Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Culture et patrimoine

 Rue des Ecluses Saint-Martin, 75010 PARIS

la rose de jericho

Budget Participatif 2017

Un oasis de biodiversité au sein de la ville. Une halte pour les espéces en transit. Une arche pour les végétaux locaux, de la plus petite mousse sciaphile au Buddleja davidii de nos friches; mais aussi pour toutes ces espèces horticoles qui désormais peuplent nos villes, du Thuya communis au Geranium bohemicum. Mais comment capturer cette «nouvelle biodiversité» ? Comment réunir les critères de sa récolte et garantir son épanouissement ? Et surtout, comment y associer les hommes, et les rendre acteur de cette sauvegarde? Comment allier espace public et préservation de la biodiversité ? Voila ce à quoi notre rose de «Jéricho urbaine» propose de répondre. Pour que notre structure soit appropriable par tous, nous le voulons constructible par tous. Il s’agit ainsi de convoquer une double échelle dans la constructibilité de notre projet : celle immédiate de la construction de l’édifice par nos soins pour l’exposition, et celle plus lointaine d’une reconstruction par des habitants, usagers, ou simples amoureux de la nature. Ces deux temporalités nous ont obligé à réfléchir à un «kit de construction», sorte de manuel simplifié pour guider ces éventuelles personnes à construire LEURS «Jérichos urbains». Se voulant constructible par tous et en tous lieux , notre structure se veut telle la rose de Jéricho : un espace public capteur de biodiversité, ouvert au vent et au soleil, et se déplaçant au gré de ses humeurs dans la ville...

Santé

 Tout Paris

Noct'ambus : dispositif mobile de prévention

Budget Participatif 2017

Dispositif mobile de prévention des conduites à risques permettant d’aller à la rencontre des jeunes sur les lieux festifs : espaces publics (Quais de seine), festivals de musique, événements ponctuels (fête de la musique, 14 juillet...). Le noct’ambus a pour objectif de sensibiliser les jeunes et prévenir leurs conduites à risques liées aux pratiques festives par une démarche de prévention par les pairs. Dans la pratique, l’éducation par les pairs repose sur l’utilisation d’une «personne ressource» dont le but est d’informer et d’éduquer d’autres personnes appartenant toutes au même groupe social. Cette relation s’appuie sur des valeurs : anonymat, gratuité, non-jugement, non culpabilisation, ainsi que sur une interactivité permanente et une approche positive. Ainsi, chaque jeune abordé est considéré comme acteur de sa santé. L’originalité et l’innovation de notre projet réside dans la mobilité de la structure, se donnant ainsi les capacités d’aller à la rencontre des jeunes sur les espace publics et lieux festifs et ce, durant leurs pratiques festives. Ce projet propose de se construire en partenariat avec des associations de prévention telles que Aides, le CEGIDD, Le Planning Familial, l’ANPAA ou encore le Crips. En pratique, il s’agit de : Informer les jeunes sur les risques liés à leurs pratiques festives et à la consommation excessive d’alcool (sécurité routière et prise de risques en matière de vie affective et sexuelle) et sur les conditions de réussite d’une bonne soirée, Instaurer un dialogue entre les jeunes sur leurs pratiques festives et rappeler les conditions du vivre ensemble (dans la fête et avec les riverains), Orienter le public vers des structures spécialisées en cas de besoin (centre de santé universitaire, Planning familial, CEGIDD...), Sensibiliser sur la différence entre drague et harcèlement, entre séduction et agression et sur la notion de consentement, Informer les victimes sur leurs droits.

Solidarité et cohésion sociale

 Esplanade Max Guedj, 75015 PARIS

MaKabane : Lieu de vie ludique et solidaire (Balard-Citroën)

Budget Participatif 2017

Constat : notre collectif d’habitants a observé depuis quelques années un manque de lien social et convivial au sein des quartiers Balard Boucicaut Citroën Lourmel et un nombre important d’enfants mineurs dans la rue sans activités concrètes et adaptées à leurs besoins. Projet : un lieu de rassemblement ludique et solidaire (cabane, container, mobil home, local : 100 m2) dans le jardin blanc et/ou le square Jean Cocteau à destination des jeunes, des moins jeunes, des personnes isolées. Un lieu festif et à l’origine d’activités diverses : Jeux de société / Ping pong / Football / Basket / Pétanque / Café, pique-nique participatif, auberge espagnole / Goûters pour les enfants du quartier / Repas solidaires / Coin lecture / Réseau échange de services / Informations associatives / Jardinage / Aide aux devoirs / Ateliers de bricolage / Upcycling et réparation Les besoins d'équipement : un fond de jeux de société ; boules de pétanque ; tables de PingPong ; raquettes et balles de PingPong ; tables pliantes, chaises pliantes; canapé, poufs, petites tables ; étagères ; ballons (basket, foot) ; cantines de stockage ; grand tableau ; bouilloire cafetière réfrigérateur ; arrivée d’eau ; panneaux solaires ; radiateurs ; toilettes ; bacs à jardinage et matériel de jardinage ; papeterie ; outillage Pour gérer le fonctionnement au quotidien : des bénévoles sur des temps définis accompagnée des adhérents qui auront du temps à donner Nous sommes par ailleurs en contact avec d’autres associations pour des partenariats sur le projet, notamment DLP15. Modèle économique pour assurer les frais de fonctionnement : 1/ Adhésions payantes 2/ Ventes de cafés/thés et de pâtisseries maison 3/ Subventions publiques 4/ Appels aux dons (ponctuellement) en nature (temps, livres, jeux, gâteaux...) 5/ Évènements pour générer des recettes: Diners/Fêtes de quartier/Brocantes/Lotos/Bourses de livres....

Environnement

 46 Boulevard de la Chapelle, 75018 PARIS

Les jardins verticaux du métro aérien

Budget Participatif 2017

La demande de jardins partagés à Paris est de plus en plus grande, mais, malheureusement, les terrains qui peuvent les accueillir sont de plus en plus rares. En même temps, des espaces comme le dessous du métro aérien, sont mal utilisés à cause de leur faible ensoleillement et à cause d’autres inconvénients. C’est pourquoi nous proposons un nouveau type de jardins partagés réalisés à l’intérieur de serres collectives, par des systèmes hydroponiques et aquaponiques verticaux. Ces jardins verticaux permettront de résoudre le problème de l’ensoleillement et de la pollution et ils devraient fonctionner tout au long de l’année. D’autres types d’activités pourraient être organisées en parallèle aux activités de maraîchage : ateliers pédagogiques, projections et débats, fêtes associatives, disco-soupes, etc. …) Un projet de promenade urbaine verra le jour prochainement et il devrait améliorer la situation existante en dessous du métro entre Barbés et Stalingrad. En lien avec cet aménagement, notre proposition permettra une présence conviviale des habitants dans ce projet. Si les jardins collectifs sont délaissés 6 mois par an (la saison froide) dans les Jardins Verticaux les utilisateurs pourraient venir toute l’année, créer du lien social et bénéficier de deux récoltes par an. Une partie des produits sera utilisée par une cantine associative au bénéfice des habitants et des personnes impliquées dans le projet ; des petits plats frais, utilisant des produits locaux compléteront ainsi les bénéfices de l’activité de jardinage. Des composteurs devraient être installés dans la proximité. Ces activités complémentaires permettront de réaliser des circuits courts, de gérer et valoriser les déchets organiques, de produire des engrais de qualité bio. Des classes vertes pour les jeunes seront organisées de manière périodique et les écoles seront invitées. Par ailleurs, les jardins verticaux auront un potentiel de visibilité à l’échelle parisienne sans égal.

Environnement

 Rue de Louvois, 75002 PARIS

ACHEVEMENT DE LA RESTAURATION DE LA FONTAINE LOUVOIS

Budget Participatif 2017

BUDGET PARTICIPATIF 2017 Projet présenté par Philippe Godoy, président de l’Association Sauvegarde du Square Louvois. Avec le soutien du Conseil de Quartier Vivienne-Gaillon, 75002. PROJET : ACHEVEMENT DE LA RESTAURATION DE LA FONTAINE LOUVOIS (75002) UN CHEF-D’ŒUVRE EN PERIL : fontaine de style d’inspiration à la fois italienne et romantique réalisée en 1840 par l’architecte Visconti et le sculpteur Klagmann, dans UN ENVIRONNEMENT EXCEPTIONNEL entre la rue de Richelieu et la rue Sainte Anne, devant la BNF, au sein d’une zone protégée avec un tissu urbain en majorité des XVIIème et XVIIIème siècles. POURQUOI ? Le bassin, l’eau la lumière ont été remis en état entre 2013 et 2015. Cette restauration avait été appuyée par le Conseil de quartier Vivienne-Gaillon avec une participation financière de 50 000 euros. MAIS le plateau central (mélange de fer, de fonte, de bronze), décoré de douze masques de théâtre et des signes du zodiaque, est lézardé. Les statues qui représentent quatre fleuves, au féminin, ont besoin d’être nettoyées. LE PROJET : restauration du plateau endommagé et des statues. DANS UN ESPACE INTERSOCIAL, la fontaine Louvois est située au milieu du SEUL SQUARE du quartier Vivienne-Gaillon et l’un des deux seuls de l’arrondissement 1 925 m2, plantés de douze marronniers, trois chênes et des plantes devenues rares. LIEU CONVIVIAL et OUVERT qui profite : A l’heure du déjeuner, aux personnes qui travaillent dans le quartier, A partir de 16h, aux élèves de l’Ecole Louvois, sur les jeux déjà installés et chaque année pour sa kermesse. Mais aussi toute la journée aux employés, chercheurs et étudiants de la BNF, site Richelieu, en face, et aux touristes de plus en plus nombreux dans le quartier. DEMAIN: la fontaine restaurée sera incluse dans un parcours touristique débutant Galerie Vivienne, traversant le jardin de la BNF et le Square Louvois pour aboutir Passage Choiseul.

Education et jeunesse

 Rue de la Providence, 75013 PARIS

Des cantines plus agréables pour nos enfants

Budget Participatif 2017

Le projet consiste à améliorer le confort des enfants pendant les repas pour 2 écoles du 13e : - école maternelle Brillat-Savarin : cela fait plusieurs années que la ventilation du réfectoire présente des problèmes de fonctionnement et l’isolation thermique n’est pas optimale, tout l’hiver les enfants mangent dans le froid, le minimum enregistré pendant le service est de 14°C (en lien avec le projet « Des enfants bien au chaud sans gaspillage d’énergie à Brillat Savarin »). Pour rendre le moment du repas plus agréable et moins stressant pour nos enfants et l’équipe encadrante, il faudrait envisager des travaux de rénovation des peintures en utilisant des matériaux qui améliorent l’acoustique de la pièce. Un mobilier plus adapté et l’aménagement du coin activités périscolaires pourraient rendre cet endroit plus convivial et fonctionnel. - écoles élémentaires de Providence : La cantine des écoles Providence A et B a été reconfigurée à l'été 2016 (suppression du self, ouverture de trois salles de service, organisation des repas en 2 services à table), elle a été rénovée (peinture, mobilier). Malheureusement, l'isolation phonique est très défaillante et le bruit nuit à la qualité du repas des enfants. L'équipe d'animation a tenté de nombreuses techniques pour canaliser les enfants et leurs bavardages pour limiter au maximum le bruit : séparation des enfants, seul le chuchotement est autorisé, etc... Cela réduit la convivialité des repas et ne constitue pas une vraie solution, le bruit restant malgré tout trop élevé. Les travaux envisagés auraient avant tout pour but de renforcer l'isolation phonique : peinture approprié / cloisons / autres aménagements à étudier avec vos services techniques. 

Education et jeunesse

 Jardin d'enfants OPAC 14 bis, avenue Mathurin Moreau (75019), 75019 PARIS

Bus-café des enfants et parents à Chaufourniers , Paris(19e)

Budget Participatif 2017

Le café des enfants et des parents de Chaufourniers est un projet de l'association Simon Bolivar Café. Il propose la création à partir d'un bus, d'un espace de détente, dans le quartier Chaufourniers, quartier prioritaire de la ville de PARIS (19ème). Ce quartier est marqué par une forte présence de jeunes et d'enfants, on y note aussi une forte présence de personnes âgées. le Simon Bolivar Café sera : - un espace convivial qui permettra aux enfants ainsi qu'aux parents de se retrouver autours d’un café, d’une boisson, ou d’un goûter maison, à des prix très légers, Échangé autours de questions qui concernent la famille, s’informer sur l’éducation, la scolarité, les loisirs, participer à des ateliers, ou tout simplement rencontrer d’autres personnes. - un espace ludique et de détente à valeur didactique, dans lequel enfants et parents se retrouveront pour partager des moments ensembles, sur des jeux, des ateliers en communs ou simplement se retrouver. Ateliers parents-enfants Atelier danse africaine Atelier de théâtre Atelier de musique Atelier de mosaïque Atelier d’écriture Atelier de cuisine Atelier inter générationnel Le collectif d'association formé par MSC, Le Labomatique et Simon Bolivar Café a diagnostiqué le manque des locaux associatifs sur le quartier et à repérer un terrain de 500 m² non utilisé depuis dix ans et qui permettrait de positionner un bus. Ce projet s'inspire du cafémeléon qui est un café associatif itinérant sur la base d'un bus dans le département 62. Le projet sera porté bénévolement par l'association Simon Bolivar Café. L'association a de nombreux partenaires, la bibliothèque François VILLON, Les crèches et écoles du quartier, les parents d'élèves, le centre-socio culturel de Belleville, l'amicale des locataires,le Café Zoïde, le conseil de quartier. Ce projet est soutenu par l'équipe du développement local (EDL) et des élus du 19e.

1 2 3