Environnement
Localisation
Projet « Tout Paris »

RESTES DE CANTINES

Description de la proposition

Comme dans les restaurants, proposer aux enfants de repartir avec un doggy bag avec les restes de ce qu'ils n'ont pas mangé à la cantine pour éviter le gaspillage alimentaire.

Le coût n'a pas été évalué.

3 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 12/04/2019

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Votre projet ne relève pas du budget d’investissement. En effet, l’achat de "doggy bags", ne représente pas un investissement durable pour le patrimoine de la collectivité, et ne peut par conséquent être financé via le Budget participatif. Pour votre information, sachez que le Conseil de Paris a adopté en 2015 le Plan stratégique parisien de lutte contre le gaspillage alimentaire, qui vise à le réduire de moitié d'ici à 2025. Il définit plusieurs axes et actions, dont certaines concernent directement la restauration scolaire, comme l'action 1, et l'action 2 qui prévoit de développer une offre globale de formation sur l’alimentation durable et le gaspillage alimentaire, à destination des personnels de cuisine et des animateurs des écoles. Par ailleurs, il existe des ateliers durant le temps périscolaire visant à la sensibilisation des enfants au développement durable. En outre, sur la thématique de la lutte contre le gaspillage alimentaire, nous vous invitons à suivre le projet « Alimentation : du gaspillage au partage », lauréat de l'édition 2016 du Budget Participatif sur le site du Budget Participatif dans la rubrique « Suivi des réalisations». https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/jsp/site/Portal.jsp?document_id=2716&portlet_id=158

Nous vous remercions de votre compréhension.

Crys

Crys le 24/01/2019

Peut-être que rappeler l'efficacité de l'utilisation du congélateur pourrait répondre à votre remarque ?
onziemois

onziemois le 24/01/2019

Ca part d'un bon sentiment mais ça ne fait que reporter le problème du gaspillage à la maison ! Les parents qui auront fait les courses pour la semaine vont jeter un jour sur deux la part de leur enfant ? Comme ils ne pourront pas savoir à l'avance si leur enfant ramènera quelque chose ou pas.

Il serait plus intelligent de donner les restes des cantines à ceux qui en ont réellement besoin comme les sans abris par exemple.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2019
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Le coût n'a pas été évalué

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 18, 2019
par Crys