Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Culture et patrimoine

 211 Avenue Jean Jaurès, 75019 PARIS

Un nouvelle jeunesse pour le Théâtre Paris-Villette

Budget Participatif 2017

Depuis près de 4 ans le Théâtre Paris-Villette renaît en tant que scène contemporaine jeunesse. Un lieu de création exigeant, ouvert aux équipes, aux formes nouvelles et aux spectateurs de tous âges. Chaque année se sont plus de 200 artistes qui s’y croisent, créent, cherchent et rencontrent un public toujours plus nombreux puisque vous étiez près de 25 000 spectateurs en 2016. Premier établissement culturel à s’implanter sur le site de la Villette en 1972 (alors que les abattoirs fonctionnent encore), le Théâtre Paris-Villette (ancien pavillon de la bourse) est un bâtiment unique, classé à l’inventaire des monuments historiques dont nous souhaitons proposer aujourd’hui un projet ambitieux de rénovation et de revalorisation qui permettra de : - Créer un nouveau gradin pour vous accueillir plus confortablement et plus nombreux (250 spectateurs contre 200 actuellement) ; - Réouvrir la façade Nord du bâtiment aujourd’hui murée afin de dégager ses arcades et environ 130m2 d'espace ouvert visuellement sur le parc ; - Envisager un réaménagement des 1000m2 de sous-sols inexploités pour créer de nouveaux espaces de création / répétition. Pour accueillir toujours mieux le public et les artistes et partager ensemble des expériences artistiques inédites pour tous les âges.

Solidarité et cohésion sociale

 Tout Paris

Espaces d’échanges gratuits alimentaires et de solidarité

Budget Participatif 2017

Ambition Créer un espace de solidarité et d'échange alimentaires autour des personnes qui en ont besoin et entre ceux qui le souhaitent. Contexte Lorsque les ressources financières sont contraintes, les dépenses alimentaires tendent à se réduire, surtout en fin de mois. Si les quantités peuvent être diminuées, les arbitrages favorisent aussi des aliments pauvres en vitamines et l’équilibre alimentaire est menacé. Dans le même temps, le gâchis alimentaire est une réalité. Chaque année en France 10 millions de tonnes de déchets alimentaires sont produits dont 6,5 millions par les particuliers (2 fois plus que par la restauration et la distribution réunies). 20 % ne sont pas périmés et souvent non entamés, soit 20 kg par Français et par an. A Paris, le gâchis alimentaire des particuliers est estimé au double de celui des autres régions. Vision Ces réalités du manque et du gâchis peuvent être vécues à quelques mètres les unes des autres, d’une rue à l’autre, voire d’un étage d’immeuble à un autre. HopHopFood se propose de rapprocher et de mettre en contact de façon extrêmement précise géographiquement ceux qui n’ont, à un moment, pas assez et ceux qui, ponctuellement, ont trop. Objectif Favoriser un partage alimentaire au moyen d’une application SMARTPHONE géolocalisée simple, rapide et agréable. Il ne sert à rien de stigmatiser ceux qui ont moins et de culpabiliser ceux qui ont trop. C’est cette difficulté de rapprocher ces deux populations qu’il faut combattre. Ouverte à tous les particuliers, elle a été développée pour être agréable et intuitive. Partager devient simple, "cool" et naturel. Grace à cette application, l'association va pouvoir identifier les lieux de vie où les besoins alimentaires, ponctuels ou plus réguliers, peuvent être importants. Nous pensons aux résidences pour étudiants, aux foyers d'accueil pour femmes seules avec enfants, pour jeunes adultes, aux réfugiés... Un partenariat avec la coopérative La Louve est déjà bâti.

Cadre de vie

 Rue de Buzenval, 75020 PARIS

Mon métro Buzenval, coeur de quartier!

Budget Participatif 2017

Ce projet consisterait à redonner vie au grand bâtiment aveugle qui accueille la station Buzenval. Il pourrait notamment s'agir de végétaliser le mur aveugle qui longe la rue Buzenval (en lien avec un élargissement de trottoir?). Comme la RATP est partenaire, cette année, du budget participatif et que le bâtiment lui appartient, le projet a sans doute gagné en faisabilité. Actuellement, ce bâtiment (autrefois un beau cinéma art déco en sortie de métro!) est partagé entre un supermarché d'un côté, mais aussi des espaces (de bureau ou stockage?) qui ne profitent pas à la vie du quartier et qui offrent un mur aveugle bien triste. Certains de ces espaces pourraient certainement être rouverts au public - soit en devenant par exemple un studio de répétition ou gérée en lien avec le centre d'animation voisin, soit en retrouvant vie avec l'ouverture de fenêtres (salle de sport ou lieu d'exposition). On pourrait aussi imaginer une piscine de dimensions restreintes avec un éclairage par un toit en verrière. Si le mur doit rester aveugle, il faudrait combiner peinture hydrophobe à son pied (car il accueille souvent toutes sortes de souillures) et végétalisation; le toit (plat) du bâtiment pourrait lui aussi être valorisé sous la forme d'une terrasse-jardin public ou d'un lieu de maraîchage urbain, apportant un peu de respiration à un quartier très minéral et très densément peuplé. Plutôt que d'accueillir les tags disgracieux des graffeurs les moins doués possibles, la façade pourrait aussi fournir un espace au street art, à la manière du centre Ken Saro, voisin.

Environnement

 75014

Recyclerie Sportive

Budget Participatif 2017

La recyclerie sportive réemploi et recycle les équipements et matériels sportifs. Une boutique d'articles de seconde main et des ateliers d'autoréparation (voir même de transformation) du matériel sportif permettront aux parisiens de s'équiper à moindre coût mais également d'entretenir leurs matériels sportifs afin d'en prolonger la durée de vie. Vous pourrez y trouver des articles pour tous types de sport : football, sport de raquette, natation, rugby, escalade, ... Ainsi que des vélos, trottinette, rollers pour encourager la mobilité active, ou encore des objets transformés (mobiliers en ski, miroirs en raquette, et même des tours Eiffel en rayon de vélo...). La collecte des équipements sportifs non utilisés sera réalisée en triporteur dans les quartiers situés à proximité de la boutique. La recyclerie sportive milite pour une filière sport zéro déchet et encourage la pratique sportive pour tous, en organisant notamment des animations sportives, événements, conférences, ateliers créatifs, café-répair, vélo-école... Au cœur de l'économie circulaire, la Recyclerie sportive transmet ses savoirs pour un sport responsable et durable, dans le champ d'une économie sociale et solidaire. En tant qu'adhérant et parisien, je vous encourage à soutenir l'association pour qu'elle puisse aménager un local sport zéro déchet sur Paris, obtenir les outils et équipements nécessaires au développement de cette activité, et cela afin de contribuer au progrès social et à l'excellence environnementale.

1 2 3