Solidarité et cohésion sociale
Localisation
51 boulevard Exelmans, 75016 PARIS
Projet du 16ème arrondissement

Aménagements extérieurs et agriculture urbaine à la Caserne

Description de la proposition

La Caserne Exelmans accueille 340 personnes hébergées et 40 porteurs de projet associatifs, culturels et du secteur de l’économie sociale et solidaire. Elle a vocation à s'ouvrir sur la ville et à proposer des activités et services à ses habitants comme aux riverains. Les aménagements extérieurs du site ont une double vocation de praticité et de convivialité. L’idée est de mettre en place du mobilier urbain qui soit utile (racks à vélo, local poubelle…), facilite l’ergonomie extérieure (espaces de circulation, signalétique) et la cohésion sociale, grâce à des espaces de rencontres comme une cafète mobile ou des jeux de plein air. Ce mobilier sera modulaire, permettant une utilisation polyvalente pour l’organisation d’évènements ouverts (marchés, bals…) et assurant une réutilisation pour des projets futurs. Les espaces extérieurs accueilleront également deux créations d’architecture temporaire : le projet Frichkit et le Flying Grass Carpet. Par ailleurs, la Caserne étant dotée d’un jardin, des activités d'agriculture urbaine ouvertes à tous seront proposées : potager, ruches, compost, poulailler, lapins, mais aussi végétalisation des pieds d’arbre sur le trottoir.

AliceFlamand a évalué son projet à 104,214 €

1 commentaire

Admin

Mairie de Paris le 28/07/2019

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

La Ville de Paris, Paris Habitat et l'association Aurore ont signé une convention d'occupation temporaire de 2 ans pour accueillir réfugiés, demandeurs d’asile et familles dans l’ancienne caserne de gendarmerie du 16e arrondissement. À partir de septembre 2020, l'association Aurore libérera le bâtiment pour le lancement de l'opération de réhabilitation et la création de logements sociaux menées par Paris Habitat. Or, si ce projet était voté en septembre, il ne pourrait être mis en œuvre avant le vote du budget 2020 par le Conseil de Paris en décembre 2019. Il restera alors moins 9 mois pour y installer du mobilier extérieur et y développer l’agriculture urbaine. Ce délai apparaît trop court pour envisager un « investissement durable », condition de recevabilité des projets au budget participatif.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2019
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 104,214 €
 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Association

(Association Aurore)
Déposé le February 1, 2019
par AliceFlamand