Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 75015

Réaménager les boulevards Garibaldi et Grenelle en promenade

Budget Participatif 2017

Les boulevards Garibaldi et Grenelle sont deux voies de circulation importantes et comptent de nombreuses rangées de stationnement (public et privé). Pourtant, ces boulevards sont aussi un lieu de passage obligé pour les piétons et les cyclistes, tout comme de rendez-vous des habitants du 15e et des touristes avec les nombreux commerces attractifs qui les entourent. Pour redorer l’image de cet axe qui donne bien souvent une triste image du 15e, il est proposé de rendre plus propre le terre-plein central sous le métro aérien. De nouvelles fonctionnalités peuvent être imaginées pour rendre l’espace au piéton et agrémenter leur promenade. Il faut donc requalifier l’espace public en vue de rendre ces deux axes très empruntés plus agréables à leurs usagers (piétons, cyclistes, automobilistes, etc.), grâce à des couloirs pour les cyclistes mieux identifiés et protégés, un terre-plein central libéré et pacifié, le remplacement de plusieurs places de stationnement par des espaces verts (bacs fleuris, arbres…) et une redistribution de l’espace au profit d’activités pour tous les âges. Des aires de jeux pour enfants, marelle, baby-foot de rue… pourraient être installés de la station Sèvres-Lecourbe à la place Cambronne, tout en tenant compte des aménagements déjà prévus dans le cadre des autres projets votés au budget participatif, à savoir l’opération de végétalisation des boulevards Vaugirard et Pasteur et du réaménagement de la place Cambronne et de ses abords. Il s’agit également de profiter du viaduc de la ligne 6 pour renforcer l’éclairage avec des lampadaires supplémentaires améliorant la sécurité des promeneurs. Compte tenu du linéaire important à aménager, le segment prioritaire qui a été identifié pour le budget participatif 2017 est situé entre le carrefour Motte-Picquet/Commerce/Grenelle et le carrefour Ségur/Garibaldi.

Propreté

 40 Rue Marcadet, 75018 PARIS

LUTTER CONTRE L’URINE SAUVAGE DE MANIERE MODERNE ET ECOLO

Budget Participatif 2017

Paris comme toutes les grandes villes souffre d’un fléau qui porte atteinte à la propreté et à l’hygiène des rues : l’urine sauvage. Bien que puni par la loi, ce problème continu de se développer car les contrôles sont difficiles et il y a très peu de sensibilisation. Le 18e arrondissement de Paris est un quartier particulièrement touché ce qui entraîne manque d’hygiène, mauvaises odeurs mais aussi tensions entre les habitants. Il existe une solution durable, écologique et non coercitive qui a déjà fait ses preuves dans d’autres villes : l’uritrottoir. L’uritrottoir est une installation indépendante qui permet de stocker les urines, dans un lit de matière-sèche, qui est, ultérieurement, composté sur une plateforme dédiée (Montreuil). L’entretien est réalisé par une société spécialisée dans la gestion des toilettes-sèches sur Paris (les Gandousiers). Pour une meilleure intégration au paysage, l'Uritrottoir est doté d'une jardinière fleurie qui embellit l’espace public. Cette solution développée par une entreprise française basée à Nantes et plébiscitée par de nombreux pays a déjà été mise en place à gare de Lyon par la SNCF, ainsi que dans des villes comme Nantes, Londres, Cannes… Il existe différents modèles de différentes tailles et contenances à des prix variants entre 3000 - 5000 euros. Nous recommandons l'installation de 10 uritrottoirs dans un premier temps dans le quartier Marcadet-Poissonniers (boulevard Barbès, rue Marcadet, rue Léon). Les modèles à installer : 2 PARFAIT = 4025 eur HT l'unité soit 8050 eur 2 BOCK = 4072 eur HT l'unité soit 8144 eur 2 SMALL = 4181 eur HT l'unité soit 8362 eur 2 CORNER = 5164 eur HT l'unité soit 10 328 eur 2 LARGE = 4649 eur HT l'unité soit 9 298 eur Pour un total de 44 182 euros. Pour informer et inciter les urineurs sauvages à utiliser l’uritrottoir, nous conseillons la mise en place d’un affichage informatif permettant d’expliquer le bon usage de ce système.

1 2 3