Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Ville intelligente et numérique

 Place de la Bastille, 75012 PARIS

FabLab Paris Centre

Budget Participatif 2017

1. Qu’est-ce qu'un Fab Lab ? Il s’agit d’un atelier partagé, qui met à disposition de tous des outils de toute sorte et en particulier de fabrication numérique : Imprimante 3D, fraiseuse numérique, découpe laser mais aussi scie circulaire, découpe vinyle, et bien d’autres ! 2. Pour qui ? Tout le monde peut y accéder : habitant du quartier ou de la ville … On peut y aller en famille, entre amis, avec ses voisins, dans le cadre d’une sortie scolaire ou pour un projet d’études. 3. Pour quoi faire ? Le but est de créer des choses avec les outils mis à disposition. Cela peut aller d'une simple poignée de porte jusqu'à une nouvelle invention futuriste... tout dépend de vos envie ! 5. Quel est l’intérêt ? Les FabLabs favorisent la création d’une communauté d’échanges d’idées et de savoir-faire autour des projets de chacun. L’entraide permise par ces ateliers crée des liens et fait émerger une créativité collective. Il s’agit également d’un lieu de socialisation d’où peuvent jaillir de nouvelles idées dans une logique de partage. Cet atelier permettra également une utilisation plus responsable des matériaux notamment par leur réemploi et leur recyclage. La réparation des objets courants permet également un dépassement de leur obsolescence programmée. Enfin, c’est une installation indispensable pour permettre aux jeunes générations de venir s’approprier ces nouvelles technologies.

Environnement

 75018

Tiers Lieu Itinérant dédié à l'agriculture urbaine

Budget Participatif 2017

Projet de Tiers Lieu Itinérant réunissant espace de rencontre, de travail et ateliers, axé sur l’alimentation durable et l’agriculture urbaine. Depuis plusieurs années, à travers nos engagements dans la vie locale, nous avons identifié le besoin d'ouverture d'un lieu pour sensibiliser et accueillir des animations liées à l'environnement et à l'alimentation avec l'organisation d'activités telles que des ateliers valorisation / distribution de produits locaux, paysans, projections de documentaires, formation au jardinage et à la permaculture urbaine, … Le tiers lieu, porté par Bocoloco et Vergers Urbains constituera une Food Hub et tournera autour des partenariats AMAP, Collectif Babylone, Epicerie Solidaire, et d'autres acteurs du quartier. Il fonctionnera grâce à l’implication de ses adhérents dans la gouvernance, la gestion et les actions quotidiennes. L’objectif est de promouvoir une alimentation responsable (respectueuse de l’environnement et des hommes), saine et équilibrée à travers une approche pédagogique et démonstrative mais aussi ludique et gastronomique, sources de plaisir à partager. Ce tiers lieu permettra ainsi au quartier d’avoir un espace d’échange et de convivialité. • Espace de rencontre (projection, débats, conférences, ateliers) • Accueil d’ateliers, animations et formations sur différents aspects liés à l’agriculture urbaine (transformation, cuisine, permaculture, jardinage) • Postes de travail (7) destiné aux membres et partenaires • Espace de distribution (Amap, groupement d’achat, micro- epicerie solidaire) Il s'intègrera dans le projet Civic Line de réaménagement du Bd La Chapelle (Paris 18ème) et sera composé de 2 containers jumelés de 12m, créant un espace de 60m2, avec Serre adossée

Ville intelligente et numérique

 46 Rue de la Mare, 75020 PARIS

MyTroc, le site où les parisiens peuvent tout s'échanger !

Budget Participatif 2017

Grâce aux nouvelles technologies, nous avons adapté le troc au monde d'aujourd'hui pour consommer plus responsable, plus économe et plus solidaire. Sur MyTroc tout peut s’échanger, biens, prêts, services, directement, ou avec des noisettes. La noisette est la monnaie collaborative du site, elle facilite les échanges. Il y a plus de 12 000 annonces en ligne, de la garde de chat, à de l'alimentation bio, d'un Ipad, à de l'aide en plomberie, d'un week-end à la campagne à des cours scolaires ou artistiques... Avec les 1 500 échanges réalisés en un an, nous pouvons déjà évaluer l'impact positif social, économique et écologique. Nous sommes 3 associés bénévoles à travailler sur ce projet depuis 2 ans. Aujourd'hui nous souhaitons renforcer et accélérer notre développement d'outils clairs, variés, et ergonomiques, permettant de faciliter la vie citoyenne dans la ville. Développer des fonctionnalités en plus, privilégiés et avantageuses pour les parisiens, et maximiser le collaboratif et l'intelligence numérique dans la capitale (récup dans la rue, recyclage, bons plans, lieu de partage, ville et citoyens connectés, sondages, boite à idées, échanges intergénérationnels ...) Nous souhaitons aussi intégrer d'autres structures, associations, fondations parisiennes, porteuse de projets ayant du sens.

Cadre de vie

 8 Rue de la Montagne d'Aulas, 75015 PARIS

Le Jardin Blanc des habitants

Budget Participatif 2017

Le jardin Blanc du parc André Citroën est un espace ouvert sur la ville, bordé par les rues Gutenberg et de la Montagne d’Aulas. Situé au cœur du quartier Citroën/Boucicaut, dans un secteur à forte densité de logements sociaux où le besoin de services publics et d’accompagnement social se fait de plus en plus sentir, il est bordé par des équipements très fréquentés par les habitants. Depuis plusieurs années, cependant, les regroupements tumultueux, les incursions de deux-roues motorisés et le trafic de drogue se sont développés dans des endroits normalement dédiés à l’agrément, aux jeux d’enfants ou aux circulations douces. Le conseil de quartier a de longue date identifié ces difficultés, résumées en 2015 dans un vœu visant à ce que le jardin Blanc puisse être fermé le soir, comme n’importe quel autre espace vert. Adopté en conseil d’arrondissement, ce vœu a toutefois été rejeté en conseil de Paris, l’exécutif municipal ayant considéré que la fermeture complète était irréalisable. Le Budget participatif 2017 pourrait être l’occasion d’améliorer la situation au profit de l’ensemble des habitants. Ainsi, l’installation de mobiliers ludiques, récréatifs, sportifs ou d’agrément pourrait favoriser une utilisation normale et conviviale du jardin Blanc tant par les familles que dans le cadre d’activités rythmant la vie du quartier, mais également à destination d’autres publics (seniors, associations). L’installation de tels mobiliers, en respectant un principe de réversibilité afin de ne pas porter atteinte au dessin du jardin, aurait lieu à l’issue d’une concertation avec les acteurs institutionnels et associatifs locaux afin que chacun s’approprie ce projet de quartier et en soit l’auteur. Cette concertation comprendrait un volet de mesures de prévention situationnelle destinées notamment à empêcher les incursions de deux-roues et à aménager les recoins favorisant les regroupements, pour un jardin Blanc apaisé où chacun se sente bien dans le respect des autres.

1 2 3