Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2587 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Culture et patrimoine

 Tout Paris

Paris Parle Poésie : création populaire et participative

Budget Participatif 2017

Paris Parle Poésie, c'est une série de vidéos qui propose de découvrir Paris et ses habitants à travers la poésie. Dans des vidéos courtes (2 min), des auteurs (confirmés et amateurs) interprètent un poème dans des lieux ordinaires ou extraordinaires de Paris : une rue, un parc public, une cour d'immeuble, le métro, les travées d'un marché, un lieu associatif, etc. Les poèmes peuvent aborder différents thèmes : l'identité, l'intime, l'amour, la lutte sociale, la recherche du bonheur, l'exclusion, le voyage, la société de consommation, le quotidien, le vivre ensemble... Chaque vidéo est tournée en quelques heures, puis montée et produite par l'équipe de l'association Appelle-Moi Poésie. L'ensemble des vidéos pourra être diffusé de différentes manières : - sur une plateforme numérique à laquelle on pourra accéder depuis le site de la mairie de Paris, - sur des écrans disponibles dans le métro ou des lieux publics de la Ville Paris - sur une page Facebook dédiée où les Parisiens pourront commenter et partager les vidéos avec leurs proches Nous proposons de réaliser 20 vidéos sur une année. Une attention particulière sera apportée au choix des auteurs-performeurs. Nous souhaitons qu'ils soient d'une grande diversité (âges, sexes, cultures, sensibilités artistiques, lieux d'habitation dans Paris, etc) afin de refléter toute la richesse de la population parisienne. Comment chaque Parisien peut-il y participer ? Les auteurs-performeurs et leurs poèmes pourront être choisis par l'association Appelle-Moi Poésie, en concertation avec la mairie de Paris et des habitants. Chaque tournage sera annoncé à l'avance afin que les Parisiens qui le souhaitent puisse venir y participer. Pourquoi la poésie ? La parole poétique se fait rare dans un monde qui devient de plus en plus violent et troublant. La poésie permet, de façon concise, percutante et universelle, d'exprimer les sentiments des femmes et des hommes dont les destins se croisent dans Paris.

Environnement

 Rue Roland Barthes, 75012 PARIS

Aménager une promenade plantée dans la rue Roland Barthès

Budget Participatif 2017

La rue Roland Barthès est une voie piétonne qui relie la place Henri Frenay à la rue de Rambouillet. Bien que cette rue soit déjà arborée, elle manque encore de verdure à hauteur humaine ; sa surface asphaltée en fait un espace austère, grisonnant et triste. Alors que la place Henri Frenay va être réaménagée pour devenir un nouveau cœur de quartier, il faudrait requalifier les abords de la place pour accompagner ces transformations, et améliorer le cadre de vie du secteur. La rue Roland Barthès devra être reverdie et déminéralisée en introduisant une strate végétale basse : des plantes couvre-sol, des arbustes, des graminées et des plantes vivaces formeront de vastes plate-bandes qui relieront les arbres entre eux. Afin de favoriser les pollinisateurs, le projet fera la part belle aux fleurs qui égayeront la promenade de leurs couleurs vives. L'installation de lierre grimpant aux arbres pourra être expérimentée afin de les habiller d'un élégant manteau vert. Le revêtement de l'allée centrale sera remplacé par des pavés enherbés. Cette promenade plantée de 150 mètres formera un corridor biologique, entre le square Philippe Farine et le futur jardin partagé de la place Henri Frenay, pour favoriser l'accueil de la faune. Elle contribuera aussi à l'écoulement des eaux pluviales et la diminution des îlots de chaleur.

Transport et mobilité

 Tout Paris

Vélib cargo versus location long durée+création stationement

Budget Participatif 2017

Après vélib’, autolib’, utilib’ et Cityscoot donnons une raison de plus aux parisiens de préférer l’alternative à la voiture personnelle avec la mise à disposition en libre-service de triporteurs. Ce projet a été proposé l’an dernier et plébiscité par de nombreux internautes, cependant il fut retoqué pour des raisons financières (cela existe à l’étranger). Peut-être que les arbitrages changeront cette année … d’autant que la location longue durée (solution alternative suggérée) ne répond pas au problème de stationnement la nuit qui fait justement du triporteur un mode marginal… A moins bien sure de créer des aires de stationnement dédiées ce qui, bien que plus modérée, implique aussi une lourdeur ... densité de stationnement et garantie de sécurité ou assurance contre le vol oblige. Car il est rarement possible de les garer dans les immeubles d’habitation parisiens. Et tout le monde ne possède pas un box ou une place de parking sécurisée et abritée. Outre ses avantages écologiques, le triporteur est ultra polyvalent (transport d’enfants ou d’objets volumineux), reste léger et maniable, silencieux, ultra flexible (dépose partout), et certains modèles peuvent être électriques. Il redonne une mobilité perdue aux parents et répond à une demande encore insatisfaite par les autres modes lib’ à savoir : la mise à disposition de sièges enfants intégrés au cargo évitant une logistique lourde aux parents. Avec lui les trajets quotidiens de courte et moyenne distance sont sans embouteillage donc de durée fiable. Qui pourrait résister à entrer dans l’ère des modes actifs et de l’hyper-mobilité?

Cadre de vie

 Rue Charrière, 75011 PARIS

Valoriser la rue Charrière : un espace de vie convivial

Budget Participatif 2017

La rue charrière est une petite rue à sens unique qui offre aujourd’hui accès à nombreux services pour les citoyens : la crèche Charrière, le boulodrome, le terrain de Basket, le Square Raul Nording, le Square Louis Majorelle. Dans le cadre du projet de la mairie de Paris Parisculteur la future Pépinière de Luciole viendra aussi animer ce lieu qui présente déjà une forte vocation de catalyseur de vie citoyenne. La Pépinière sera un site de production des plantes comestibles et ornementales inspiré des principes de la perma-culture, mais aussi un espace d’échanges , de formation et de partage au tour du monde végétale. Ce projet serait donc l’occasion de renforcer les dynamiques de voisinage et de rencontre entre les habitants déjà présentes dans le quartier en valorisant le côté « rue de voisins » de la rue Charrière. On constate que la rue de Charrière est en pavée seulement sur une portion de sa longueur. Nous proposons donc de paver l’entière emprise de la rue, d’éliminer les trottoirs qui rappellent une ambiance routière et qui sont de plus aujourd’hui très étroits. On pourrait créer un espace partagé piéton, voiture et vélo plus confortable de façon de renforcer sa vocation aux usages doux et d’encourager les habitant à reprendre possession de cet espace public. Là où cela est possible, les potelets pourrait être remplacés par du mobilier, plantations, bacs plantés toujours dans le but de rendre cette ruelle un lieu agréable à vivre. Cela encouragerait les habitants à traverser cet espace plus souvent et surtout à s’y arrêter. Nous pensons que des modifications simples et pas trop chères peuvent être apportées pour améliorer cet espace public et rendre plus confortable à la vie de quartier : un revêtement de sol qualitatif et perméable qui nous rappelle que nous sommes dans un espace à priorité piétonne, des plantations qui apaisent le regard et en fin du mobilier solide et confortable qui nous invite à la pause et à la convivialité.

1 2 3