Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 Rue du Buisson Saint-Louis, 75010 PARIS

Réinventons le buisson saint maur: du vert et des vélos

Budget Participatif 2017

L’espace concerné : - La partie de la Rue St Maur située de l’avenue Claude Vellefaux à la rue du Faubourg du temple , - La rue Louvel Tessier et la rue du Buisson St Louis, de l’avenue Parmentier au Boulevard de la Villette Description du projet Autour de la rue St Maur et de la rue du Buisson St Louis, le projet veut donner de la vie et nourrir le lien social en imaginant un nouvel espace public végétalisé et en développant les circulations douces accessibles à tous. Ce projet volontairement participatif souhaite fédérer et impliquer les individus, les associations et les structures existantes autour d’un nouvel espace de vie. Dans le prolongement des initiatives pour la réhabilitation de la place du Buisson Saint Louis, il s’agit de donner envie à tous, jeunes, seniors, familles, personnes isolées, habitants, usagers et travailleurs du quartier, de se réapproprier l’espace du Buisson- St Maur. Le projet consiste en : • La création d’une piste cyclable protégée à contre-sens par la suppression des places de stationnement d’un côté de la rue pour la rue St Maur (de l'avenue Claude Vellefaux à la rue du Faubourg du Temple) et pour les rues Louvel Tessier et du Buisson St Louis (de l'avenue Parmentier au boulevard de la Villette); • La création de parkings pour les deux-roues (motorisées, ou non); • La sécurisation de l’espace de circulation piétonnier ; • La mise en place de jardinières de comestibles à partager (cf www.incroyablescomestibles.fr ) et d’autres plantes, réparties ainsi : deux jardinières pour agrémenter chaque parking pour les deux-roues ; une jardinière à l’angle des rues du Buisson Saint Louis et du Chalet ; et de deux jardinières sur la place du Buisson Saint Louis. Ce projet de végétalisation de l’espace pourra être complété ultérieurement par des initiatives s’inscrivant dans le permis de végétaliser de la Mairie de Paris.

Cadre de vie

 75010

Un avenir pour le canal Saint martin

Budget Participatif 2017

Un avenir pour le canal Saint Martin : Pour que le canal Saint Martin devienne un lieu modèle d'un nouveau mode de vivre ensemble, de détente , et respectueux de l'environnement si particulier du canal. L’enjeu et la particularité de ce projet serait de concevoir un aménagement du canal ouvert au plus grand nombre tout en intégrant, dès sa conception, des modalités novatrices, ludiques, dynamiques de régulations, pour lutter efficacement contre les problèmes de salubrité, de niveaux sonores, de dérives nocturnes liées à l’alcool qui aujourd’hui défigurent le canal. Comment réguler harmonieusement cet espace si particulier, tout en l’ouvrant au plus grand nombre, en imaginant, par exemple, un parcours santé, un chemin de déambulation, une alternance de zones de détente, de lecture, d’information sur l’histoire du canal, sa flore, sa faune, sa voie navigable reliant paris à Istanbul et bien d’autres possibilités encore.. Ce projet est ambitieux mais difficile, le premier temps de ce projet serait donc le financement d’un groupe de travail associant toutes les parties concernées : les élus, les riverains, les conseils de quartiers mais aussi des architectes, des paysagistes, des designers, des professionnels de la lutte contre le bruit . Ce groupe devra s’appuyer sur ces laboratoires de recherche qui « inventent » la ville de demain.

Environnement

 75017

Aménager un parcours végétal entre les parcs et jardins

Budget Participatif 2017

Ce projet consiste à créer un parcours végétal entre les Jardins Sainte-Croix, Épinettes, Jean Leclaire, Colonel Manhès, Ernest Gouin, et le parc Martin Luther King ; il favorisera les continuités écologiques entre les espaces verts du quartier des Épinettes. Partant du square Sainte-Croix, cette trame verte suivra la rue de la Jonquière, la rue Jean Leclaire et la rue Navier, jusqu'au jardin de la rue du Colonel Manhès, puis elle se poursuivra dans les rues Boulay, Ernest Gouin et Paul Baudin, jusqu'au parc Martin Luther King. Elle sera matérialisée par des plate-bandes d'1,80 m de largeur, coulant le long des trottoirs, remplaçant des files de stationnement. De nombreuses variétés d'arbustes, graminées, plantes mellifères et autres couvre-sols composeront cette strate végétale basse, pour apporter une grande diversité de formes et de couleurs. Des arbres seront éventuellement ajoutés, dans la mesure des financements disponibles. Cette trame verte invitera les promeneurs à passer de jardin en jardin, juste en se laissant guider par la continuité des végétaux. En tant que corridor biologique, ce sera aussi un milieu de vie pour la faune locale, où les oiseaux, les invertébrés et les pollinisateurs pourront s'abriter et se nourrir. La végétalisation participe aussi à l'assainissement de l'air, la diminution des îlots de chaleur et la filtration des eaux pluviales.

Culture et patrimoine

 

Rénovons le parvis de l’église Saint-Ambroise

Budget Participatif 2017

Dans la continuité de l’aménagement du futur jardin Truillot, nous proposons de réaménager le parvis de l’église Saint-Ambroise et du square des Moines de Tibhirine à son pied. Nous souhaitons remettre en valeur l’espace devant l’église afin qu’il ne soit pas délaissé des habitants à l’ouverture prochaine du jardin Truillot, qui nécessite de repenser la répartition de l’ensemble des espaces végétalisés. La présence du végétal pourrait ainsi être renforcée dans le square afin d’en faire un lieu de repos propice au développement de la biodiversité : des plantes vivaces et des arbustes pourraient remplacer les haies en bordure du square, et des massifs de plantes diverses pourraient occuper la petite pelouse centrale actuelle. Nous proposons en outre un aménagement de l’esplanade devant l’église afin que l’intégralité du parvis devienne un lieu de vie et de rencontre dans le quartier et constitue une liaison entre le jardin Truillot et l’église. Le réaménagement de l’esplanade comprendrait ainsi la plantation de parcelles enherbées et l’installation de bancs et assises pour profiter de la façade de l’église et de la perspective sur le jardin Truillot. Enfin, nous proposons qu’une pancarte illustrée soit installée sur le parvis pour retracer l’historique de l’église Saint-Ambroise et de la chapelle qui fut détruite à cet emplacement lors du percement du boulevard Voltaire.

Cadre de vie

 Boulevard Garibaldi, 75015 PARIS

Aménagement des boul. Garibaldi et Grenelle en promenade

Budget Participatif 2017

Véritable lieu de fréquentation des Parisiens et des touristes internationaux, les boulevards Grenelle et Garibaldi offrent bien souvent une triste image du 15e arrondissement. Les conseillers de quartier souhaitent embellir et rendre plus propre le terre-plein central sous le métro aérien. De nouvelles fonctionnalités peuvent être imaginées pour rendre l’espace au piéton et agrémenter leur promenade. Il faut donc requalifier l’espace public en vue de rendre ces deux axes très empruntés plus agréables à leurs usagers (piétons, cyclistes, automobilistes, etc.), grâce à des couloirs pour les cyclistes mieux identifiés et protégés, un terre-plein central libéré et pacifié et une redistribution de l’espace au profit d’activités pour tous les âges. Des jeux de plein air (city-stade, marelle, baby-foot de rue) pourraient être installés de la station Sèvres-Lecourbe à la place Cambronne. Ce projet doit s’inscrire dans la continuité de l’opération de végétalisation des boulevards Vaugirard et Pasteur, un des projets lauréats au budget participatif 2016. Il s’agit également de profiter du viaduc de la ligne 6 pour renforcer l’éclairage avec des lampadaires supplémentaires améliorant aussi la sécurité des promeneurs. Le segment prioritaire qui a été identifié est situé entre le carrefour Motte-Picquet/Commerce/Grenelle et le carrefour Ségur/Garibaldi.

1 2 3