Ce projet, regroupé avec d'autres projets similaires,
est soumis au vote du Budget Participatif 2021.

Sport
Localisation
centre sportif Candie, 75011 PARIS
Projet « Tout Paris »

Construction du premier court de padel parisien

Description de la proposition

Créé au Mexique, le padel est devenu le deuxième sport national en Espagne (après le football). Ce sport de raquettes se développe de manière exponentielle dans le monde pour plusieurs raisons : - Coté social et ludique : un sport qui fait l’unanimité chez les personnes qui l’essayent - Simplicité technique et physique : Il n’y a pas besoin d’être un expert pour s’amuser, et d’être en forme physiquement pour pouvoir jouer. - Logistique et entretien faciles : Un court de padel fait 200m2, soit 3 fois moins qu’un court de tennis. L’entretien est très simple car il ne nécessite pas d’attention particulière. Le nombre de licenciés augmente chaque année en France, et c'est la FFT qui a la délégation de ce sport. « C’est un sport qui rassemble, et on s’amuse tout de suite contrairement au tennis » JW Tsonga, tennisman. « Tout le monde aime jouer au padel : les femmes, les hommes, les enfants, les seniors. La force du padel c’est que c’est un sport pour toute la société. » Alfredo Garbisu, candidat à la présidence de la Fédération Internationale de padel. Le padel pourrait bien devenir un sport Olympique aux jeux de 2032. Paris doit donc pouvoir être à jour sur les sports.

Lorenzo Lecci Lopez a évalué son projet à 25,000 €

3 commentaires

Rafa M

Rafa M le 23/02/2021

Bravo, excellente initiative !
Lucas Pou Vidal

Lucas Pou Vidal le 22/02/2021

Super projet!
Typiquement

Typiquement le 22/02/2021

Excellente initiative!!

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2021
Statut
Regroupé avec d'autres projets
Coût estimé
Évalué à 25,000 €
 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le February 16, 2021
par Lorenzo Lecci Lopez

Acceptabilité, co-construction, regroupement

Projet regroupé
au sein du projet suivant :

Aménagement extérieur des centres sportifs philippe auguste