Transport et mobilité
Localisation
180 quai de Jemmapes, 75010 PARIS
Projet du 10ème arrondissement

Suppression des pattes d'oie Louis Blanc / Jemmapes / Valmy

Description de la proposition

Il s'agit de supprimer les deux pattes d'oie à l'angle de la rue Louis Blanc avec le quai de Jemmapes et avec le quai Valmy. Le but est de rendre l'espace aux piétons, simplifier le carrefour, et de sécuriser la piste cyclable qui pourrait être munie d'un séparateur en dur. Cette configuration a été en place côté Jemmapes pendant des travaux (photo jointe). Les constats sont : - traversée piétonne longue et compliquée. Quai de Jemmapes, Il y a aussi souvent des automobilistes qui forcent le feu et se retrouvent arrêtés sur le passage piéton - l'aménagement cyclable disparait au niveau de la patte d'oie ! - Pourquoi subsistent 2x2 voies de circulation automobile à cet endroit ? - l'emplacement des feux fait qu'une grande quantité d'automobilistes s'ensile dans le carrefour jusqu'à le bloquer. Nous proposons 2 plans détaillés pour illustrer l'aménagement qui pourrait être fait : - V1 : suppression de la patte d'oie, 3 voies de circulation motorisée, création d'une piste cyclable protégée par un séparateur - V2 : version qui prend en compte le projet (budget participatif 2019) de création d'une piste cyclable bidirectionnelle quai de Jemmapes, côté canal

Pierre et Marie a évalué son projet à 70,000 €

6 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 12/07/2019

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Les projets d'aménagements de l'espace public en faveur des mobilités douces et de la végétalisation, issus du programme ambitieux porté par la Ville de Paris, sont en phase active de concrétisation. Le souhait d'amplifier cette politique a été très clairement exprimé par les Parisien·ne·s à l'occasion du Budget Participatif : depuis 2014, plus de 250 projets relatifs à cet objectif ont été retenus suite au vote, soit un budget d'environ 100 millions d'euros dédié à la place des vélos, des piétons et du végétal dans l'espace public. Ces projets sont longs à mettre en œuvre : en raison des nombreuses concertations nécessaires, qu’elles soient techniques (concessionnaires de réseaux type GRDF, architectes des Bâtiments de France, RATP, pompiers, Préfecture de Police, etc.) ou locales (riverains, commerces, etc.). Aussi, pour pouvoir réaliser dans les meilleurs délais les très nombreux projets votés les années précédentes, les nouveaux projets de réaménagements de l'espace public (aménagement de places ou de rues, création de pistes cyclables, élargissement de trottoirs, piétonisations, zones de rencontre,…) ne sont exceptionnellement pas acceptés dans le cadre de l'édition 2019 du Budget Participatif de Paris.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Andre75010

Andre75010 le 03/02/2019

Cet axe est très employé par les cyclistes (mais c'est moins effectivement moins visible que les motorisés et les piétons !). La bifurcation est indispensable pour assurer la continuité du quai de Jemmapes en direction de Jaures. Le deuxième passage piéton permettrait d'optimiser le trajet des piétons traversant le pont et continuant direction sud.
AlainBis

AlainBis le 03/02/2019

OK pour la suppression de la patte d'oie mais en favorisant la circulation des nombreux piétons plutôt que celle des rares cyclistes. Il serait préférable pour les piétons de supprimer la bifurcation indiquée dans votre projet.
Andre75010

Andre75010 le 03/02/2019

Deux ajouts qui peuvent être envisagés :
* y planter un ou plusieurs arbres
* ajout d'un deuxième passage piéton en biais incitant les nombreux salariés du 174 quai de Jemmapes arrivant de l'autre côté du canal à ne plus traverser de façon anarchique (voir le projet de AlainBis)
AlainBis

AlainBis le 03/02/2019

Le projet ne tient pas compte de la problématique des piétons.
landonvert

landonvert le 02/02/2019

Excellente proposition:
OUI aux circulations douces piétons et vélos
OUI à encore plus d'espaces pour elles et moins aux bagnoles qui nous tuent...

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2019
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 70,000 €
Les questions du handicap et de l'accessibilité sont prises en compte dans le cadre de cette proposition.
 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 30, 2019
par Pierre et Marie