Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 75014

Illuminer les passages sous les ponts entre le 15°et le 14°

Budget Participatif 2017

En sortant du métro Porte de Vanves et en se dirigeant vers le 15°, ou en venant du 14° vers le 15°, le passage à pied sous le pont ferroviaire est un moment désagréable et bruyant. C’est aussi le point de passage de très nombreux véhicules, de vélos (piste cyclable), et sur les voies du dessus, de passages de TGV, TER et trains divers. Plus près de Montparnasse, au croisement de la rue d’Alesia et de la rue Vercingétorix, c’est la même remarque pour le tunnel qui sépare le 14° du 15° à cette hauteur. Le projet est de travailler à une mise en peinture et lumière de ces deux tunnels, ensemble ou séparément mais si possible de manière cohérente. Les choix des couleurs de la mise en peinture feront écho aux choix des éclairages pour que de jour et de nuit, une continuité s’opère et que des repères de qualité créent une ambiance rassurante et apaisante. La conception pourra prendre en compte le rythme des passages des trains, la lumière pouvant réagir aux vibrations liées à leurs passages, afin de renforcer l’ambiance lumineuse et de créer une correspondance entre le bruit et les lumières déclenchées (plus douces et colorées par exemple). Les choix créatifs et techniques pourraient être accompagnés par différentes compétences, plasticienne, architecte, technicien de la lumière, et par des partenaires associatifs du quartier et un groupe constitué d’habitants volontaires. Plusieurs pistes d’inspiration seront proposées avec des exemples de réalisations pouvant nourrir l’imagination. Deux exemples de traitement de la lumière sont proposés à titre illustratif en pièce jointe. Une fois le concept d’embellissement défini et les enveloppes budgétaires estimées, le projet pourra prendre plus ou moins d’ampleur en fonction des investissements envisagés. Ce projet concerne plus largement les tunnels, portes et divers franchissements entre Paris et sa banlieue.

Solidarité et cohésion sociale

 Tout Paris

Maraude médicale

Budget Participatif 2017

Chez les personnes le plus gravement désocialisées, l’état d’hygiène est souvent catastrophique, les pathologies classiques étant aggravées par la rue. Ces personnes démunies n’osent pas consulter dans un cabinet médical et très rarement à l’hôpital, où les délais d’attente sont longs. La grande exclusion devient un véritable problème médical. Face à ce constat, les équipes bénévoles de l’Ordre de Malte France ont créé une maraude médicalisée dans les Hauts-de-Seine. Mise en place il y a 18 ans, la maraude médicalisée est un cabinet médical mobile à bord d’une ambulance. Ce dispositif a également été mis en place en Haute Savoie et dans le Nord. Nous souhaitons mettre en place cette maraude médicale au sein de la ville de Paris. Nous effectuons déjà toute l'année des maraudes sociales en partenariat avec le 115 et connaissons déjà donc bien le secteur et le public concerné. Ces professionnels de santé (équipes de médecins et soignants bénévoles) vont au chevet de la population en grande précarité, pour leur apporter les soins médicaux sur leurs lieux de vie (rue, parkings). L’équipe procède à des diagnostics, pratique les soins, prescrit et/ou distribue les médicaments et hospitalise en cas de nécessité. Les patients visités souffrent des pathologies suivantes: psychiatrie, dermatologie, gastro-entérologie. L’approche médicale relève, non seulement du diagnostic et de la thérapeutique, mais également et surtout de l’écoute. Le coût annuel de fonctionnement d'une maraude est faible (environ 5000 euros) grâce aux nombreux bénévoles qui participent à ces actions. Les coûts de fonctionnement sont essentiellement le carburant et l'entretien du véhicule ainsi que l'achat de petit matériel médical. L'élément indispensable à la mise en place de ce projet est l'ambulance équipée qui permettra aux patients de recevoir leurs soins dans un endroit abrité, propre et équipé. C'est cet investissement que nous souhaitons proposer au budget participatif de la Ville de Paris.

Solidarité et cohésion sociale

 JARDIN DE REUILLY - PAUL PERNIN, 75012 PARIS

Un bassin potager pour tous

Budget Participatif 2017

Il s'agit de transformer, lors de la période hivernale, le bassin bétonné installé dans les Jardins de Reuilly, puisque celui-ci ne fonctionne pas et est complétement vidé (et qu'il est partiellement à l'abandon) pendant cette période, en un joli espace potager dans lequel pourraient pousser des légumes d'hiver (courges, citrouilles, choux, panais, topinambours, etc.). Les produits récoltés seront mis à disposition du public et/ou fournis aux associations caritatives ou actions municipales. La structure serait remise en bassin lors la fin de la période hivernale et de sa réalimentation en eau. Ce projet a l'atout de répondre à deux problématiques importantes : proposer une zone potagère de 130 m2 pour tous au cours de l'hiver et au sein d'un quartier populaire et familial, et aménager fonctionnellement pendant la période hivernale une structure inutile pendant cette période, et ainsi ajouter un caractère esthétique à l'endroit. Il faut noter que la bassin se situe à l’intérieur d'un espace vert géré par les services municipaux, ce qui facilite grandement sa gestion et son suivi. Pour ce faire, il suffirait tout d'abord de protéger temporairement (le temps d'utilisation du bassin en potager) les structures inhérentes à l'alimentation hydraulique (arrivées et évacuations d'eau au fond du bassin) avec des petites protections en bois, puis de remplir le volume du bassin avec de la terre et billes d'argile, etc., en surélevant d'abord le fond grâce à un plancher temporaire en bois, et enfin planter/semer les légumes adéquats respectant un plan cohérent en concertation avec les services des espaces verts municipaux, tout en aménageant dans le potager des petits accès pédestres.

1 2 3