Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Education et jeunesse

 Jardin d'enfants OPAC 14 bis, avenue Mathurin Moreau (75019), 75019 PARIS

Bus-café des enfants et parents à Chaufourniers , Paris(19e)

Budget Participatif 2017

Le café des enfants et des parents de Chaufourniers est un projet de l'association Simon Bolivar Café. Il propose la création à partir d'un bus, d'un espace de détente, dans le quartier Chaufourniers, quartier prioritaire de la ville de PARIS (19ème). Ce quartier est marqué par une forte présence de jeunes et d'enfants, on y note aussi une forte présence de personnes âgées. le Simon Bolivar Café sera : - un espace convivial qui permettra aux enfants ainsi qu'aux parents de se retrouver autours d’un café, d’une boisson, ou d’un goûter maison, à des prix très légers, Échangé autours de questions qui concernent la famille, s’informer sur l’éducation, la scolarité, les loisirs, participer à des ateliers, ou tout simplement rencontrer d’autres personnes. - un espace ludique et de détente à valeur didactique, dans lequel enfants et parents se retrouveront pour partager des moments ensembles, sur des jeux, des ateliers en communs ou simplement se retrouver. Ateliers parents-enfants Atelier danse africaine Atelier de théâtre Atelier de musique Atelier de mosaïque Atelier d’écriture Atelier de cuisine Atelier inter générationnel Le collectif d'association formé par MSC, Le Labomatique et Simon Bolivar Café a diagnostiqué le manque des locaux associatifs sur le quartier et à repérer un terrain de 500 m² non utilisé depuis dix ans et qui permettrait de positionner un bus. Ce projet s'inspire du cafémeléon qui est un café associatif itinérant sur la base d'un bus dans le département 62. Le projet sera porté bénévolement par l'association Simon Bolivar Café. L'association a de nombreux partenaires, la bibliothèque François VILLON, Les crèches et écoles du quartier, les parents d'élèves, le centre-socio culturel de Belleville, l'amicale des locataires,le Café Zoïde, le conseil de quartier. Ce projet est soutenu par l'équipe du développement local (EDL) et des élus du 19e.

Propreté

 75016

Communication contre les déjections canines et cigarettes.

Budget Participatif 2017

Le projet est de faire une campagne de communication périodique contre les déjections canines et les jets de cigarettes sur les trottoirs. Constats Hygiène et déjection canine ne font pas bon ménage. Des jeunes enfants jouent avec les déjections animales et mégots qu’ils viennent de découvrir dans l’herbe du square. Des commerçants voient les clients souiller leur boutique. Les personnes âgées glissent sur les déjections entraînant des fractures. Les mégots de cigarettes ne sont pas biodégradables. L'image de Paris comme une ville salle. Solution Proposée: Utiliser dans le temps tous les médias communaux pour sensibiliser et informer les gens sur: - l'importance de ramasser les déjections afin d'avoir une ville propre et saine. - les projets mis en place au sein de la ville pour diminuer ces désagréments (espaces pour chiens, sacs à crottes, installations de poubelles, cendriers, amende de 68€ .... ) Les canaux de communication peuvent être: journal municipal du 16eme; panneaux électroniques d’annonces; panneaux d’affichage; affichettes sur les portes des commerçants et des écoles; Organisation d'un concours sur une journée "Ville propre" récompensés par des prix. etc. Cette sensibilisation devra périodiquement être renouvelée. Pour débuter, ce projet concernera qu'une partie du 16eme arrondissement, par exemple que le 16eme sud pour ensuite s'étendre si des progrès sont visibles.

Prévention et sécurité

 Tout Paris

APPLICATION SMARTPHONE POUR LES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES

Budget Participatif 2017

L’Association Avocats Femmes et Violences (Association d'avocats au sein du Barreau de Paris) envisage de créer une application de téléphonie mobile destinée aux femmes victimes de violences, dont leur lieu de vie est situé à Paris ou lorsque les faits de violences ont eu lieu à Paris. Cette application pourra être téléchargée sur tous les smartphones (android, IOS, windows phone…) Elle aura pour objectif de permettre aux femmes victimes de violences d’avoir accès à toutes les informations utiles. Elle comprendrait plusieurs rubriques dont notamment : - La définition de toutes les formes de violences faites aux femmes ; - La liste des commissariats de police et celle des brigades de gendarmerie de Paris avec les adresses et numéros de téléphone respectifs; - La liste des associations (dont celles situées à Paris) intervenant en matière de violences faites aux femmes avec mention des permanences téléphoniques ainsi que leurs coordonnées ; - La liste des hébergements d’accueil d’urgence situés à Paris ainsi que leurs coordonnées ; - Indication des premières démarches juridiques à effectuer ; - Adresse et coordonnées du Tribunal de Grande Instance de Paris ; - Adresse et coordonnées du Bureau d’aide juridictionnelle de Paris ; - Fonction permettant de localiser la victime afin de lui indiquer la gendarmerie ou le commissariat le plus proche de l’endroit où elle se situe / Et en cas de danger imminent, cette fonction permettra aux forces de l’ordre de localiser la victime et d'intervenir ainsi dans les plus brefs délais ; Bien évidemment cette application sera actualisée dès que cela sera nécessaire (en cas de changement de coordonnées des intervenants, en cas d’évolution législative sur les droits des femmes victimes de violences…). Des devis sont actuellement en cours de réalisation afin d’avoir une estimation chiffrée de ce projet.

Cadre de vie

 Tout Paris

bonheur du partage:danse pour tous, a tout âge, en plein air

Budget Participatif 2017

Permettre l'utilisation des espaces existants dans les parcs, squares et placettes, qui se prêtent à ce type d'activité, aux associations de danse et aux associations de quartier qui voudraient faire danser les parisiens de tous âges. Le seul investissement consisterait en l’aménagement de certains sols et la création de bornes électriques protégées là où elles n'existent pas. Nombre d'espaces "prêts à l'emploi" sont utilisés occasionnellement par certaines associations de danse, après des multiples démarches au près des mairies. L'idée c'est que ce ne soit plus nécessaire de faire toutes ces démarches et que dans des horaires précis et des endroits préétablis l’accès des associations se fasse facilement. Via le site internet de la Mairie de Paris les associations pourraient réserver leur espace, tout en précisant le type de danse. Le parisiens pourraient se tenir aux courant sur le même site des animations dans chaque quartier. Le but de cette initiative c'est d'améliorer le "vivre ensemble" de chaque quartier, que des gens des âges et horizons différents arrivent à se connaître et partager des moments de bonheur ensemble avec leurs familles et leurs petits enfants. C'est ce qui se passe à Paris-plage chaque année dans les espaces dédiés, pour seulement quelques semaines, et c'est magnifique ! Des mères dansant avec leurs enfants, des retraités dansant ensemble ou avec leurs petits enfants, des jeunes et moins jeunes partagent du bonheurs sur la piste de danse. Pourquoi ne pas prolonger ce bonheur partagé pendant toute l'année ?

1 2 3