Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Solidarité et cohésion sociale

 75003

Pour la création d’un lieu intergénérationnel

Budget Participatif 2017

Parce que chaque génération peut apporter aux autres, parce qu’il nous importe de favoriser la solidarité et la création de liens intergénérationnels, nous proposons la création d’un véritable lieu intergénérationnel dans le 3ème. La résidence Au Maire possède une grande salle qui pourrait servir à accueillir cet espace intergénérationnel. Nous proposons d’en élargir l’utilisation au bénéfice réciproque des résidents et des habitants du 3ème en faisant de cet espace un lieu de vie dédié aux échanges intergénérationnels , de rencontres séniors résidents ou non, avec des jeunes des écoles du 3ème, des centres de loisirs, des adolescents etc. Le lieu sera animé par des associations proposant à toutes et à tous des ateliers : lecture, écriture, aide aux devoirs, accompagnement informatique etc. Le but étant aussi de faire venir de nouvelles associations et de nouvelles activités dans le 3ème. On y organisera des bourses d’échanges réciproques de savoir pour apprendre ou enseigner : langues, culture, art, jeux etc. Dans un premier temps des travaux d’aménagement de la salle devront être réalisé : -Création d’un SAS permettant l’accès à la salle depuis la rue tout en sécurisant l’accès à la résidence. -Réalisation d’un coin cuisine -Création de toilettes -Suppression de l’ilot central -Installation d’une connexion internet wifi et de prises de courant Ensuite il sera nécessaire de rendre le lieu plus vivant grâce à l’acquisition de matériel tel que du matériel informatique et audiovisuel, des jeux de société, une bibliothèque…

Transport et mobilité

 Tout Paris

Améliorer le confort et l’information aux arrêts des bus

Budget Participatif 2017

Dans Paris, le bus est, avec le vélo, le mode de déplacement mécanisé de surface le plus respectueux de l’environnement (il le sera encore plus avec un mode de traction “propre”). Il est, avec la marche et le vélo, celui qui permet au visiteur de découvrir la capitale de la façon la plus agréable. Ses points d’accueil que sont les abris voyageurs (“abribus” selon la terminologie Decaux) doivent inciter à l’utiliser. Ce qui implique : - une protection maximum contre les intempéries. Sur la plupart des abribus standard (taille non réduite), le fond n’est pas fermé sur le tiers gauche de sa largeur : l’abri est ainsi ouvert à la pluie et au vent. Il faut donc sur tous les abris remédier à ce défaut et fermer entièrement ce fond (sauf dans les cas très rares où une personne en fauteuil roulant ne pourrait accéder par devant), - plus de places pour s’asseoir, ou des bancs (ou des sièges) ajoutés à proximité, - un plan des lignes de bus parisiennes. Celui-ci existait sur les anciens abribus mais a disparu : le comblement de l’ouverture au fond permettrait de le remettre, - Aux arrêts des bus les plus “touristiques” (par exemple 21, 24, 58, 63, 67, 69, 72, 73, 82, 86, 89, 95, 96 ...), une affichette en plusieurs langues : “Vous trouverez dans ce bus un dépliant décrivant les sites les plus remarquables qu’il dessert”... et l’édition de ces dépliants en conséquence.

Culture et patrimoine

 Cité Universitaire Internationale de Paris (Fondation), 75014 PARIS

Concerts de Musique Contemporaine par l'Ensemble Écoute

Budget Participatif 2017

L’ensemble Écoute est né en 2014 avec le soutien du FIE (Fonds pour les Initiatives Étudiantes) mû par le désir de créer un espace de travail autour de la musique contemporaine entre les résidents de la Cité Internationale Universitaire de Paris provenant des quatre coins du monde. Passionnés par la musique de notre temps, des jeunes musiciens confirmés sont invités à partager leurs connaissances et à s'engager dans la diffusion de cette musique. Pour la saison 2017/2018, l'Ensemble propose un projet qui consiste en la production de trois concerts à la Cité Universitaire de Paris et leur reprise dans des salles parisiennes. Tous les programmes de concert ont une liaison à une culture représentée par les maisons de la CIUP ou une problématique sociale en particulière. Par exemple, en 2016, l'Ensemble a participé du Concert de Solidarité aux réfugiés syriens organisé par la CIUP. En 2017, on a fait trois programmes de concerts dédiés à la fraternité Franco-Britannique, à la culture japonaise et à la culture allemande. Pour la prochaine saison, on envisage un concert dédié à la culture Sud-Américaine, un autre dédié à la musique contemporaine arabe et une troisième avec des pièces des compositeurs mexicains et américains pour symboliser l'échange culturel entre ces pays. Il y aura des pièces écrites spécialement pour l'Ensemble par des jeunes compositeurs de chaque nationalité. Chaque année, l'Ensemble propose des projets plus ambitieux avec des chef-d'oeuvres de ce répertoire et a organisé le premier concours de composition pour les résidents (et anciens) de la CIUP avec un jury composé par des compositeurs renommés. Par ailleurs, en 2016, l’ensemble a enregistré deux pièces qui sont inclues dans le CD La música de nuestra casa, produit par la Maison de l’Argentine et soutenu par le Ministère d’Éducation de l’Argentine. L'Ensemble a été soutenu par la Cité Universitaire depuis sa formation et en 2017 a reçu une subvention de la Spedidam pour la saison 2016/17.

Transport et mobilité

 Quai de la Marne, 75019 PARIS

Pompes et stations de réparation à vélos en libre service

Budget Participatif 2017

Véritable service aux citoyens, ces stations permettent aux cyclistes d'acquérir une plus grande autonomie pour pédaler dans Paris. Les villes sont de plus en plus nombreuses à mettre en place ce type de dispositif : Lisbonne (photo), Stockholm, Londres... Plus près de Paris, Rennes (photo) a mis plusieurs pompes à la disposition des citoyens suite à un projet retenu dans le cadre de son budget participatif et le dispositif connaît un vif succès! À Paris, l’association Paris en Selle a mis une pompe à la disposition des passants sur les berges de Seine cet automne. Autonome et robuste, la pompe était très utilisée et appréciée par les cyclistes. Ce projet propose de mettre des bornes de gonflage en libre service (modèle Altao Pump, Altinnova), dont un certain nombre pourrait être équipé d'outils de réparation (ex.: modèle Public Bike Repair Stand, Cyclehoop). En effet, pour un investissement d’environ 1000€ et pratiquement aucun frais de maintenance, l’arrondissement pourrait mettre en libre accès une station toute équipée (tournevis, levier pour changer un pneu, jeu de clés, pompe avec adaptateur multi-valves, etc.). En appuyant ce projet, vous participez à la démocratisation et au développement de la pratique du vélo dans la métropole. Un lieu fréquenté par les cyclistes petits et grands est le Parc de La Villettte : en se mettant à l'entrée Sud le long du canal, ces outils mettrait à profit un lieu peu utilisé, et créerait un nouveau lieu de rencontre des cyclistes. Ce projet est présenté par Paris en Selle, l’association qui promeut le vélo à Paris.

1 2 3