Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2587 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Education et jeunesse

 43 Rue de Picpus, 75012 PARIS

Echange de livres crèche picpus-maison

Budget Participatif 2017

La crèche Picpus 43 rue de Picpus Paris 12ème partage la philisophie qu'une crèche collective est une extension du lieu familial. La directrice Stéphanie MATHET et ses équipes oeuvrent chaque jour afin de développer un partenariat avec les familles et ce par divers évènements tels que les cafés rencontre, la petite souris, le goûter littéraire, rencontre et partage en fin d'année. Dans cette démarche de créer un lieu de rencontre entre parents et professionnels autour de l'enfant, les parents délégués de la crèche Picpus s'associent avec la directrice et ses équipes afin de porter à votre attention notre projet : Echange de livre crèche picpus-maison. En effet, la crèche Picpus est une crèche sur 2 étages avec 2 accès disctints favorisant difficilement les échanges entre parents et professionnels. Nous voudrions créer un lieu à la fois de rencontre par le livre mais également d'accès à la culture pour nos enfants dès le plus jeune âge. L'ensemble des 100 enfants présents dans la crèche pourront emprunter un livre pour la maison pour une durée d'une semaine. L'espace que nous souhaitons mettre en place au niveau de l'accueil est un espace stratégique car visible de tous dès lors qu'un parent entre dans la crèche. Pour créer et gérer cet espace, nous aurions besoin de 6 fauteuils enfants, 3 fauteuils adultes, des rangements à portes coulissantes verrouillables par clés sur 2 longeurs de 2x3m, 1 tapis, 1 petite table, 1 ordinateur portable, du matériel pour plastifier les livres, des pastilles de couleurs pour classer par âge et des étiquettes pour les livres, 500 livres la 1ère année et un buget pour réalimenter en livres pour les 2 années suivantes afin de dresser un bilan de ces 3 années correspondant à la vie de crèche d'un enfant. Ce projet simple à réaliser permet aux parents d'adhérer aux projets de la crèche, de mettre en place un nouveau lieu d'échange tout en permettant l'accès à la culture, la mixité sociale et le libre choix dans le respect de chacun

Cadre de vie

 Tout Paris

Agir pour une mutation de Paris

Budget Participatif 2017

Soutenir et mettre en avant les démarches locales d'éco-village, d'éco-hameau, d'écolieu, de cité jardin ou de communauté de résilience http://biosphere.ouvaton.org/ http://www.citerre.org/ecovillagemct.htm Participer au mouvement des villes et villages en transition http://www.transitioncitoyenne.org/wp-content/uploads/2015/03/pacte-transition.pdf http://www.transitionfrance.fr/ http://alternatiba.eu/ Participer au mouvement des villes lentes http://cittaslow.fr/ Favoriser l'essor des transports doux et alternatifs au détriment de la voiture Soustraire les terres en friches situées en zones urbaines menacées par la spéculation et l’urbanisation Développer des ceintures maraîchères et des partenariats avec les Amap, les jardins de Cocagne, les réseaux de paniers bio situés à proximité Soutenir et développer des jardins et potagers biologiques collectifs citadins (jardins familiaux, ouvriers, partagés, d’insertions, communautaires...) Développer une agriculture biologique urbaine (potagers et serres sur les toits, agriculture verticale, agriculture hors-sol, mouvement des incroyables comestibles...) Développer des zones boisées, des parcs, des jardins, des friches, des étangs... Planter de nombreux arbres, arbustes, haies buissonnantes, plantes, fleurs variés Végétaliser l’urbain et soutenir le mouvement de la guérilla gardening (végétaliser les rues, trottoirs, murs et façades, le mobilier urbain, appuyer les initiatives locales, le fleurissement des cours d’immeubles, les composteurs d’immeubles….) Organiser des opérations participatives de nettoyages de quartiers, sensibiliser la population à la propreté et sanctionner les incivilités Recruter des «ambassadeurs de la propreté» http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes/bouches-du-rhone/marseille/desjeunes-marseillais-ambassadeurs-de-la-proprete-779113.html

Propreté

 Tout Paris

munir de BROYEURs les BACs RECYCLAGE à placer SOUS LE SOL!

Budget Participatif 2017

Nos poubelles recyclage sont toujours pleines! Afin d’éviter de mettre votre plastic, votre papier et votre verre a la poubelle: OPTONS POUR ENFOUIR LES BENNES MUNICIPALES de RECYCLAGE en SOUS le SOL de nos rues et places et équipons les de BROYEURS pour le papier et pour le plastic. - Les camions-grues qui les récoltent ne seront plus gênés par les arbres, - nous n'auront plus a voir s'empiler des déchets autour de ces BACs municipaux. - Le transport de tout paris en est optimiser: la matière transportée est plus dense et au lieu de transporter de l'air, les camions de collecte transporteront des déchets dont l'espace aura été réduit donc moins d'aller-et-venus dans les rues de Paris et donc moins d'embouteillages ;) - Une broyeur optimise l'espace qu'occupent les déchets lors de leur introduction par une lucarne en surface (jettez un coup d'oeil a la photo). - Ce système existe en partie dans de nombreux pays d'Europe (comme en catalogne) et le recyclage devient un geste amusant et glorifiant plutot qu'une corvée infructueuse, - le système est en sous-sol ce qui réduit considérablement le bruit du verre qui se brise - le dimanche matin lorsque vous voulez dormir. - l'espace libéré en surface est tel, que la ville peut en mette beaucoup plus et a terme cela nous débarrasserait des poubelles recyclages privée que nous sortons tous les jours, - la balance commerciale est améliore car nous favorisons le réemplois de nos déchets au lieu d'importer des matières premières (pétrole, silice, papier) pour nos emballages. Ce projet bien entendu a un coût important, mais parce que la densité de population a Paris progresse, le bénéfice est est évident si nous voulons encourager les comportements de recyclage, de réemplois et garder une ville propre... Ce Projet sera réalise en partenariat avec la mairie, le montant qui lui sera alloué déterminera le nombre de bacs qu'il est possible d'enfouir sur un an a Paris.

Santé

 4 Avenue Richerand, 75010 PARIS

Rénover le Centre de Santé Richerand

Budget Participatif 2017

Il s’agit de réaliser les travaux d’aménagement du centre de santé existant, pour transformer le Centre de santé Richerand en lieu multidisciplinaire et de partage, en « Maison des patients », offrant un accompagnement global, solidaire et accessible à tous, créateur de richesse par l’articulation native des soins de ville avec ceux de l’hôpital. Le centre de santé pourra ainsi offrir une maison médicale de garde, en soirée et les week-end, en tiers-payant, des consultations de médecine générale accessibles sans rendez-vous, des visites médicales et infirmières à domicile, des actions de prévention, des consultations et examens spécialisés sans dépassement tarifaire. Le centre de santé Richerand, actuellement géré par les Œuvres sociales des industries électriques et gazières (CCAS), est en cours de transformation en coopérative. Cette coopérative (une SCIC à but non lucratif inscrite dans l’économie sociale et solidaire, première initiative de ce type au plan national) sera gérée par ses usagers et ses professionnels associés aux hôpitaux partenaires et aux collectivités publiques. Dès à présent, le centre de santé Richerand accueille chaque année 38 000 patients, majoritairement parisiens et résidant dans le 10ème arrondissement. La rénovation permettra de créer une maison médicale de garde ouverte à tous, de créer des espaces de promotion de la santé et de prévention, d’améliorer les conditions d’accueil du public, notamment handicapé, et de mettre en place des services d’accompagnement médico-social et de droits sociaux. Elle s'inscrit en complémentarité au sein d'un projet de réaménagement global des locaux.

Environnement

 75018

Tiers Lieu Itinérant dédié à l'agriculture urbaine

Budget Participatif 2017

Projet de Tiers Lieu Itinérant réunissant espace de rencontre, de travail et ateliers, axé sur l’alimentation durable et l’agriculture urbaine. Depuis plusieurs années, à travers nos engagements dans la vie locale, nous avons identifié le besoin d'ouverture d'un lieu pour sensibiliser et accueillir des animations liées à l'environnement et à l'alimentation avec l'organisation d'activités telles que des ateliers valorisation / distribution de produits locaux, paysans, projections de documentaires, formation au jardinage et à la permaculture urbaine, … Le tiers lieu, porté par Bocoloco et Vergers Urbains constituera une Food Hub et tournera autour des partenariats AMAP, Collectif Babylone, Epicerie Solidaire, et d'autres acteurs du quartier. Il fonctionnera grâce à l’implication de ses adhérents dans la gouvernance, la gestion et les actions quotidiennes. L’objectif est de promouvoir une alimentation responsable (respectueuse de l’environnement et des hommes), saine et équilibrée à travers une approche pédagogique et démonstrative mais aussi ludique et gastronomique, sources de plaisir à partager. Ce tiers lieu permettra ainsi au quartier d’avoir un espace d’échange et de convivialité. • Espace de rencontre (projection, débats, conférences, ateliers) • Accueil d’ateliers, animations et formations sur différents aspects liés à l’agriculture urbaine (transformation, cuisine, permaculture, jardinage) • Postes de travail (7) destiné aux membres et partenaires • Espace de distribution (Amap, groupement d’achat, micro- epicerie solidaire) Il s'intègrera dans le projet Civic Line de réaménagement du Bd La Chapelle (Paris 18ème) et sera composé de 2 containers jumelés de 12m, créant un espace de 60m2, avec Serre adossée

1 2 3