Transport et mobilité
Localisation
Projet du 19ème arrondissement

créons des espaces de dépôt pour les engins en libre accès !

Description de la proposition

Notre ville évolue, les moyens de se déplacer également ! Vélos, trottinettes électriques pullulent désormais sur la voirie. Prenons-en la mesure avec la création d’espaces de dépôt destinés à ces engins en libre accès (free-floating). Délimités par de simples marquages au sol, ils permettront très certainement d’apaiser les tensions entre les différents usagers de l’espace public, en même temps qu’ils faciliteront les déplacements de chacun.

Boré a évalué son projet à 100,000 €

4 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 12/04/2019

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Le service de free-floating (libre-service sans borne) – vélos, scooters, trottinettes, gyropodes, monocycles, etc. – à Paris a été délégué, depuis 2018, a des opérateurs privés développant de nouveaux services, qui concourent aux objectifs municipaux de mobilité durable. Face à un cadre juridique encore inadapté, la Ville de Paris souhaite favoriser ces mobilités douces et innovantes, tout en les régulant afin d’assurer la sécurité des Parisiennes et des Parisiens et d’éviter une occupation chaotique des rues et des trottoirs. Nous vous invitons à trouver sur ce lien les 7 mesures mises en place à ce propos : https://www.paris.fr/actualites/vers-un-meilleur-encadrement-des-mobilites-en-free-floating-6233 Sachez qu’une délibération va être déposée au prochain Conseil de Paris pour voter la mise en place d'une redevance sur toute exploitation commerciale de l’espace public, a fortiori si cet usage entraîne des nuisances et des dépenses pour la collectivité. Cette redevance pourra ensuite être utilisée pour la réalisation d’aires de stationnement, enlèvement de véhicules etc.

Nous vous remercions de votre compréhension.

 Carinette

Carinette le 01/02/2019

Il serait beaucoup plus judicieux de les interdire tout simplement.
C'est tellement dangereux on risque à tout moment de se faire renverser
 Carinette

Carinette le 01/02/2019

Il serait beaucoup plus judicieux de les interdire!!
ANITA LA REINE

ANITA LA REINE le 27/01/2019

Très bonne initiative, car on en trouve partout, même à l'intérieur des parcs alors qu'ils sont interdits.
Anita la Reine

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2019
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 100,000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 17, 2019
par Boré