Environnement
Localisation
rue Clavel, 75019 PARIS
Projet du 19ème arrondissement

Créer une zone de rencontre et végétaliser la rue Clavel

Description de la proposition

Il s'agirait de réaliser une zone de rencontre ce qui imposerait une circulation douce (20km/h) et rendrait cette rue plus agréable et surtout moins dangereuse, notamment pour les enfants des écoles proches. Il serait aussi possible de végétaliser les espaces publics, d'élargir les trottoirs qui sont très étroits alors que la chaussée est très large ce qui incite les voitures à rouler extrêmement vite malgré la limitation à 30km et de les orner de bacs à fleurs. Supprimer les mini-parkings inutiles et terriblement inesthétiques en les remplaçant, par exemple par des jeux pour enfants ou des bancs pour se reposer, discuter, pourrait aussi amener un peu de sérénité dans cette rue malmenée par les promoteurs immobiliers et la circulation inadaptée. Bref, il s'agirait de refaire de cette rue un espace convivial plutôt qu'un lieu anonyme qui génère des tensions permanentes entre piétons et automobilistes.

Christellebertrand a évalué son projet à 10,000 €

4 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 11/07/2019

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Les projets d'aménagements de l'espace public en faveur des mobilités douces et de la végétalisation, issus du programme ambitieux porté par la Ville de Paris, sont en phase active de concrétisation. Le souhait d'amplifier cette politique a été très clairement exprimé par les Parisien·ne·s à l'occasion du budget participatif : depuis 2014, plus de 250 projets relatifs à cet objectif ont été retenus suite au vote, soit un budget d'environ 100 millions d'euros dédié à la place des vélos, des piétons et du végétal dans l'espace public. Ces projets sont longs à mettre en œuvre : en raison des nombreuses concertations nécessaires, qu’elles soient techniques (concessionnaires de réseaux type GRDF, architectes des bâtiments de France, RATP, pompiers, préfecture de police, etc.) ou locales (riverains, commerces, etc.). Aussi, pour pouvoir réaliser dans les meilleurs délais les très nombreux projets votés les années précédentes, les nouveaux projets de réaménagements de l'espace public (aménagement de places ou de rues, création de pistes cyclables, élargissement de trottoirs, piétonisations, zones de rencontre, etc.) ne sont exceptionnellement pas acceptés dans le cadre de l'édition 2019 du budget participatif de Paris. Pour ce qui est de l'installation de bacs à fleurs, il vous est possible de faire recours à un permis de végétaliser. Celui-ci vous permettra de végétaliser cet espace avec un entretien des végétaux qui sera de votre responsabilité. Si cette option vous convient, nous vous invitons à soumettre votre demande sur paris.fr/permisdevegetaliser

Nous vous remercions de votre compréhension.

réveur

réveur le 01/02/2019

J'aime ce projet qui va dans le sens de la sécurité, et de la végétalisation tant nécessaire. Les trottoirs plus larges et une plus grande place donnée aux piétons et vélos seraient une excellente chose. Par contre, le projet me semble largement sous-estimé : Je proposerait 100 000€, certainement plus prêt de la réalité.
ANITA LA REINE

ANITA LA REINE le 27/01/2019

Il est exact que cette rue aurait besoin d'aménagement, mais il est sous-évalué financièrement... Il est exact que les parents d'élèves de l'école privée ne respectent pas l'interdiction de stationner, et que l'on est souvent obligé de marcher sur la rue, vu les plots et l'étroitesse des trottoirs.
Freejazz75

Freejazz75 le 17/01/2019

Un beau projet nécessaire dans cette rue aux trottoirs minuscules obligeant les nombreuses personnes emmenant leurs enfants aux écoles rue Clavel, Fessard et Alouettes de marcher dans la rue ce qui créé des conflits permanents et surtout un danger au quotidien. En outre si les parents d'élèves de l'école privée rue Fessard ne pouvaient plus stationner devant l'école en dépit de l'interdiction, nombre de conflits seraient également évités.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2019
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 10,000 €
Les questions du handicap et de l'accessibilité sont prises en compte dans le cadre de cette proposition.
 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 17, 2019
par Christellebertrand