l’entreprise « PYRAMIDES » installatrice de nombreux murs d’escalade sur Paris. Pour info, concernant le gymnase Thomas Mann, la zone de recul n’empiéterait pas ou très peu sur l’aire sportive existante du gymnase. Dans tous les cas, si nécessaire, des créneaux de pratique d’escalade sont aisés à aménager pour éviter la pratique simultanée avec d’autres activités. Enfin, la ZAC Paris Rive Gauche n’a eu que très peu de réalisations (aucune en « sport ») lors des précédentes éditions du budget participatif (instructions techniques négatives donc projets non soumis au vote, etc…). C’est un peu un « désert » parisien du budget participatif, ce qui est fortement regrettable. Ses habitants ne demandent qu’à participer au contraire. Ce projet va dans ce sens d’une mobilisation toujours plus importante. Grimpons ensemble !

Propreté

 Tout Paris

Un plan ambitieux pour le propreté à Paris

Budget Participatif 2017

La propreté reste un des points noirs de la ville : incivilités permanentes, nettoyage négligé, matériel dérisoire, recyclage inexistant des déchets sur la voie publique. Paris est très en retard par rapport à toutes les grandes métropoles du monde. La qualité de vie commence par la propreté de notre environnement au quotidien. Pour y arriver, une véritable mobilisation s'impose pour : - des campagnes de sensibilisation récurrentes avec un vrai buget d'achat d'espace publicitaire (affichage, presse locale, internet, spots cinéma) et des initiatives collaboratives de sensibilisation, en particulier dans les écoles et collèges, rues commerçantes, jardins - des moyens réels de verbalisation avec des amendes dissuasives et la sous-traitance de la verbalisation à des équipes renforcées du privé, comme pour le contrôle du stationnement - le remplacement et la modernisation du matériel de nettoyage, dérisoire par rapport à ce dont disposent les agents des grandes métropoles mondiales - un vrai contrôle qualité des prestations des agents de nettoyage, avec évaluation du travail effectué et sanctions. La sous-traitance à de grandes entreprises spécialisées doit être envisagée - la pose de cendriers de grande contenance aux abords des stations de métro et dans tous les arrêts de bus - la généralisation des poubelles de recyclage dans les squares, jardins, sur les grandes artères et places, et dans le métro en partenrariat avec la RATP.

1 2 3