Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 

Mise en valeur des espaces publics du quartier Saint-Bernard

Budget Participatif 2017

Il s’agit de repenser globalement les espaces publics du quartier Saint-Bernard. (rue Charrière, esplanade Renée Lebas, square Raoul Nordling et square Louis Majorelle. Ce projet part du constat que les espaces susmentionnés ne répondent plus à leurs usages : - Le square Louis Majorelle (2 700 m²), bien que deux fois plus grand que le square Raoul Nordling (1 255 m²), est beaucoup moins fréquenté que le second en raison de barrières infranchissables et d’entrées peu visibles depuis l’espace public. - Le square Raoul Nordling (1 255 m²) est très utilisé par les familles du quartier en raison de la présence de jeux pour enfants. - L’esplanade Renée Lebas, quoi que de qualité, est actuellement délaissée et ne fait pas le lien entre les deux espaces verts susmentionnés. Il est ainsi proposé de : - Requalifier la rue Charrière par une végétalisation et un traitement du sol de manière à créer une liaison avec l’esplanade René Lebas et les deux squares ; - Réaménager le square Raoul Nordling afin de permettre l’implantation d’une troisième aire de jeux pour enfants. - Réaménager le square Louis Majorelle en créant de nouveaux espaces de détente accessibles à tous et notamment aux seniors au centre du jardin (pelouses, circulations ouvertes, etc.), créer un jardin partagé et ajouter des assises. - Traitement qualitatif de l’esplanade Renée Lebas qui est devenue piétonne : végétalisation (plantation d’arbres, mur végétalisé), mobilier urbain, agrès, etc.

Environnement

 75013

Créer un Espace Info Nature

Budget Participatif 2017

Objectif : Créer un lieu dédié à la sensibilisation à la nature en ville et à sa valorisation, particulièrement ouvert sur l'arrondissement et ses habitants. Descriptif : Il s'agit de créer un petit espace de ressources et de sensibilisation à la nature en ville dans le 13ème arrondissement. Ce lieu pilote pourrait s'appeler "Espace Info Nature" et permettrait notamment de faciliter le déploiement des démarches locales favorisant le retour de la nature en ville et il serait particulièrement ouvert sur l'arrondissement et ses habitants. Il aura donc une vocation pédagogique (ateliers, expos, outils pédagogiques...) et une vocation d'accompagnement des démarches portées par les habitants de l'arrondissement (conseils pour démarches de végétalisation citoyenne, agriculture urbaine...). Les animateurs de l'Espace Info Nature rayonneront dans tout l'arrondissement afin de sensibiliser les habitants à la biodiversité urbaine et de recueillir leurs éventuels idées et projets (ils pourront circuler grâce à des "Pies-porteuses" (http://mjcidf.org/la-pie-porteuse/), vélo-triporteurs pour éduquer à la biodiversité urbaine leur permettant de se déplacer avec leur matériel pédagogique, de tenir des stands d'animation dans l'espace public, et d'être bien identifiés par les habitants). Diagnostic : Ce lieu pilote serait un peu à l'interface d'un Espace Info Energie (appliqué à la Nature) et d'une Maison de la Nature. Mais il serait plus ancré localement, à l'échelle 'un quartier ou d'un arrondissement, que ne l'étaient les Espaces Info Energie parisiens, puisqu'en plus du conseil/accompagnement et des activités pédagogiques sur place, ils seraient le point de départ d'activités de découverte de la nature dans l'arrondissement et il aurait pour mission importante de permettre d'aller à la rencontre des habitants, notamment grâce à la sensibilisation avec les "Pie-porteuses".

Propreté

 Passage de l'Industrie, 75010 PARIS

Pour un meilleur passage de l'industrie !

Budget Participatif 2017

Le passage de l'industrie est un passage dans lequel de nombreuses personnes jettent leurs ordures, viennent uriner, vendent de la drogue ou proposent des prestations sexuelles. Pourtant ce quartier est en pleine mutation et de nombreux appartements de cette rue sont occupés par des parisiens qui voudraient voir ce passage être sécurisé et évoluer. La stationnement des voitures est normalement interdit mais non respecté car le panneau est arraché. Il faudrait sans doute réintroduire ces panneaux et augmenter les contrôles. L'idéal serait de rendre ce passage piéton (avec accès aux véhicules de livraison pour les magasins de coiffure). La rue de Metz à quelques mètre permet le même accès. Nous proposons également un meilleur éclairage public de ce passage notamment sous les arches, des panneaux rappelant qu'il est interdit d'uriner (sur les portes d'entrée d'immeuble ou dans la rue simplement), une végétalisation des bords de rue pour éviter les stationnements si la rue reste ouverte à la circulation. Les déchets s'amoncellent entre et sous les voitures. La mise en place de poubelles collectives (bac à tri) sur le boulevard de Strasbourg (trottoir large) serait indispensable puisque la plupart des immeubles de ce passage ne disposent pas locaux à poubelles et les déchets sont ainsi laissés dans la rue. Egalement, le développement de projets artistiques (peintures des murs sous les arches, des facades des bâtiments appartenant à la ville de paris (Immeubles gérés et détenues par Paris Habitat) pourrait être une belle façon de rendre plus agréable ce passage. Enfin, si la rue est rendue piétonne, un espace de jeux pour les enfants pourrait être pensé (école maternelle tout à côté). Terrain de jeux pour les élèves. Projet similaire à la rue gustave Goublier en face, belle réussite d'un passage piéton, végétalisé avec des interventions artistiques. Proposer un marché dans ce passage les dimanches pourrait être une opportunité si l'accès est piéton.

Cadre de vie

 Tout Paris

bonheur du partage:danse pour tous, a tout âge, en plein air

Budget Participatif 2017

Permettre l'utilisation des espaces existants dans les parcs, squares et placettes, qui se prêtent à ce type d'activité, aux associations de danse et aux associations de quartier qui voudraient faire danser les parisiens de tous âges. Le seul investissement consisterait en l’aménagement de certains sols et la création de bornes électriques protégées là où elles n'existent pas. Nombre d'espaces "prêts à l'emploi" sont utilisés occasionnellement par certaines associations de danse, après des multiples démarches au près des mairies. L'idée c'est que ce ne soit plus nécessaire de faire toutes ces démarches et que dans des horaires précis et des endroits préétablis l’accès des associations se fasse facilement. Via le site internet de la Mairie de Paris les associations pourraient réserver leur espace, tout en précisant le type de danse. Le parisiens pourraient se tenir aux courant sur le même site des animations dans chaque quartier. Le but de cette initiative c'est d'améliorer le "vivre ensemble" de chaque quartier, que des gens des âges et horizons différents arrivent à se connaître et partager des moments de bonheur ensemble avec leurs familles et leurs petits enfants. C'est ce qui se passe à Paris-plage chaque année dans les espaces dédiés, pour seulement quelques semaines, et c'est magnifique ! Des mères dansant avec leurs enfants, des retraités dansant ensemble ou avec leurs petits enfants, des jeunes et moins jeunes partagent du bonheurs sur la piste de danse. Pourquoi ne pas prolonger ce bonheur partagé pendant toute l'année ?

1 2 3