Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 JARDIN PIERRE SEGHERS, 75020 PARIS

Remise en valeur du jardin Pierre Seghers

Budget Participatif 2017

Le jardin Pierre Seghers est un petit square peu fréquenté de la rue Hélène Jakubowicz, dans un secteur pourtant pauvre en espaces verts. Les riverains lui préfèrent le square des Saint-Simoniens, plus grand et mieux entretenu, pour sa diversité paysagère et ses nombreux espaces de loisirs (Terrain de sport, tables d'échecs, ping-pong, jeux d'enfants). Alors que le square des Saint-Simoniens connaît une forte affluence, le jardin Pierre Seghers, à moins de 100 mètres de distance, est laissé à l'abandon. En effet, ce dernier ne propose aucune activité particulière. L'aire de jeux des tout-petits, souvent vide et trop vétuste, est désormais supprimée. De nombreux végétaux ont été arrachés du jardin et jamais replantés, notamment la cloison d'osmanthe. La pelouse mal entretenue se dessèche pendant l'été, faute d'arrosage suffisant. La situation du square Seghers en cœur d'îlot résidentiel, à l'écart des lieux de vie du quartier, en fait un jardin méconnu des riverains. Il faut requalifier le jardin Pierre Seghers pour en faire un espace vert plus attrayant, convivial, ouvert à de nouveaux usages, et réintégré à la vie de quartier. Les principales activités proposées aux Saint-Simoniens s'adressant à un jeune public, il manque des aires de sport adaptées aux seniors. Ce projet prévoit donc la création d'un boulodrome et l'installation d'agrès sportifs dans le square Seghers. La palette végétale sera renouvelée avec des plantes mellifères, arbustes et graminées, des plantes grimpantes sur la clôture et de nouveaux arbres sur la pelouse. Un arrosage automatique devra être installé pour éviter la sécheresse estivale. Afin d'attirer le public au jardin Pierre Seghers et améliorer sa visibilité, la rue Hélène Jakubowickz deviendra une voie semi-piétonne végétalisée, avec des arbres (ou des arbustes) et des installations artistiques. Ce nouvel espace de vie favorisera les échanges entre le square Seghers et les Saint-Simoniens.

Économie, emploi et attractivité

 Rue du Rendez-Vous, 75012 PARIS

La rue du Rendez-vous attirante pour les piétons clients

Budget Participatif 2017

La rue du Rendez-vous a la réputation d’être l’une des plus commerçantes du 12e. Pourtant, alors que 79% des déplacements pour achats à Paris se font à pied (contre 4% en voiture), on ne peut pas dire qu’elle fasse la part belle aux piétons : • Malgré une largeur de 15,65 mètres, ses trottoirs n’offrent qu’à peine plus de 2 mètres aux chalands, sans compter certains étalages autorisés. • Elle est continuellement empruntée par une circulation de transit qui va de l’avenue de Saint-Mandé à la Nation. • La largeur de sa chaussée permet le stationnement en double file qui est source de nuisances • Le double sens cyclable est le plus souvent rendu impossible car encombré par des voiures en double file • Aucun passage piéton entre celui de l’avenue de Saint-Mandé et celui de la rue Marsoulan ne permet au chaland de passer d’un trottoir à l’autre. • Un seul parking 2 roues et une place PMR sur cette section Le conseil de Paris va approuver le plan Paris Piéton [2017 DVD 5] présenté par l’exécutif. Toutes les enquêtes prouvent que les piétons (et les cyclistes) sont de meilleurs clients du commerce de proximité que les automobilistes. Ce projet propose d’adapter la section de la rue du Rendez-vous comprise entre l’avenue de Saint-Mandé et la rue Marsoulan afin d’augmenter son attrait pour les piétons et par conséquent son activité commerciale. Nous proposons : • D’élargir les trottoirs en conservant la largeur chaussée autorisant une file de circulation et la voie cyclable inverse, mais rendant impossible le stationnement en double file. • De déclarer cette section "Zone de rencontre" afin de permetttre aux piétons (prioritaires sur les voitures) de traverser à leur guise en tout point. • De renforcer l’équipement en Zones de livraison, P2R/P2RM et parkings PMR • D’envisager des points de végétalisation à la place d’une partie du stationnement (sur l’exemple de ce qui a été fait rue d’Avron). • D'accorder des droits d'étalage aux demandeurs

Propreté

 198 Boulevard de Charonne, 75020 PARIS

Maintien de la propreté d'une voirie actuellement très sale

Budget Participatif 2017

Paris est une ville aux rues très sales, de plus en plus sales en fait, particulièrement dans les quartiers populaires. C’est d’autant plus scandaleux quand la ville aspire à accueillir les plus prestigieuses rencontres internationales … L’objet de ce projet participatif est de remédier à cet état de fait lamentable, aucun plan d’action sérieux ni d’étude de ce phénomène n’étant à ma connaissance en cours. Je propose de commencer une expérimentation pendant un an portant sur une section du boulevard de Charonne dont je suis riverain, (à cheval sur les 20ème et 11ème entre les stations Philippe Auguste et Alexandre Dumas) qui est particulièrement sale tout au long de l’année, les rares opérations de nettoyage faisant suite par exemple au marché bihebdomadaire étant largement inefficaces. Une équipe de nettoyage dédiée aura vocation, au-delà du maintien en état de propreté de cette section de voirie au quotidien, d’analyser les processus de salissure/dégradation de l’espace public au plus près de leur occurrence, ceci en vue de définir un plan d’action pour le maintien de la propreté de la voirie parisienne des quartiers populaires, les plus directement concernés. L’équipe dédiée (1 ETP) aura une triple fonction : • Analyse des événements de salissure • Nettoyage, à l’aide d’un outillage manuel adapté (prendre exemple sur ce qui se fait à l’étranger) • Actions à l’égard des contrevenants : pédagogie puis répression des comportements irrespectueux, les agents devant donc être assermentés. L’équipe tiendra un journal de bord consignant le détail des actes de salissure/dégradation constatés (nature, lieu, auteurs, date et heure, …), en vue de statistiques et d’analyse. A l’issue de l’expérimentation le journal de bord sera exploité en liaison avec un groupe de travail municipal pour élaborer un plan d’actions qui pourra être appliqué aux autres quartiers concernés par le problème de la saleté.

Education et jeunesse

 75020

Un joli square champêtre pour les enfants

Budget Participatif 2017

Enjamber les barrières, sauter sur les bottes de foin, patauger dans l’étang, attraper les têtards, escalader les pierres… les vacances à la campagne offrent une palette de sensations et de mobilisations du corps stimulantes et vivifiantes. Et si c'était aussi possible en ville ?!! Le projet serait de réaliser un square où les enfants (de 6 à 14 ans environ) pourraient librement patouiller et jouer le long de minis cours d’eau, grimper sur des gros cailloux, descendre le long de toboggans géants, escalader des petits murets de pierre et des ponts de bois, avancer le long de pistes d’hébertisme, tout ça dans un environnement beau et verdoyant, aux matériaux naturels qui plairait aussi aux parents et nounous. A l’instar du Parc des Buttes Chaumont qui est un morceau de nature créé de toute pièce, il serait possible de recréer pareillement un paysage champêtre, vallonné, motivant dans un square de quartier. Le lieu idéal serait à définir avec la municipalité. Un square du type square Karcher (rue des Pyrénées), c’est-à-dire à très forte déclivité et aujourd’hui un peu délaissé, serait un bon emplacement. Dans les quartiers populaires où les enfants n’ont pas toujours la possibilité de sortir de Paris pour aller à la campagne et même, pour ceux qui le peuvent, qu’il ne soit pas toujours nécessaire de prendre la voiture pour « changer d’air », ce projet permettrait d’offrir de manière démocratique l’expérience de Nature à petits et grands. Cela renforcerait aussi l’attachement à son quartier et le plaisir de vivre en ville !

1 2 3