Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Sport

 Tout Paris

Développer l'offre de murs, de salles d'escalade à Paris

Budget Participatif 2017

Aujourd'hui assez peu de murs, de salles d'escalade sont proposés au grimpeurs parisiens. Or c'est une activité qui ne demande que très peu de m² au sol, contrairement à la plupart des autres activités sportives, et qui est donc assez peu couteuse. Les salles, murs actuels sont saturés, les demandes des clubs et des scolaires ne sont pas satisfaites ou les conditions de pratiques ne sont pas satisfaisantes, même si quelques murs ont été ouverts ses dernières années. Dans ce projet, il s'agit d'équiper, quand cela est possible, les murs des gymnases anciens et anticiper lors des créations d'équipements sportifs pour permettre la pratique de cette activité. Cela pourrait également être possible dans d'autres bâtiments municipaux, lieux publics. Il serait beaucoup plus rentable d'ouvrir des structures artificielles d'escalade (SAE) en intérieur car le froid et la pluie limiteraient considérablement le nombre de jours d'utilisation annuelle. Le coût dépendra du nombre de SAE ouvert. La FSGT et la FFME sont deux fédérations qui peuvent aider à la mise en œuvre du projet, à son chiffrement, entre 100 000 et 150 000 par SAE, en fonction de la surface et des options techniques. Le coût total dépend du nombre de structures réalisées. Les clubs parisiens pourraient gérer ces SAE, comme ils le font aujourd'hui, sans augmentions significatives des budgets de fonctionnement. Marc Roc 14 a évalué son projet à 1 500 000 €

Solidarité et cohésion sociale

 Tout Paris

JOURNÉE CULTURELLE

Budget Participatif 2017

Dans cette optique, (AJBF) en partenariat avec d’autres associations souhaiteront organiser une journée culturelle. Cette journée s’inscrit dans une logique de réflexion et de partage autour de la communauté Soninké en France. Elle a pour thème : « les Soninké aujourd’hui. Il s’agit en effet d’interpeler et d’interroger les Soninké à travers leur histoire, leur structure et leur structuration culturelle. Comment la communauté soninké s’adapte-t-elle aux nouvelles mutations? Quelle place jouent les associations dans le développement de la communauté. Quelle place occupent les intellectuels Soninké pour faire face aux défis de développement (éducatif, social, culturel etc.) Au-delà de réunir, cette journée se veut à la fois constructive (projet de société) participative (ouverte à tous), démonstrative (culture). Les intellectuels Soninké, les associations de développement ainsi que les personnes lambas sont invités à venir réfléchir sur les Soninké d’aujourd’hui et à partager ce que les Soninké du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal ont culturellement en commun. En ce sens, nous organisons des théâtres, des chorégraphies et des ateliers de réflexion regroupant tous les composants de la société autour des thèmes de société tels que « les associations soninké face au développement en France et en Afrique », « la problématique des mariages en France » entre autres.  Objectif général : - Mettre en valeur le patrimoine culturel soninké et contribuer au rayonnement culturel de Paris, l’ile de France dans sa diversité. - Réunir les Soninké au tour d’une journée de réflexion et de partage - Discuter de la problématique de développement des Soninké.  Objectifs spécifiques : - Affirmer l’identité culturelle Soninké, - Permettre aux membres, sympathisant de l’AJBF de se rencontrer et d’échanger, - Favoriser la rencontre et l’échange avec d’autres associations et partenaires - Promouvoir les contacts intergénérationnels,

Culture et patrimoine

 Tout Paris

Boites à lire

Budget Participatif 2017

1. Qu'est-ce qu'une Boîte à Lire ? Une Boîte à Lire est une boîte situé dans l'espace public et donc accessible à tous gratuitement où l'on trouve des livres en libre-service. La réalisation des boîtes à lire peuvent toutes être plus originales les unes que les autres tant dans le choix des matériaux (bois, métal, verre, matériaux de recyclages…) que dans les formes (mini chalet, mini maison, haut de buffet années 60, étagères, distributeur de boissons, serre horticole). 2. Comment ça marche? Au commencement, les étagères proposent déjà des ouvrages différents, le public peut librement prendre ou déposer des ouvrages. Il peut éventuellement incomber à une association ou structure locale de prendre soin du dispositif et réguler le dépôt et la prise de livre pour la bonne tenue de la Boite à Livre. 3. L'implantation d'une Boîte à Livre Elles doivent être installées dans des endroits visibles avec beaucoup de passage (parcs, arrêts de bus, écoles...) 4. Intérêt Les Boites à Livre prônent le partage, l’échange, la culture pour tous, l’économie solidaire. La gestion est participative et à la charge de chacun, ce qui responsabilise les usagers. Cela permet aux livres (objets culturels) d'avoir une 2e, une 3e vie, une vie éternel. C'est écologique. Cela existe déjà dans beaucoup de ville en France et dans le monde. Paris doit aussi avoir ses boîtes à Livre qui pourrait être fabriquer avec des matériaux recyclés (ou des anciennes cabines téléphoniques) en collaboration avec des associations qui travaillent avec des enfants comme des adultes. 5. Budget La création d'une seule Boîte à Livre varie selon le coût des matériaux utilisés (voués à rester dans l'espace public et doivent supporter les intempéries). Le coût est faible (entre 50 et 300€) par boîte.

Environnement

 Tout Paris

CRÉER UN ESPACE INFO NATURE

Budget Participatif 2017

Objectif : Créer un lieu dédié à la sensibilisation à la nature en ville et à sa valorisation, particulièrement ouvert sur l'arrondissement et ses habitants Descriptif : Il s'agit de créer un petit espace de ressources et de sensibilisation à la nature en ville dans un arrondissement parisien. Ce lieu pilote pourrait s'appeler "Espace Info Nature" et permettrait notamment de faciliter le déploiement des démarches locales favorisant le retour de la nature en ville et il serait particulièrement ouvert sur l'arrondissement et ses habitants. Il aura donc une vocation pédagogique (ateliers, expos, outils pédagogiques...) et une vocation d'accompagnement des démarches portées par les habitants de l'arrondissement (conseils pour démarches de végétalisation citoyenne, agriculture urbaine...). Les animateurs de l'Espace Info Nature rayonneront dans tout l'arrondissement afin de sensibiliser les habitants à la biodiversité urbaine et de recueillir leurs éventuels idées et projets (ils pourront circuler grâce à des "Pies-porteuses" (http://mjcidf.org/la-pie-porteuse/), vélo-triporteurs pour éduquer à la biodiversité urbaine leur permettant de se déplacer avec leur matériel pédagogique, de tenir des stands d'animation dans l'espace public, et d'être bien identifiés par les habitants). Diagnostic : Ce lieu pilote serait un peu à l'interface d'un Espace Info Energie (appliqué à la Nature) et d'une Maison de la Nature. Mais il serait plus ancré localement, à l'échelle 'un quartier ou d'un arrondissement, que ne l'étaient les Espaces Info Energie parisiens, puisqu'en plus du conseil/accompagnement et des activités pédagogiques sur place, ils seraient le point de départ d'activités de découverte de la nature dans l'arrondissement et il aurait pour mission importante de permettre d'aller à la rencontre des habitants, notamment grâce à la sensibilisation avec les "Pie-porteuses".

1 2 3