Transport et mobilité
Localisation
Projet « Tout Paris »

Obliger les cyclistes à respecter le code de la route

Description de la proposition

Simplissime : cesser de tolérer que les cyclistes brûlent les feux et les priorités, circulent avec des casques audio qui les coupent du monde, téléphonent au guidon, ne s’arrêtent pas aux passages piétons, roulent à contresens

Paris Plus Propre a évalué son projet à 0 €

3 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 17/04/2019

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Votre projet ne relève pas du budget d’investissement. En effet, contrôler que les cyclistes respectent le Code de la route représente une dépense de fonctionnement. Or le budget participatif de Paris est consacré spécifiquement au financement de projets d’investissement ayant un impact durable sur le patrimoine de la collectivité. De plus, le contrôle du bon respect du Code de la route ne relève pas des compétences de la Ville, mais celle de la Préfecture de police.

Nous vous remercions de votre compréhension.

hugo-Paris15

hugo-Paris15 le 26/01/2019

Les cyclistes sont des plus en plus nombreux et il faut s'habituer à ce véhicule du futur...
De surcroit ça ne pue pas et c'est moins dangereux que camions, voitures et autres 2 roues motorisées
Florent G.

Florent G. le 26/01/2019

Bonjour,

Sur la forme, votre projet n'est pas une dépense d'investissement donc ne pourra certainement pas être retenue pour le budget participatif.

Sur le fond, je perçois que votre message traduit surtout une exaspération qui a besoin de sortir.
En effet certains cyclistes ne respectent pas le code de la route.
Toutefois parmi ce que vous indiquez :
- le code de la route autorise de "bruler" les feux à vélo (petit panonceau triangle) à condition de laisser la priorité aux piétons qui traversent sur le passage piéton.
- les contre sens cyclables, c'est à dire l'autorisation pour les cycles de prendre les rues à sens unique pour les véhicules dans le sens opposé, est généralisé sauf exception (mais on est d'accord que parfois c'est très dangereux, en particulier pour les vélos d'ailleurs)
- pour les téléphones je n'ai jamais vu beaucoup de cyclistes avec (pour la bonne raison qu'il faut les mains libres en général, et que c'est très dangereux d'abord pour lui), mais en effet c'est interdit tout comme en voiture. Sans doute les livreurs à vélos sont particulièrement concernés par cette remarque (et les autres vu qu'ils doivent aller vite pour leur rentabilité, ils font souvent n'importe quoi, c'est vrai).

Je ne sais pas si vous faites du vélo à Paris mais essayez (on se rend plus compte de l'environnement qui nous entoure qu'en voiture) : vous verrez que les infractions au code de la route sont systématiquement rencontrés de la part de tous les types de conducteurs : voitures, motos (beaucoup), vélos et même piétons qui traversent n'importe quand n'importe où. C'est regrettable pour tout le monde, mais je crois qu'enfreindre les règles est un peu le sport national français et n'est pas propre aux cyclistes ...

Cordialement,

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2019
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 0 €
Les questions du handicap et de l'accessibilité sont prises en compte dans le cadre de cette proposition.

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 25, 2019
par Paris Plus Propre