Transport et mobilité
Localisation
Projet du 12ème arrondissement

Des aménagements pour sécuriser les circulations vélos

Description de la proposition

La généralisation des voies cyclables à contre-sens de la circulation automobile, le développement des trottinettes à moteur électrique et autres modes de déplacement à 1, 2 ou 3 roues exigent une adaptation des règles de circulation et de signalétique, pour améliorer la sécurité des piétons comme des cyclistes. Dans le quartier Vallée de Fécamp, nous avons relevé plusieurs cas, certains déja signalés depuis longtemps sans succès : - Installation d'un feu rouge pour les cyclistes 2 rue de Wattignies au croisement avec les rues Michel Bizot et Claude Decaen (sens Ouest vers Est). - Installation de ralentisseurs sur le trottoir et l'ensemble de la chaussée rue de la Brêche aux loups, notamment aux croisements avec les rues Durance et Wattignies, très dangereux pour les deux roues descendant la rue (le ralentisseur installé est réservé aux voitures remontant la rue, inefficace pour les cyclistes). Nombreuses demandes des résidents. - Boulevard Poniatowski croisement rue de Charenton : protection du passage piétons vs. vélos. D'autres sites pourront être identifiés dans le cadre des ateliers de co-construction avec le soutien des services techniques, police, associations

Conseil de quartier Vallée de Fécamp Paris 12 a évalué son projet à 100,000 €

1 commentaire

Admin

Mairie de Paris le 20/05/2019

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

aménagement deux roues

Nous vous remercions de votre compréhension.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2019
Statut
Regroupé avec d'autres projets
Coût estimé
Évalué à 100,000 €
Les questions du handicap et de l'accessibilité sont prises en compte dans le cadre de cette proposition.

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Conseil de quartier

(1er - Vendôme)

Co-construction

Projet regroupé
au sein du projet suivant :

Sécurisons les déplacements de toutes et tous