Culture et patrimoine
Localisation
rue de Rivoli, 75001 PARIS
Projet « Tout Paris »

Présences éphémères ou la forêt dans la ville

Description de la proposition

Comment sauver le vivant ? À l'heure où nous sommes les enjeux écologiques prennent une importance majeure. L'art ne peut plus se contenter de ses vertus décoratives, il s'investit d'une mission essentielle, celle de la prise de conscience. Nous sommes à l'ère de la reproduction mécanisée de l'image, c'est précisément cette mécanisation que j'entends utiliser pour signifier la domination industrielle. Il s'agit de coller 200 portraits d'indiens d'Amazonie sur les grands axes de la capitale. En utilisant la reproduction au lieu de l'image initiale, la machine va laisser voir des failles, progressivement, faire disparaître le portrait. Cette antropie sera accentuée par le choix de support, un papier fin de format 80 x100cm, la progressive érosion du support autant que celle de l'image feront écho à la fragilité du vivant. Installer cette mise en scène de l'effacement de la Nature au cœur de la ville opère une mise en abîme autant qu'un renversement, car la ville, symbole habituel de la domination industrielle sur le vivant, devient celle qui entend le protéger.

Daryen C a évalué son projet à 20,000 €

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2021
Statut
Projet déposé
Coût estimé
Évalué à 20,000 €
 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le February 28, 2021
par Daryen C