Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 75011

Végétalisons le quartier Belleville Saint-Maur !

Budget Participatif 2017

Notre quartier est le plus dense en logements d’Europe. La place des espaces verts y est notoirement insuffisante. Chacun est conscient de la nécessité de favoriser la biodiversité dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le projet de la Commission Cadre de vie vise aussi à rendre notre quartier plus beau et plus agréable en favorisant la participation de tous. Des tomates et des abricots made in Belleville : développer un projet d’agriculture urbaine sur le toit du gymnase Berlemont, en lien avec les associations et des habitants du secteur de l’Orillon. L’installation d’une ruche pourrait être envisagée. La rue de Vaucouleurs, comme son nom de l'indique pas, manque de couleur et de gaité. Elle dispose toutefois d'un réel potentiel et notamment de trottoirs par endroit très larges qui pourraient accueillir de grands pots accueillant des plantes et des fleurs, à l'image de ceux installés Rue Lucien Sampaix dans le 10e arrondissement. Les potelets, devenus inutiles feraient l'objet d'un retrait. L’arche qui marque l’entrée de la rue à partir de la rue du Faubourg du temple, pourrait accueillir des plantes grimpantes persistantes. A défaut un portique végétalisé pourrait être installé pour agrémenter cette rue qui est très triste. La place Jean Ferrat à Ménilmontant pourrait accueillir encore au moins 3 arbres sans nuire à la circulation des piétons. Peu d’endroits permettent de planter de nouveau arbres. Nous disposons là d’une des toutes dernières occasions de planter des arbres et de créer ainsi un mini bois urbain ! Le jardin des Jeunes Pouces de Ménilmontant a été rasé, provoquant l’incompréhension générale et notamment de celle de ses jardiniers. Pour conserver la dynamique qui avait été lancée autour de ce projet, il est proposé de réserver une petite partie du terre-plein central du boulevard de Ménilmontant entre la rue Oberkampf et la rue du Chemin vert, à la création d’un jardin partagé.

Environnement

 Tout Paris

Tous pour la récup’ : plus de lieux pour ne plus gaspiller

Budget Participatif 2017

Parce que nous produisons 1,2 million de tonnes de déchets par an à Paris, que 85% sont enfouis ou brûlés. Parce que ce que nous jetons peut encore servir. Parce que 35000 tonnes d’aliments encore consommables gonflent nos poubelles, parce que d’autres en ont besoin. Pour donner une seconde vie à nos objets et pour lutter contre le gaspillage alimentaire : Créons de nouveaux espaces dans Paris pour la récup', le réemploi, et la réparation. Des lieux où chacun puisse donner, échanger, s’équiper, apprendre à réparer, et consommer autrement en luttant au quotidien et à son échelle contre gaspillage, la pollution, l’épuisement des ressources naturelles ! Ce projet propose de doubler le nombre de magasins écologiques, appelés « recycleries » ou « ressourceries », qui permettent de donner et collecter tout type d’objets voués à être jetés, pour les remettre en état et les redistribuer à petits prix ou gratuitement. Ces lieux associatifs sont aussi des lieux qui font la promotion de la récup’ en général. Ils accueillent d’autres types de projets associatifs, comme la lutte contre le gaspillage alimentaire en recevant et redistribuant des collectes d’invendus alimentaires par exemple, ou encore en organisant des ateliers de réparation (repair cafés). Aujourd’hui Paris ne compte qu’une ressourcerie pour 200 000 habitants. Les points de collecte sont souvent trop éloignés de chez nous. L’installation de 10 nouvelles ressourceries permettra à chacun de s’engager près de chez soi contre le gaspillage et dans une démarche solidaire. Pour doubler le nombre de ces ressourceries ou magasins malins écologiques et solidaires, il faudrait environ 8 Million d'Euros d'investissement (achat de locaux et/ou travaux d'installation). Quand on sait que la Ville dépense plus de 450 Millions d'Euros par an pour collecter et traiter les déchets selon les méthodes anciennes, c'est un investissement gagnant !

1 2 3