Projets déposés

Barre de recherche

Trier par :
2588 projet(s) trouvé(s)

Liste des résultats de la recherche

Solidarité et cohésion sociale

 19 Rue Emile Duployé, 75018 PARIS

Une « cuisinothèque » solidaire

Budget Participatif 2017

Le 4C (Collectif Café Culture Cuisine) regroupe majoritairement des habitants du quartier de la Goutte d’Or. Il met en œuvre des projets autour de la cuisine et de la culture pour favoriser les rencontres et les échanges dans un esprit convivial, participatif et solidaire. Le 4C souhaite créer une « cuisinothèque » dans la Goutte d'Or afin de permettre aux habitants et associations d'emprunter toutes sortes d'équipements culinaires ou de pâtisserie de qualité qui pourraient accroître le goût de la pratique d'une cuisine des grands jours, du quotidien, saine, équilibrée et le « fait maison ». Se nourrir sainement est un enjeu de santé publique comme de cohésion sociale. La mutualisation de ce matériel culinaire s'inscrit dans une démarche de promotion de l'alimentation durable. L'utilisation des ustensiles et de l'électroménager de la cuisinothèque permettra de s'essayer à d'autres recettes que celles de son répertoire habituel pour mieux varier son alimentation. Les usagers adhérents pourraient emprunter des robots, blenders, cocottes, faitouts, moules, vaisselle, couverts, coutellerie et disposer d'une cuisine équipée comprenant du matériel de cuisson, réfrigérateur, lave vaisselle, lave linge, placards et épices). Il deviendrait plus facile de cuisiner pour soi et pour les autres et en plus grand nombre. Cet investissement de matériel permettrait à des personnes qui n'auraient pas de cuisine, qui seraient mal logées ou pas assez équipées, de mieux cuisiner. Cela favoriserait la création d'un réseau solidaire d'usagers, d'associations qui proposeraient des activités culinaires. Le 4C pourrait créer une « cuisine collective », comme il en existe au Québec (pour en savoir plus : http://www.rccq.org), pour favoriser l'autonomie alimentaire, respecter son environnement et mieux maîtriser son budget alimentaire, en achetant et en cuisinant collectivement pour augmenter son pouvoir d'achat. La gestion de la « cuisinothèque » serait assurée par les adhérents du 4C.

Education et jeunesse

 ECOLE MATERNELLE 40 RUE JACQUES HILLAIRET, 75012 PARIS

Les Contes s'invitent à l'Ecole

Budget Participatif 2017

En 2016, un auvent a été construit à l'école maternelle Jacques Hillairet pour permettre aux enfants d'être en extérieur malgré les aléas météorologiques. Cependant, en pratique ce lieu ne peut pas être utilisé de façon optimale par les enfants du fait de l’absence d’aménagement valorisant cet espace. L'équipe pédagogique ainsi que des parents proposent de mettre en place un environnement ludique permettant aux enfants de s'approprier davantage cet auvent et la cour de l’école. Ce projet s’inscrit dans la continuité du parcours littéraire de l’école avec le souhait des aménagements pédagogiques suivants : - construction de trois cabanes L'idée est de construire des cabanes qui seront des lieux consacrés à la thématique de trois contes : Le petit chaperon rouge, Boucle d'or et Les trois petits cochons. Ces cabanes deviendraient des nouveaux lieux de jeux pendant les récréations, les temps d'apprentissages et les moments périscolaires. Un revêtement adapté du sol serait également à prévoir. - réalisation d’une fresque dans la cour Cette fresque, en plus de rendre l'esthétique de la cour plus attrayant, susciterait la curiosité chez les enfants. Des indices provenant de contes seraient répartis le long de la fresque. Les thématiques des contes, qui font partie du parcours littéraire et du projet pédagogique de l'école, permettront de poursuivre un objectif double : encourager le développement du langage en relatant ces contes et s'en inspirer pour imaginer de nouvelles histoires.

Propreté

 75015

Petit tas de merde

Budget Participatif 2017

Nos compagnons (nos loulous, nos chiens) sont prévoyants, ils ne sortent jamais sans leurs petits sacs. Mais enfin, ce n’est pas si simple car les crottes de chien sont omniprésentes à Paris. Effectivement, les trottoirs se sont bien améliorés ces dernières années, mais lorsque nous posons la question aux Parisiens « êtes-vous embêtés par les crottes de chien ? » c’est un « oui » unanime. Or, nous sommes impuissants devant les 200 000 chiens de Paris. La maîtresse ou maître en flagrant délit d’une crotte non ramassée ? Nous ravalons nos mots par peur d’être agressés. Et l’amende à 68 euros ? Pas assez d’agents. Donc, nous acceptons et nous faisons du slalom sur les crottoirs, excusez-moi…les trottoirs. Bref, ce n’est pas normal ! Nous ne devrions pas accepter l’insalubrité. Avec deux doigts « Petit tas de merde » est une application mobile (iOS et Android) qui permet de remonter un e-mail à la mairie leur disant que nous avons été "emmerdé" par une crotte de chien. Envoyez votre point géographique afin d’avertir la mairie du délit. Selon les tendances observées, la mairie installera des distributeurs de petits sacs biodégradables et enverra des agents de surveillance des voies publics (ASVP) dans les endroits les plus touchés. Enfin, « Petit tas de merde » est une campagne de sensibilisation contre les crottes de chien. Responsabilisons-nous car ce n’est pas notre toutou qui va porter leurs propres sacs, et ce n’est pas à la mairie de ramasser vos merdes ! Coûts : Développement de l’application mobile (API Google) : 5 000 à 10 000 euros Gestion de projet et suivi du développement de l’application mobile : 2 500 euros Communication et soutien de la Mairie du 15e pendant 1 mois : 10 000 euros

Environnement

 Rue de l'Arsenal, 75004 PARIS

Jardin de l'Arsenal

Budget Participatif 2017

Création du Jardin de l’Arsenal (Association du Quartier Morland) : Suite à l’initiative « Main Verte » pour végétaliser Paris avec les parisiens, un groupe d’habitants du quartier Morland s’est organisé pour planter les carrés mis à disposition et pour proposer certaines évolutions comme la création d’un compost dans le square Galli. Ce groupe « Vert Morland », au sein de l’Association du Quartier Morland, propose dans le cadre du budget particiatif 2017, la création d’un jardin dans la rue de l’Arsenal, le long du mur de la Garde Républicaine, dans le triangle des rues de l’Arsenal et rue Crillon, face à l’arrière de l’immeuble de la RATP. Ce jardin, déjà imaginé dans le passé, pourrait être composé d’arbres fruitiers endogènes, pommiers, poiriers… et permettrait de donner une nouvelle vie à ce triangle encore désert, dans la continuité du passage de la rue de Sully en pelouse décidée lors du budget participatif 2016. Ce point de jardinage permettrait aussi d’imaginer un lieu de rassemblement des outils nécessaires aux jardiniers-habitants avec la construction d’un petit appentis comme c’est courant dans Paris, et ce peut être, avec les habitants motivés, une occasion d’implanter un deuxième compost pour les ordures ménagères de ce quartier pas encore pourvu. Un tel projet, dans le prolongement de la végétalisation actuelle de la capitale, apporterait à ce quartier encore peu animé, une nouvelle source de liens entre les habitants.

Education et jeunesse

 8 Avenue Vincent d'Indy, 75012 PARIS

REAMENAGEMENT DE LA COUR DU COLLEGE GERMAINE TILLION

Budget Participatif 2017

L'objectif de ce projet est de rénover et repenser la cour de notre collège qui date de 1988. Les collégiens bénéficieraient ainsi lors des pauses, d'un endroit de détente agréable et végétalisé, les aidant à oublier la proximité du périphérique et du boulevard des maréchaux. La cour est un lieu commun, fréquenté par tous les élèves de l'établissement. Elle doit leur permettre de se retrouver, s'amuser et communiquer dans un environnement plaisant. Notre démarche est basée uniquement sur le bien-être des collégiens et leur épanouissement. Actuellement la cour présente les points négatifs suivants : - absence de préau ou abri pour les collégiens en cas de pluie, - revêtement dégradé, - mobilier vétuste, - poubelles peu nombreuses, - manque d'éclairage, - végétalisation très pauvre. Ce réaménagement global de la cour, permettrait d'amener de la convivialité au sein du collège. Les nouveaux aménagements utiliseraient des matériaux éco-performants et renouvelables. Notre projet comprendrait : - la création de 2 auvents afin que les élèves puissent se protéger lors d’intempéries, - la pause d'un revêtement en résine végétale, moins énergivore afin de gommer le béton, - le remplacement et l'ajout de bancs, - des lampadaires solaires à capteur de mouvements, - la végétalisation de la cour, - l'achat de table de ping-pong et de panier de basket pour que les élèves puissent se défouler. Nous comptons sur vous pour soutenir notre projet et sortir de la morosité.

1 2 3