Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Sport

 Tout Paris

SKATEPARK OLYMPIQUE : CENTRE CULTUREL ET SPORTIF ECOLOGIQUE

Budget Participatif 2017

En 1978 Paris avait un skatepark de 10000 m2 à la Villette, puis plus rien pendant 20 ans. Aujourd’hui nous avons deux skateparks mais aucun d’entre eux n’est en capacité de recevoir une compétition Internationale. Notre sport vient d’être sélectionné aux JO de Tokyo 2020 et ceux de 2024. Le skate est aujourd’hui reconnu par les plus hautes instances du sport et n’est plus considéré comme un jeu dangereux sur la voie publique. C’est pourquoi il est important de se préparer à ces échéances en pensant aux générations futures, à l’avenir de cette discipline ainsi qu’au rayonnement de Paris. La scène skate française est une des plus doués d’Europe. Construisons un véritable skatepark couvert digne de la Capitale et de sa jeunesse pour que ce sport devienne accessible au plus grand nombre. Le but n’est pas seulement de créer une élite mais que ce lieu de sport et de culture fasse partie de l’héritage laissé par les J.O. En effet un skatepark n’est pas seulement un lieu de performance mais aussi un lieu de convivialité et de création. Dans cet espace pourront éclore les talents de demain et s’épanouir ceux d’aujourd’hui. Nous souhaitons construire un lieu unique. Utiliser les techniques et les matériaux les plus efficaces à ce jour pour créer un bâtiment le plus écologique possible. En dehors des grands événements sportifs, ce lieu sera tourné vers la pratique pour tous. Nous souhaitons créer un lieu d’échange, d’apprentissage, de pratique sportive et artistique. Salle de soins et de rééducation, suivi des sportifs, sensibilisation à la nutrition. Hébergement pour accueillir des groupes de jeunes venant de l’étranger - stages haut niveau. Détection de nouveaux talents et suivi sport-étude. Il suffit de regarder la place de la République s’animer pour comprendre que ce véhicule écologique qu’est le skateboard n’est pas un effet de mode. C’est un mode de vie, une passion qui réunit plusieurs générations et dont la flamme n’est pas prête de s’éteindre…Rendez-vous aux J .O

Cadre de vie

 Rue Saint-Bernard, 75011 PARIS

Plus de vert et plus de sport pour le quartier Saint-Bernard

Budget Participatif 2017

Il s’agit de repenser globalement le quartier Saint-Bernad : l’esplanade Renée Lebas, le square Raoul Nordling et le square Louis Majorelle, et les terrains de sport le long de la rue Charrière. Ce projet part du constat que les espaces susmentionnés ne répondent plus à leurs usages : - Le square Louis Majorelle (2 700 m²), bien que deux fois plus grand que le square Raoul Nordling (1 255 m²), est beaucoup moins fréquenté que le second en raison de ces nombreux espaces fleuris inaccessibles aux habitants. - Le square Raoul Nordling (1 255 m²) est sur-utilisé par les familles du quartier en raison de la présence de jeux pour enfants. - L’esplanade Renée Lebas est actuellement délaissée et ne fait pas le lien entre les deux espaces verts susmentionnés. - Le terrain de basket est abîmé, les terrains de boules de la rue Charrière sous-utilisés, et les espaces grillagés intermédiaires délaissés. Il est ainsi proposé de : - Embellir l’esplanade Renée Lebas qui est devenue piétonne, en redessinant les jardinières en pied d’arbre et en y installant un nouveau mobilier urbain (convivialité, sports urbains, etc.) - Installer une troisième aire de jeux pour enfants dans l’espace libéré au sein du square Raoul Nordling. - Réaménager le square Louis Majorelle, en créant de nouveaux espaces de détente accessibles au centre du jardin (pelouses, circulations ouvertes, etc.) - Rénover le sol du terrain d’éducation physique Charrière ; - Transformer le terrain de boules attenant pour en faire un autre terrain de sport, et réaménager les espaces intermédiaires afin de créer une cohérence et une continuité entre eux.

Sport

 Rue des Cadets de la France Libre, 75013 PARIS

Création d’un mur d’escalade dans la ZAC Paris Rive Gauche

Budget Participatif 2017

Nous proposons la mise en place d’un mur d’escalade dans un des deux gymnases suivants : - Gymnase Thomas Mann rue des Cadets de la France Libre 75013 PARIS - Ou Gymnase du complexe universitaire au rez de chaussée du bâtiment Sophie Germain. Paris 13 Université Diderot 9 rue de la croix jarry 75013 Paris dans la ZAC Paris Rive Gauche, quartier de grande mixité sociale. L’escalade est un sport convivial accessible à tous les publics, facteur de cohésion sociale. Différentes associations ont été déjà contactées et seraient intéressées pour assurer si nécessaire l’animation/la gestion de ce mur. De plus, un premier devis a été demandé à l’entreprise « PYRAMIDES » installatrice de nombreux murs d’escalade sur Paris. Pour info, concernant le gymnase Thomas Mann, la zone de recul n’empiéterait pas ou très peu sur l’aire sportive existante du gymnase. Dans tous les cas, si nécessaire, des créneaux de pratique d’escalade sont aisés à aménager pour éviter la pratique simultanée avec d’autres activités. Enfin, la ZAC Paris Rive Gauche n’a eu que très peu de réalisations (aucune en « sport ») lors des précédentes éditions du budget participatif (instructions techniques négatives donc projets non soumis au vote, etc…). C’est un peu un « désert » parisien du budget participatif, ce qui est fortement regrettable. Ses habitants ne demandent qu’à participer au contraire. Ce projet va dans ce sens d’une mobilisation toujours plus importante. Grimpons ensemble !

Culture et patrimoine

 75015

Espace numérique vidéo/3D

Budget Participatif 2017

Ce projet prévoit la création d’un espace multimédia, dédié notamment au numérique, à la vidéo et au son, pour les novices comme les plus confirmés. Ce lieu sur deux niveaux favorisera la création, le lien social intergénérationnel, le partage des savoirs et pourra susciter des vocations : -Un espace numérique multi-usages équipé en 3D : 2 imprimantes 3D, 2 casques de réalité virtuelle, 5 ordinateurs, 1 imprimante classique et des tablettes graphiques. -Le plateau vidéo, réalisé grâce à un traitement phonique (plaques en mousse) et un système de ventilation, sera doté de 3 caméras avec pied, de micros (HF, micro-cravate et perche), de l’éclairage (sur rail et sur pied), des rails de fixation, un mélangeur, 1 table de mixage, 2 écrans plasma, un fond vert ignifugé, des câbles et du mobilier (table de maquillage, caissons pour le stockage du matériel audio et vidéo, modules conçus pour habiller le plateau, chaises et tabourets). Le local identifié est le Centre de Développement Local (un rez-de-chaussée donnant sur le boulevard Lefevbre et un sous-sol), où la grille sera renforcée et une alarme anti-intrusion sera installée. Les porteurs de projet identifiés sont les associations animant l’espace : Créatéo, Idéa Paris 15, etc. composés de bénévoles amateurs et professionnels de l’audiovisuel qui transmettront leurs savoirs et connaissances aux jeunes fréquentant l’espace.

Prévention et sécurité

 Tout Paris

Des défenseurs des droits municipaux

Budget Participatif 2017

L'accès aux droits est un des enjeux contemporains les plus cruciaux. A Paris, dans nos quartiers, nombre de personnes font face, au quotidien, à des discriminations face auxquelles elles sont démunies, ou ignorent tout simplement leurs droits. Pour lutter contre le non-recours, et l'inaction de la justice, nous proposons la mise en place de défenseurs des droits municipaux. Ce projet comporte deux volets. Tout d'abord, un endroit, guichet bienveillant, où les personnes qui estiment avoir été lésées peuvent trouver une oreille attentive et un secours efficace afin de résoudre l'injustice qu'elles ont vécue. Les défenseurs des droits pourront orienter les personnes, les accompagner dans la rédaction de leurs démarches, voire les aider à négocier avec le guichet de l'administration qui pose problème (hôpital, banque, tribunal, police, CAF, autre administration publique). Cependant, un lieu en dur ne suffit pas. Il convient de mettre en place des équipes mobiles de défenseurs des droits, allant à la rencontre des populations, pour discuter avec elles des problèmes de justice qui pèsent dans leur vie. Cela car l'information ne se diffuse pas automatiquement, ou selon des logiques qui laissent à l'écart les fractions les plus marginalisées de notre ville. Ainsi, les défenseurs des droits municipaux auront pour effet de réinscrire l'effectivité de la justice au coeur de la politique de la Ville de Paris.

Solidarité et cohésion sociale

 Rue de Dunkerque, 75010 PARIS

Des fleurs solaires pour de l'énergie gratuite à tous

Budget Participatif 2017

Il existe des installations de panneaux solaires qui font du panneau solaire un mobilier de jardin ou un mobilier urbain qui allie performance et esthétique. Par exemple la SmartFlower http://www.connaissancedesenergies.org/une-fleur-photovoltaique-orientations-multiples-150520. En implanter dans Paris renforcerait son statut de ville verte. Et plus encore, cette installation pourrait avoir un impact sur le lien social, en rassemblant les Parisiens et autres passants : ces installations seraient aussi des lieux de partage de l'énergie produite. Le coût indicatif d'une structure est 23 000 euros TTC environ et l'installation pourrait couter 7 000 euros seulement : il suffit en effet de brancher l'installation au tableau électrique du bâtiment voisin pour qu’elle fonctionne. Le projet est d'implanter une version de cette SmartFlower d'abord sur la place à la sortie est de la gare du Nord à Paris, lieu de passage pour les Parisiens, Franciliens, touristes et aussi sans-abri. Il serait possible d'installer une ou plusieurs de ces structures pour en faire profiter tous les passants : autour ou à côté de la structure solaire, une table ronde partiellement abritée serait mis à disposition pour recharger son téléphone ou son ordinateur. Il est de plus important pour les sans-abris d'avoir accès à du courant électrique pour charger leur téléphone et au wifi, cette borne pourra leur fournir ce service, et aussi être un arrêt convivial pour tous sur leur trajet. Le coût de la construction de la partie table et abri à côté ou autour de l'installation solaire serait par exemple 10 000 euros. Le total du projet serait donc de 40 000 euros pour une fleur solaire et sa structure.

Transport et mobilité

 75014

Pompes et stations de réparation à vélos en libre service

Budget Participatif 2017

Véritable service aux citoyens, ces stations permettent aux cyclistes d'acquérir une plus grande autonomie pour pédaler dans Paris. Les villes sont de plus en plus nombreuses à mettre en place ce type de dispositif : Lisbonne (photo), Stockholm, Londres... Plus près de Paris, Rennes (photo) a mis plusieurs pompes à la disposition des citoyens suite à un projet retenu dans le cadre de son budget participatif et le dispositif connaît un vif succès! À Paris, l’association Paris en Selle a mis une pompe à la disposition des passants sur les berges de Seine (photo) cet automne. Autonome et robuste, la pompe était très utilisée et appréciée par les cyclistes. Ce projet propose de mettre des bornes de gonflage en libre service (modèle Altao Pump, Altinnova), dont un certain nombre pourrait être équipé d'outils de réparation (ex.: modèle Public Bike Repair Stand, Cyclehoop). En effet, pour un investissement d’environ 1000€ et pratiquement aucun frais de maintenance, l’arrondissement pourrait mettre en libre accès une station toute équipée (tournevis, levier pour changer un pneu, jeu de clés, pompe avec adaptateur multi-valves, etc.). Les retours d'expérience de Rennes, Nantes, Bordeaux et Nancy sur ce type de pompe à vélo, montrent que sur plusieurs années le matériel ne nécessite quasiment pas d'entretien (voir pdf en pièce jointe). Il s'agit donc principalement d'une dépense d'investissement. En appuyant ce projet, vous participez à la démocratisation et au développement de la pratique du vélo dans la métropole. Ce projet est présenté par Paris en Selle, l’association qui promeut le vélo à Paris.

1 2 3