Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Cadre de vie

 

Réaménager les boulevards Garibaldi et Grenelle en promenade

Budget Participatif 2017

Les boulevards Garibaldi et Grenelle sont deux voies de circulation importantes et comptent de nombreuses rangées de stationnement (public et privé). Pourtant, ces boulevards sont aussi un lieu de passage obligé pour les piétons et les cyclistes, tout comme de rendez-vous des habitants du 15e et des touristes avec les nombreux commerces attractifs qui les entourent. Pour redorer l’image de cet axe qui donne bien souvent une triste image du 15e, il est proposé de rendre plus propre le terre-plein central sous le métro aérien. De nouvelles fonctionnalités peuvent être imaginées pour rendre l’espace au piéton et agrémenter leur promenade. Il faut donc requalifier l’espace public en vue de rendre ces deux axes très empruntés plus agréables à leurs usagers (piétons, cyclistes, automobilistes, etc.), grâce à des couloirs pour les cyclistes mieux identifiés et protégés, un terre-plein central libéré et pacifié, le remplacement de plusieurs places de stationnement par des espaces verts (bacs fleuris, arbres…) et une redistribution de l’espace au profit d’activités pour tous les âges. Des aires de jeux pour enfants, marelle, baby-foot de rue… pourraient être installés de la station Sèvres-Lecourbe à la place Cambronne, tout en tenant compte des aménagements déjà prévus dans le cadre des autres projets votés au budget participatif, à savoir l’opération de végétalisation des boulevards Vaugirard et Pasteur et du réaménagement de la place Cambronne et de ses abords. Il s’agit également de profiter du viaduc de la ligne 6 pour renforcer l’éclairage avec des lampadaires supplémentaires améliorant la sécurité des promeneurs. Compte tenu du linéaire important à aménager, le segment prioritaire qui a été identifié pour le budget participatif 2017 est situé entre le carrefour Motte-Picquet/Commerce/Grenelle et le carrefour Ségur/Garibaldi.

Ville intelligente et numérique

 Place des Fêtes, 75019 PARIS

Améliorer le signalement et la diffusion de l'information

Budget Participatif 2017

La signalétique Place des Fêtes est très défaillante, voire inexistante, il est très difficile de s'orienter, de faire le lien avec les quartiers alentour, de savoir ce qui s'y passe. Aucune information n'est facilement accessible pour identifier rapidement les établissements scolaires, les services administratifs et sociaux, la bibliothèque, le centre d'animation, la maison des associations, les commerces, le cheminement vers les parcs environnants. Par ailleurs, cette amélioration du signalement des sites et lieux identifiés pourrait s’accompagner d’un dispositif permettant de faire connaître les nombreux événements et manifestations ponctuelles proposées par les associations et organismes œuvrant sur ce quartier de 17 000 habitants, dont témoigne l’affichage sauvage. Le réaménagement de la Place des Fêtes est une excellente occasion d’améliorer l’identification et le repérage des ressources du quartier. Une ligne graphique spécifique marquerait et identifierait le quartier rénové. Le projet comporterait l’installation de tables (ou panneaux) numériques tactiles interactifs aux accès les plus fréquentés de la Place (sorties de métro). Ces panneaux diffuseraient d'une part des informations pratiques sur le quartier, des plans et des visions 3D pour s'orienter, des éléments historiques ... et d'autre part des informations alimentées par les associations et les "forces vives" du quartier, via un accès internet dédié. Ce projet permettrait aux passants, visiteurs ou riverains de consulter facilement les informations sur le quartier et d'en découvrir des aspects insoupçonnés. Ces équipements seraient complétés par un dispositif low-tech et plus « sauvage » où l'actualité du quartier, les réunions des associations, les spectacles, mais aussi les petites annonces seraient librement affichés, dans un "réseau social" de tous les acteurs de la Place des Fêtes. Quelque chose de physique, matérialisé, que l'on peut voir à tout moment, gratuitement, sans accès internet.

Culture et patrimoine

 Rue Dalayrac, 75002 PARIS

bouquiner, échanger par l'armoire à livre

Budget Participatif 2017

Une armoire à livre près du banc, en libre-service pour échanger, prendre et déposer des livres mis à disposition grâce à l'association Circul'Livre du 2ème arrondissement, la proximité du banc permet de le consulter un moment avant de l'emporter ou d'en choisir un autre, et ce à toute heure, sans attendre l'installation d'un stand. Le lieu est fréquenté surtout en semaine par les employés du quartier à l'heure du déjeuner, pour profiter d'une pause bouquins. Concrètement, un mobilier urbain de 2,50m de hauteur, large d'1,20m avec une ouverture côté banc et une ouverture côté passage piéton, fermées par des portes transparentes étanches à la pluie. A l'intérieur, des caissons de différentes tailles selon les livres. Les faces aveugles portent une signalétique (logos des associations participantes, mairie). Le choix des matériaux brut (acier corten, peinture intérieure epoxy) rend l'entretien de l'armoire inexistant. L'association Haie de Lionne-Choiseul s'occupe du fonctionnement. Ce projet de socialisation par la culture s'inscrit dans l'aménagement de la haie de Lionne-Choiseul, constituée de deux jardinières pleine-terre plantées d'espèces natives qui seront installées par la ville de Paris et la mairie du 2ème pour relier les arbres alignés de la rue Dalayrac, ainsi que d'un banc (face au 12-14 rue Dalayrac) à proximité du pied d'arbre aux plantes spontanées. Expertisé par la LPO, l'aménagement de la haie consacré à la biodiversité favorise la présence d'oiseaux. De plus, facilement accessible par la mobilité douce (présence d'arceaux à vélo), l'armoire permettrait également la diffusion de documents distribués sur l'avifaune, et complète sur le quartier un dispositif d'échange périodiquement présent rue Montorgueil le samedi.

1 2 3