Santé
Localisation
rue de Paradis, 75010 PARIS
Projet du 10ème arrondissement

« Capteurs sonores à Paris 10, un enjeu de santé publique »

Description de la proposition

Des capteurs de sons dits « Méduses » ont été brevetés et expérimentés avec succès par l’observatoire Bruitparif - prix Décibel d'or 2019 -, pour évaluer l'impact de la pollution sonore. Le traitement préventif des nuisances sonores est une question majeure de santé publique. Des atteintes sanitaires liées l'exposition à un environnement bruyant excessif et répété à des niveaux sonores nocifs (au-delà de 40db = OMS) Dans les quartiers hyper denses de Paris Centre, la pollution sonore est fortement liée à l’activité diurne et nocturne de commerces à débit de boissons. Afin d’identifier les sources de pollution sonores, d’évaluer leur fréquence, de les objectiver pour analyser leur impact sur sommeil et santé des habitants, il devient indispensable de déployer un nombre important de «Méduses» dans le quartier Saint Denis Paradis, qui en sont dépourvus, une précieuse aide à la gestion de la tranquillité publique et à la santé au sein de ces quartiers animés. 15 capteurs sonores seraient à déployer dans zones localisées dans la rue de Paradis, la rue d'enghien et la rue du Fbg St Denis Associés au projet : plusieurs habitants à titre ind, collectifs d’habitants

Saint Denis Paradis a évalué son projet à 100 €

3 commentaires

amelie78

amelie78 le 27/02/2021

Merci pour cette initiative. Nous en avons aussi besoin rue de la Fidélité.
Cdq 2MB

Cdq 2MB le 27/02/2021

Merci du strict copié/collé de la fiche de paris centre, sur paris 10eme. Cela relève de la nécessité de se pencher sur le thème avec beaucoup d’attention.
Francoisk

Francoisk le 27/02/2021

Très bonne idée il est temps de quantifier par sources les pollutions sonores trop nombreuses de l’arrondissement

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2021
Statut
Projet en cours d'étude
Coût estimé
Évalué à 100 €
 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le February 27, 2021
par Saint Denis Paradis