Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Ville intelligente et numérique

 Tout Paris

Créer une plateforme de démocratie participative

Budget Participatif 2017

Selon un sondage Viavoice pour la Fondation Jean Jaures en 2016, les français ne se sentent pas écoutés par le personnel politique. En outre, ils souhaitent qu'un plus grand nombre de décisions soient prises à l'échelle locale (44% souhaitent donner à la municipalité plus de pouvoir). Si la ville de Paris est plutôt en avance sur les initiatives de participation citoyenne, il reste difficile de suivre l'élaboration des réglementations locales, il n'est pas possible de commenter l'agenda du conseil municipal, ni de le suivre en direct sur internet. De la même manière, malgré les commissions extra-municipales, les conseils de quartier, les conseils des enfants et des Jeunes (ANACEJ), il reste difficile de participer simplement à l'élaboration des mesures municipales, donner son avis, etc. Il faudrait donc une plateforme, SIMPLE et qui centralise les initiatives citoyennes. Il est possible de suivre l'exemple de l'Estonie, où une telle plateforme a été mise en place, https://www.volis.ee. Afin qu'elle fonctionne, cette initiative devra être liée à celles des villes entourant Paris (autrement on retombe dans un schéma aux multiples plateformes, morcelées et inutilisées). Cette experimentation parisienne peut ensuite avoir vocation à servir de modèle pour une réplique à une échelle régionale puis nationale.

Ville intelligente et numérique

 Tout Paris

Ensoleiller les équipements publics grâce à la fibre optique

Budget Participatif 2017

La fibre optique est une technologie qui permet de capter la lumière du soleil pour la distribuer à l'intérieur des bâtiments, et ainsi éclairer les pièces sans fenêtre. Cette solution d'avenir n'est pas encore démocratisée, malgré son potentiel en économie d'énergie. Je propose de déployer ce système dans les équipements publics (écoles, crèches, gymnases, piscines, musées, stations de métro...) pour diffuser la lumière du jour dans les salles sans fenêtres ou mal ensoleillées, afin de se passer de la lumière artificielle en pleine journée. Le principe ? Des modules posés sur les toits, orientés en direction du soleil, captent la lumière pour la transmettre vers les salles à éclairer avec les câbles de fibre optique, jusqu'à 20 mètres de distance. La lumière ainsi diffusée est plus intense qu'une ampoule électrique, avec une qualité équivalente à celle du soleil, mais sans UV ni chaleur. Elle procure un effet bénéfique sur le moral et la santé par luminothérapie. Cet éclairage naturel permet de réduire l'usage des lampes électriques. Malgré le coût élevé de sa mise en place, ce dispositif serait très vite rentabilisé, avec des économies non négligeables à long terme. Pour en savoir plus : http://www.echy.fr/wp-content/uploads/2015/02/Plaquette-2015.compressed.pdf

Ville intelligente et numérique

 Place de la Bastille, 75012 PARIS

FabLab Paris Centre

Budget Participatif 2017

1. Qu’est-ce qu'un Fab Lab ? Il s’agit d’un atelier partagé, qui met à disposition de tous des outils de toute sorte et en particulier de fabrication numérique : Imprimante 3D, fraiseuse numérique, découpe laser mais aussi scie circulaire, découpe vinyle, et bien d’autres ! 2. Pour qui ? Tout le monde peut y accéder : habitant du quartier ou de la ville … On peut y aller en famille, entre amis, avec ses voisins, dans le cadre d’une sortie scolaire ou pour un projet d’études. 3. Pour quoi faire ? Le but est de créer des choses avec les outils mis à disposition. Cela peut aller d'une simple poignée de porte jusqu'à une nouvelle invention futuriste... tout dépend de vos envie ! 5. Quel est l’intérêt ? Les FabLabs favorisent la création d’une communauté d’échanges d’idées et de savoir-faire autour des projets de chacun. L’entraide permise par ces ateliers crée des liens et fait émerger une créativité collective. Il s’agit également d’un lieu de socialisation d’où peuvent jaillir de nouvelles idées dans une logique de partage. Cet atelier permettra également une utilisation plus responsable des matériaux notamment par leur réemploi et leur recyclage. La réparation des objets courants permet également un dépassement de leur obsolescence programmée. Enfin, c’est une installation indispensable pour permettre aux jeunes générations de venir s’approprier ces nouvelles technologies.

Education et jeunesse

 Rue de la Providence, 75013 PARIS

Des cantines plus agréables pour nos enfants

Budget Participatif 2017

Le projet consiste à améliorer le confort des enfants pendant les repas pour 2 écoles du 13e : - école maternelle Brillat-Savarin : cela fait plusieurs années que la ventilation du réfectoire présente des problèmes de fonctionnement et l’isolation thermique n’est pas optimale, tout l’hiver les enfants mangent dans le froid, le minimum enregistré pendant le service est de 14°C (en lien avec le projet « Des enfants bien au chaud sans gaspillage d’énergie à Brillat Savarin »). Pour rendre le moment du repas plus agréable et moins stressant pour nos enfants et l’équipe encadrante, il faudrait envisager des travaux de rénovation des peintures en utilisant des matériaux qui améliorent l’acoustique de la pièce. Un mobilier plus adapté et l’aménagement du coin activités périscolaires pourraient rendre cet endroit plus convivial et fonctionnel. - écoles élémentaires de Providence : La cantine des écoles Providence A et B a été reconfigurée à l'été 2016 (suppression du self, ouverture de trois salles de service, organisation des repas en 2 services à table), elle a été rénovée (peinture, mobilier). Malheureusement, l'isolation phonique est très défaillante et le bruit nuit à la qualité du repas des enfants. L'équipe d'animation a tenté de nombreuses techniques pour canaliser les enfants et leurs bavardages pour limiter au maximum le bruit : séparation des enfants, seul le chuchotement est autorisé, etc... Cela réduit la convivialité des repas et ne constitue pas une vraie solution, le bruit restant malgré tout trop élevé. Les travaux envisagés auraient avant tout pour but de renforcer l'isolation phonique : peinture approprié / cloisons / autres aménagements à étudier avec vos services techniques. 

1 2 3