Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Ville intelligente et numérique

 square Leon Serpollet, 75018 PARIS

Réaménagement du square Léon Serpollet

Budget Participatif 2017

Ce projet regroupe 2 projets distincts situés dans le square Léon Serpollet . Il s'agit des projets : 1° Du neuf pour le square Léon serpollet : PROP 2271 - amélioration du square portant sur des aménagements pour le bien-être de tous par exemple : Agrandissement du boulodrome - Installation de damiers et d'un labyrinthe en terrasse haute. - réalisation de marelles au sol et d'une piste de course pour les enfants - harmonisation des aires de jeux (dalles de béton des tables de ping-pong, rénovation des jeux pour les petits, augmentation du nombre de balançoires, nouveau revêtement pour le terrain de ballon, des paniers de baskets bas pour les enfants, des bancs supplémentaires à l'ombre près de l'école "espaces cailloux", seconde fontaine terrasse haute ) - amélioration de la signalétique des toilettes - création d'un mur d'escalade ou via ferrata à proximité - pose d'un miroir ou trompe l'oeil pour donner un meilleur environnement à ce coin très enclavé -mise en place d'un jardin partagé dans la partie haute pour diversifier l'offre végétale. Enfants et adultes participeraient à la culture potagère 2° Vélo chargeur : Prop :2243 Installation de Vélos fixes (type vélos d'appartement) que l'on trouve actuellement dans les gares SNCF qui permet de recharger les batteries de portables. Avantages : aucune pollution, antistress, et offre un moment de détente sportive.

Cadre de vie

 Rue Saint-Guillaume, 75007 PARIS

Campus Saint-Guillaume

Budget Participatif 2017

Dans le cadre son projet ‘Campus 2022’, Sciences Po, établissement public d’enseignement supérieur, s'est donné pour ambition de repenser entièrement son ancrage et ses implantations au cœur de Paris. Associant notamment son École Urbaine et ses étudiants, le projet vise en particulier à formuler des propositions en matière d’aménagements innovants de la voirie et de l'espace public. C’est dans cette perspective que nous proposons le projet ‘Campus Saint-Guillaume’, visant la piétonisation et l’aménagement de la rue Saint-Guillaume dans le 7ème arrondissement. Sur à peine deux cents mètres (entre la rue de Grenelle et le Boulevard Saint-Germain), la rue Saint-Guillaume est partagée par une diversité de riverains (particuliers, riverains, commerces, etc.), dont trois universités (Sciences Po, Paris II - Panthéon-Assas et Paris III- Sorbonne-Nouvelle), et voit se croiser au cours de la journée jusqu’à 10 000 étudiants. L’aménagement piéton permettrait de transformer cet espace de flux contraint et dangereux en un espace public de rencontre, d’échanges et de vie qualitatif, sécurisé et accessible à tous. Tout en assurant la continuité des activités existantes (accès parking et livraisons), le projet entend favoriser, outre une amélioration significative de l'accessibilité pour les étudiants porteurs de handicaps, l’émergence de nouveaux usages grâce à l’installation de mobilier urbain innovant, de signalétique, d’accès wifi, d’espaces paysagers etc. Il offre en effet l’occasion de valoriser le quartier et son identité étudiante et de repenser cet espace public au bénéfice de tous (riverains, étudiants, chercheurs, touristes). S’inscrivant dans une vision de long terme de l’écosystème parisien et du quartier Saint-Germain, il peut constituer une première expérimentation pour l’émergence d’un véritable campus universitaire durable, au cœur de la Ville, à l’image des plus grandes métropoles internationales.

Propreté

 Passage de l'Industrie, 75010 PARIS

Pour un meilleur passage de l'industrie !

Budget Participatif 2017

Le passage de l'industrie est un passage dans lequel de nombreuses personnes jettent leurs ordures, viennent uriner, vendent de la drogue ou proposent des prestations sexuelles. Pourtant ce quartier est en pleine mutation et de nombreux appartements de cette rue sont occupés par des parisiens qui voudraient voir ce passage être sécurisé et évoluer. La stationnement des voitures est normalement interdit mais non respecté car le panneau est arraché. Il faudrait sans doute réintroduire ces panneaux et augmenter les contrôles. L'idéal serait de rendre ce passage piéton (avec accès aux véhicules de livraison pour les magasins de coiffure). La rue de Metz à quelques mètre permet le même accès. Nous proposons également un meilleur éclairage public de ce passage notamment sous les arches, des panneaux rappelant qu'il est interdit d'uriner (sur les portes d'entrée d'immeuble ou dans la rue simplement), une végétalisation des bords de rue pour éviter les stationnements si la rue reste ouverte à la circulation. Les déchets s'amoncellent entre et sous les voitures. La mise en place de poubelles collectives (bac à tri) sur le boulevard de Strasbourg (trottoir large) serait indispensable puisque la plupart des immeubles de ce passage ne disposent pas locaux à poubelles et les déchets sont ainsi laissés dans la rue. Egalement, le développement de projets artistiques (peintures des murs sous les arches, des facades des bâtiments appartenant à la ville de paris (Immeubles gérés et détenues par Paris Habitat) pourrait être une belle façon de rendre plus agréable ce passage. Enfin, si la rue est rendue piétonne, un espace de jeux pour les enfants pourrait être pensé (école maternelle tout à côté). Terrain de jeux pour les élèves. Projet similaire à la rue gustave Goublier en face, belle réussite d'un passage piéton, végétalisé avec des interventions artistiques. Proposer un marché dans ce passage les dimanches pourrait être une opportunité si l'accès est piéton.

Cadre de vie

 60 Boulevard de la Chapelle, 75018 PARIS

Traversées piétonnes conviviales

Budget Participatif 2017

Depuis quelques années, les habitants des quartiers situés autour de la ligne de métro aérienne de Barbés à Stalingrad ont vu se dégrader les espaces publics (squares, trottoirs, parcs) situés dans cette partie de Paris. Un des effets indésirables de cette situation est qu’un bon nombre d’habitants renoncent à utiliser ces espaces, les aires de jeux pour enfants se vident, les voisins ne se retrouvent plus sur les bancs des squares… la vie de quartier s’appauvrit. Même si les espaces publics sont toujours en place, il n’y a plus l’envie collective d’y passer du temps. La Mairie de Paris et des arrondissements concernés ont lancé récemment une procédure de réaménagement et de reconfiguration paysagère de l’espace situé en dessous du métro aérien de Barbès à Stalingrad. En parallèle avec cette démarche, nous proposons de créer des lieux de convivialité autour des traversées piétonnes de ces espaces publics. En effet, ces espaces sont des lieux-clés dans le fonctionnement de la vie de quartier et nous proposons d’investir et d’améliorer les passages piétons en les complétant avec des vrais lieux accueillants, donnant envie de rester et de partager un moment avec d’autres habitants autour d’un jeu d’échecs, d’un atelier de végetalisation, d’un RepairCafé, d’un vide grenier, etc. Comme les colibris qui apportent leur petite contribution pour une grande cause, nous voulons créer les opportunités pour que chacun de nous, jeunes ou plus âgés, hommes et femmes d’origines culturelles différentes, puissions retisser les liens entre voisins, créer des lieux sympathiques reliant les quartiers séparés actuellement par l’espace du métro. Ces différents lieux seront réalisés par des aménagements légers qui permettront, par des restructurations rapides, l’accueil d’une grande diversité d’activités. La gestion de ces espaces devrait être assurée par un comité de pilotage.

Prévention et sécurité

 Tout Paris

APPLICATION SMARTPHONE POUR LES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES

Budget Participatif 2017

L’Association Avocats Femmes et Violences (Association d'avocats au sein du Barreau de Paris) envisage de créer une application de téléphonie mobile destinée aux femmes victimes de violences, dont leur lieu de vie est situé à Paris ou lorsque les faits de violences ont eu lieu à Paris. Cette application pourra être téléchargée sur tous les smartphones (android, IOS, windows phone…) Elle aura pour objectif de permettre aux femmes victimes de violences d’avoir accès à toutes les informations utiles. Elle comprendrait plusieurs rubriques dont notamment : - La définition de toutes les formes de violences faites aux femmes ; - La liste des commissariats de police et celle des brigades de gendarmerie de Paris avec les adresses et numéros de téléphone respectifs; - La liste des associations (dont celles situées à Paris) intervenant en matière de violences faites aux femmes avec mention des permanences téléphoniques ainsi que leurs coordonnées ; - La liste des hébergements d’accueil d’urgence situés à Paris ainsi que leurs coordonnées ; - Indication des premières démarches juridiques à effectuer ; - Adresse et coordonnées du Tribunal de Grande Instance de Paris ; - Adresse et coordonnées du Bureau d’aide juridictionnelle de Paris ; - Fonction permettant de localiser la victime afin de lui indiquer la gendarmerie ou le commissariat le plus proche de l’endroit où elle se situe / Et en cas de danger imminent, cette fonction permettra aux forces de l’ordre de localiser la victime et d'intervenir ainsi dans les plus brefs délais ; Bien évidemment cette application sera actualisée dès que cela sera nécessaire (en cas de changement de coordonnées des intervenants, en cas d’évolution législative sur les droits des femmes victimes de violences…). Des devis sont actuellement en cours de réalisation afin d’avoir une estimation chiffrée de ce projet.

1 2 3